Apple Music se taille la part du lion

Redaction-CCM le dimanche 3 juillet 2016 à 13:07:05

Apple Music se taille la part du lion

Un an à peine après son lancement, le service de streaming musical d'Apple est déjà numéro deux du marché.

Lors du lancement d'Apple Music, beaucoup de spécialistes avaient fait part de leur scepticisme quant au succès de ce nouveau service. En effet, la firme de Cupertino arrivait un peu tard sur un marché déjà bien structuré. Les historiques comme Spotify et Deezer, ainsi que Google Play Music ou encore Pandora, semblaient laisser peu de place au nouveau venu. Pourtant, devant l’érosion des ventes de morceaux via iTunes, Apple se devait de proposer ce type de service en pleine expansion. Ainsi, sur l’année 2015, les royalties émanant des plateformes de téléchargement ont accusé une baisse de plus de 10%, quand, sur la même période, le streaming a progressé de plus de 45%. L’année 2016 devrait voir le streaming surpasser le téléchargement.

Côté chiffres, les performances d’Apple Music sont impressionnantes. Quelques mois après le lancement du service sous iOS, plus de 6,5 millions d’abonnements payants avaient été enregistrés. Mais c’est surtout lors de son lancement sous Android qu'Apple Music a changé de dimension. Avec une facilité déconcertante, le nombre d’abonnements a explosé, dépassant aujourd’hui les 15 millions. À titre de comparaison, son principal concurrent, Spotify, a mis plus de sept ans pour conquérir 20 millions d’abonnés.

Pourtant, tout n’est pas rose dans le monde merveilleux d'Apple Music. De nombreuses critiques et polémiques ont éclaté récemment. L’exemple le plus médiatisé est celui d’un compositeur de musique, qui a vu tous ses morceaux effacés suite à une mise à jour.

Photo : © iStock.


Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire