Blizzard poursuit un hacker d'Overwatch

heso59 le mardi 5 juillet 2016 à 11:31:07

Blizzard poursuit un hacker d'Overwatch

L'éditeur Blizzard attaque en justice le créateur d'un logiciel de triche pour son blockbuster Overwatch.

Conséquence inattendue du succès fulgurant du titre Overwatch, les équipes juridiques de Blizzard viennent de porter plainte contre Bossland, un éditeur de logiciel de « hacks » spécialisé sur le blockbuster dont 10 millions d'unités ont déjà été vendues. Le logiciel de triche en question offre un service pour révéler aux joueurs les positions de leurs ennemis ainsi que leur état de forme. Pour bénéficier de cette aide, les joueurs d'Overwatch doivent néanmoins s'acquitter d'un abonnement mensuel de 12,95 €. Selon Torrentfreak.com (en anglais), les dommages sur sa réputation sont estimés par Blizzard à plusieurs millions de dollars, sans compter les dépenses engagées pour contrer techniquement les robots et leurs évolutions toujours plus sophistiquées.

Après avoir fait face aux « Buddy bots » de Bossland sur World of Warcraft, Heroes of the Storm et Diablo III, Blizzard a donc décidé de passer par la case justice américaine pour mettre fin aux activités de l'éditeur allemand de « hacks ». Mais les accusations de violation de copyright et de concurrence déloyale ont selon les experts juridiques peu de chances d'aboutir. Bossland a déjà eu gain de cause à plusieurs reprises lors de précédentes actions en justice de Blizzard.

Photo : © iStock.


Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire