Blackberry dévoile son smartphone Android

BenjaminWalewski le mercredi 27 juillet 2016 à 10:24:57

Blackberry dévoile son smartphone Android

Le constructeur canadien a dévoilé le DTEK50, un smartphone Android sécurisé milieu-de-gamme.

(CCM) — Après plusieurs années passées sous le radar, Blackberry semblait vouloir faire un come-back sur la scène des constructeurs de smartphone. Une volonté confirmée l'an dernier avec la sortie de Priv, un smartphone Android haut-de-gamme, qui n'a pas eu un franc succès. La compagnie avait ensuite annoncé en début d'année l'abandon de son propre système d'exploitation et l'arrivée de nouveaux terminaux sous Android. Si Blackberry revient effectivement dans l'arène avec le DTEK 50, ce retour est à l'imagine du téléphone : loin d'être spectaculaire.

Il suffit d'un coup d’œil à ce nouveau smartphone pour se rendre compte de sa ressemblance flagrante avec l'Alcatel Idol 4. Et pour cause, il s'agit quasiment du même téléphone, Blackberry ayant fait appel au fabricant chinois TCL qui produit aussi les terminaux Alcatel. On retrouve donc sensiblement la même fiche technique : écran 5,2 pouces Full HD, processeur SnapDragon 617 avec 3 Go de mémoire vive (l'Idol 4 n'en a que 2), puce graphique Adreno 405, 16 Go de mémoire interne extensible par carte microSD.

Pour les photos, on retrouve un appareil dorsal de 13 mégapixels et un capteur frontal de 8 mégapixels pourvu d'un flash. L'alimentation est assurée par une batterie 2 610 mAh. Le design reste très basique, mais à la différence de l'Idol 4, le dos n'est pas en verre mais en plastique gommé. Et comme sur le modèle d'Alcatel, il n'y a bien sûr pas de clavier physique. Une première pour Blackberry !

Une ressemblance totalement assumée par Blackberry, pour qui l’intérêt de son téléphone réside dans son expertise à proposer un environnement totalement sécurisé. La compagnie présente d'ailleurs le DTEK50 comme le téléphone le plus sûr du monde. Si le téléphone tourne avec Android Marshmallow, Blackberry apporte sa patte personnelle avec sa surcouche logicielle axée sur la sécurité : chiffrement des données, accès aux autorisations requises par les applications, avertissement en cas d'accès douteux aux photos, au micro ou aux données de géolocalisation.

D'un point de vue OS, le DTEK50 a donc les mêmes atouts que le Priv. Mais au vu de ses capacités, le petit nouveau est beaucoup plus abordable que son prédécesseur. Ce dernier coûtait environ 700 euros, alors que le DTEK50 est vendu au prix de 339€. Il est déjà disponible en pré-commande Malgré toutes les promesses de ce téléphone, pas sûr que les ventes soient suffisantes pour remettre Blackberry sur le devant de la scène.

Photo : © Blackberry.


Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire