Réaliser une veille performante avec Talkwalker

Jérôme Perrier le mardi 26 juillet 2016 à 11:24:49

Réaliser une veille performante avec Talkwalker

Une activité professionnelle sur le web nécessite une bonne gestion de la part des TPE/PME. Pour rester informé de ce qui se dit sur votre entreprise et pouvoir réagir en conséquence, la veille est une étape indispensable.

Diverses méthodes permettent de réaliser une veille quotidienne, elles sont généralement complémentaires. Les recherches générales faites manuellement via les moteurs de recherche ne sont pas suffisantes, surtout en cas de crise ou de bad buzz. Des outils performants comme Talkwalker réunissent des fonctionnalités simples et indispensables : gérer des recherches sur un seul support, accès à des indicateurs pointus, création de tableaux de bord puissants et flexibles, API spécifiques (Applications Programming Interface)…

Pour répondre au mieux aux attentes de ses clients, Hélène Classine, utilise quotidiennement Talkwalker. Consultante chez Reputation Squad, elle revient sur les atouts de l’outil de veille.


CCM - Pouvez-vous vous présenter ainsi que votre agence de communication?
Hélène Classine – L’agence de communication Reputation Squad est spécialisée dans le domaine de l’e-réputation et du digital. Elle intègre aujourd’hui une dimension de communication offline et des relations publiques. Intégrée au pôle veille, je suis chargée de vérifier quotidiennement ce qui se dit sur nos clients. Mon métier consiste à les accompagner dans le développement de leur réputation et de leur image en ligne : gérer leur stratégie de communication et surveiller les bads buzz potentiels.


CCM - Depuis quand utilisez-vous la plateforme Talkwalker ?
HC – Nous utilisons Talkwalker depuis plus de deux ans maintenant. Il nous a fallu tester un certain nombre d’outils avant de pouvoir apporter un compte-rendu sur-mesure aux clients. Nous réalisons un benchmark régulier sur ce qui se fait en termes de plateforme de veille sur le marché.


CCM - A quels besoins spécifiques cette solution répond-elle ?
HC – Nos recherches quotidiennes nous demandent d’être précis et opérationnel. Talkwalker est un outil de veille puissant : son avantage se détermine par la possibilité de scroller le web en temps réel.

CCM - Comment s’est passée la prise en main de l’outil ?
HC – Pour ma part, j’ai été formée par mes collègues et les équipes de Talkwalker. Dès les premiers essais, la plateforme se voulait simple d’utilisation. La présentation est claire et intuitive.

CCM - Comment l’utilisez-vous au quotidien ?
HC – Nous utilisons l’outil principalement le matin pour nos premières recherches. J’ouvre Talkwalker pour regarder ce qui se passe sur le web au sujet de nos clients. En taguant les mentions pertinentes je peux retrouver toutes les informations positives et négatives qui m’intéressent pour le bilan de la journée. La plateforme propose également des tableaux de bord consultables directement par le client. Cela lui permet d’avoir une vision globale de sa réputation en ligne quotidienne, tous les supports confondus (réseaux sociaux, blogs, sites etc.). Afin de différencier nos clients dans le cadre de notre veille, j’utilise des requêtes (ou mots clés) pour chacun d’eux. Ensuite, j’analyse avec plus détails la situation grâce aux graphiques et indicateurs de Talkwalker.

CCM – Quelle différence faites-vous entre les fonctionnalités de recherche, de veille et d’analyse ?
HC – Nous exploitons toutes les fonctionnalités de Talkwalker, elles sont complémentaires. Elles concernent toute la partie veille avec une analyse de la situation sur le web. Les tableaux et graphiques que nous paramétrons en amont sont accessibles par nos clients (ils ont une entière visibilité) et ils peuvent les modifier à tout moment, c’est personnalisable.

CCM - Quelles solutions utilisez-vous en parallèle pour gérer la veille de vos clients ?
HC – Le choix des outils dépend entièrement de la qualité de veille souhaité par notre client et de son degré de notoriété. Pour réaliser une veille sur-mesure, nous devons faire appel à plusieurs outils et méthodes. Les fonctions Google Analytics et Alertes sont gratuites et nous permettent de compléter nos recherches. Nous utilisons également d’autres solutions spécifiques pour les réseaux sociaux, notamment pour Twitter. Enfin, nous devons parfois réaliser des recherches manuelles : certains sites et réseaux sociaux ont choisi de rendre leurs données publiques inaccessibles par les outils de veille, en limitant leurs API.

CCM - Combien vous coûte l’utilisation de Talkwalker ?
HC – Ici encore, le coût de Talkwalker dépend de nos clients. Les marques les plus influentes peuvent générer plus de bruit sur le web et donc nécessiter des outils plus nombreux et plus performants. Le calcul s’effectue également en fonction du nombre de clients que nous avons à accompagner car Talkwalker se base sur un volume de retombées par mentions. L’agence accorde des forfaits, mais il faut compter environ 500€ par mois pour 10 000 mentions.

CCM - Quels sont les points forts de Talkwalker ?
HC – Son côté personnalisable est très agréable. Il me permet d’adapter les indications aux besoins de nos clients grâce à des annotations spécifiques que peux intégrer aux tableaux de bord. Le design se veut fluide, c’est un bon rapport qualité/prix. Reputation Squad et Talkwalker sont sur la même longueur d’onde : « ce n’est pas l’outil mais l’humain qui est derrière » et c’est un vrai plus pour développer notre relation de travail. Leurs équipes sont d’un réel soutient dès que nous en avons besoin.


CCM - Quelle différence avec la période où vous n’utilisiez pas d’outil de veille et d’analyse du web ?
HC – J’ai du mal à me souvenir de cette époque ! Manuellement, les veilles sont longues et imprécises, il est plus facile de rater des informations pertinentes. Cependant, les recherches manuelles peuvent compléter l’acquisition d’un outil payant, pour repérer une information passée à la trappe (ou non accessible par les outils de veille). La gestion des flux RSS est également très utile pour ne pas perdre de temps.

CCM - Que faudrait-il perfectionner ou ajouter selon votre expérience ?
HC – Idéalement, la vitesse de chargement pourrait être améliorée, bien qu’elle soit déjà amplement correcte à ce jour. J’aimerai pouvoir aussi paramétrer des requêtes plus spécifiques en amont : considérer de positif toutes les mentions taguées « x ou y », ou encore créer des règles plus strictes. Plus de fluidité dans la création des tableaux de bord serait appréciable : comme un onglet direct vers les bilans finaux sans avoir à passer par l’étape analyse.

CCM - A quel type d’entreprise cette solution est-elle adaptée ?
HC – La solution convient à tout type d’entreprise qui a besoin de gérer un flux important sur le web. Talkwalker est une solution idéale pour des problématiques de communication corporate. En ce qui concerne le point de vue marketing, d’autres outils sont peut-être mieux adaptés. Pour bien faire son choix, il est déterminant de visualiser la vision globale et le budget alloué à l’outil. La notion de flux est aussi à considérer, pour certaines TPE, le recours à des outils gratuits peut être suffisant.

Repères

Talkwalker

  • Outil de recherche, de veille et d’analyse de réseaux sociaux
  • Créé en 2009 par les co-fondateurs Thibaut Britz et Christophe Folschette
  • Le site de Talkwalker

Reputation Squad

  • Agence internationale de communication digitale corporate et d’influence
  • Créée en 2009 par les co-fondateurs Albéric Guigou et Fabrice Ivara
  • Des bureaux à Paris, Rennes et Londres
  • Le site de Reputation Squad

Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire