Instagram veut lutter contre le harcèlement

BenjaminWalewski le samedi 30 juillet 2016 à 09:14:56

Instagram veut lutter contre le harcèlement

L'application de partage de photos va bientôt déployer des outils pour se protéger du harcèlement en ligne.

(CCM) — Si les réseaux sociaux ont beaucoup de qualités appréciables, ils ont aussi de très vilains défauts. Parmi eux, les trolls et autres "haters", des nuisances particulièrement pénibles qui prennent un malin plaisir à s'acharner sur leurs victime : le harcèlement en ligne est devenu un véritable fléau pour certains. Si des réseaux sociaux comme Twitter semblent dépassés et n'ont pas l'air de s'en préoccuper, Instagram veut traiter une partie du problème en proposant des outils anti-harcèlements à ses 500 millions d'utilisateurs.

Même si Instagram a déjà un système de contrôle des contenus, les utilisateurs du réseau social auront la possibilité de filtrer les commentaires en ajoutant une liste de mots et symboles bannis. Les commentaires contenant un élément de la liste seront aussitôt retirés. Un moyen assez simple pour un "Instagrammer" de reprendre le contrôle et de court-circuiter les trolls.

Instagram pourrait également implémenter une option de désactivation des commentaires photo par photo ou globale, même s'il n'est pas sûr que cette fonction soit accessible à tous. "Nous commençons lentement à offrir à des comptes à fort volume de commentaires la possibilité de les modérer. En apprenant plus, nous espérons améliorer l'expérience d'une plus large communauté" explique Jackson Colaco, directrice des relations publiques d'Instagram, au Washington Post (article en anglais).

Ces options sont en effet actuellement testées sur les comptes Instagram importants, comme ceux de marques ou de célébrités, plus rapides à donner leur feedback. Ces options de modérations devraient arriver chez tous les utilisateurs dans les mois qui arrivent. Jackson Colaco souligne : "Notre but est de faire d'Instagram un endroit amical, amusant et surtout où l'on peut s'exprimer en sécurité".

Photo : © iStock.


Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire