L'IA bat l’US Air Force à plate couture

Redaction-CCM le dimanche 3 juillet 2016 à 10:35:07

L'IA bat l’US Air Force à plate couture

Une simulation de pilotage a démontré la domination implacable de la machine sur l’homme. Inquiétant.

Gene Lee, colonel de l’US Air Force et formateur des pilotes de l’armée américaine depuis 1980, doit encore en faire des cauchemars. L’intelligence artificielle Alpha ne lui a laissé aucune chance lors du combat qui les a opposés. Il résume cette rencontre ainsi : « J’ai été surpris par sa réactivité. Alpha semblait au fait de toutes mes intentions et réagissait instantanément à mes changements de vol et mes déploiements de missiles ». Ainsi, Gene Lee s’est fait battre à tous les coups sans pouvoir y faire grand-chose. Les analystes de l’US Air Force (lien en anglais) ont calculé que les réactions et la capacité à mettre en place une stratégie appropriée de la machine étaient 250 fois plus rapides que celles du pilote. Un combat inégal, à l’issue prévisible.

Pour couronner le tout, la machine a été mise dans des situations de pannes successives et d’avaries techniques, comme le blocage de son armement ou encore le dérèglement de son radar. Mais ces dernières n’ont eu aucune incidence sur l’issue du combat. Plus grave encore, cette IA tournait sur un ordinateur plutôt commun, un Rasberry Pi. On n’ose imaginer ce que cela pourrait donner avec un support plus puissant, comme ceux utilisés par l’armée.

À noter également, cette rencontre a eu lieu dans un simulateur de vol. Un endroit stable, où le pilote n’a pas à gérer les contraintes physiques d'un vol en situation réelle, comme les accélérations et les problèmes de gravité. Un handicap de plus face à une intelligence artificielle surpuissante.

Photo : © iStock.


Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire