La Russie inflige une amende à Google

BenjaminWalewski le vendredi 12 août 2016 à 17:28:08

La Russie inflige une amende à Google

Accusée de monopole sur le mobile avec Android par les autorités russes, Google écope d'une amende 6 millions d'euros.

(CCM) — Saisi en 2015 par Yandex, premier portail de recherche russe et entreprise technologique basée à Moscou, le Service fédéral antimonopole de Russie avait après enquête reconnu Google coupable d'abuser de sa position pour forcer les constructeurs d'appareils mobiles à utiliser Android comme système par défaut et à leur interdire l'utilisation de systèmes d'exploitation alternatifs.

Une accusation concernant Android qui lui vaut également une enquête similaire de la Commission Européenne. Mais si celle-ci n'a pas encore tranché, les autorités russes ont finalement pris une décision après plusieurs mois de tractation avec la firme américaine et lui ont fixé une amende d'environ 6 millions d'euros.

Bien qu'il s'agisse d'une paille pour Google, dont la maison mère Alphabet a dégagé quelque 21,5 milliards de chiffre d'affaire au dernier trimestre, la compagnie refuse de payer et a annoncé via l'AFP qu'elle allait "analyser de près" la sentence "avant de décider de ses prochaines actions". On imagine sans peine qu'elle va faire appel de la décision.

Pourtant, le Service fédéral antimonopole était près à négocier un accord à l'amiable avec la firme de Mountain View si celle-ci reconnaissait sa culpabilité. Mais Google a toujours nié en bloc et plaidé la bonne foi, ce qui lui valu une gentille tape sur les doigts de la part des Russes. En effet, le verdict aurait pu être bien plus sévère, puisque les autorités pouvaient décider d'une amende atteignant jusqu'à 15% du chiffre d'affaire de Google réalisé dans le secteur mobile russe.

Photo : © Asif Islam - Shutterstock.com


Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire