Facebook crée un réseau mobile open-source

BenjaminWalewski le jeudi 7 juillet 2016 à 10:39:09

Facebook crée un réseau mobile open-source

Avec OpenCellular, Facebook développe un réseau cellulaire pour améliorer la connectivité dans les zones reculées.

(CCM) — Encore près de 4 milliards de personnes sur Terre n'ont pas d'accès à Internet. Facebook travaille depuis longtemps à réduire cette disparité. C'est pour cette raison que la compagnie vient de mettre au point un nouveau projet de plateforme d'accès sans-fil low-cost appelée OpenCellular.

Cette technologie, utilisant les réseaux cellulaires, a été créée pour réduire les coûts d'installation de réseaux mobiles traditionnels dans des endroits où il est normalement compliqué de le faire. En facilitant l'installation de structure dans des lieux difficiles d'accès ou éloignés des villes, Facebook espère pouvoir offrir une meilleur connexion à Internet aux personnes vivant dans ces lieux.

D'après le communiqué de Facebook (lien en anglais), cette technologie, prenant la forme d'un simple boîtier, supporte divers types de réseaux sans-fil, de la 2G au LTE. Elle autorise aussi le WiFi et les appels vocaux. Le boîtier contient deux systèmes de connexion différents (un système radio et un système à bande de base), pouvant ainsi faire face à plusieurs types de situations.

Le système d'exploitation, publié en open-source, a été pensé pour être le plus accessible possible et peut être piloté à distance. La technologie est si simple qu'elle peut être mise en place par une seule personne. Solide, elle est conçue pour être installée n'importe où et peut supporter des conditions climatiques difficiles.

Après avoir testé le système avec succès dans leurs propres locaux, Facebook souhaite poursuivre les tests à plus grande échelle. En collaborant notamment avec Telecom Infra Project, un regroupement d'entreprises spécialistes des télécommunications. Enfin, pour déployer OpenCellular, Facebook souhaite pouvoir s'appuyer sur de petites compagnies locales, plus à même de pouvoir produire et installer le matériel.

Facebook vient ainsi talonner son grand concurrent Google, qui travaille également à améliorer l'accès Internet dans le monde entier avec son projet Alphabet.

Photo : © Facebook.


Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire