Facebook lutte contre le suicide

Lnlud le jeudi 16 juin 2016 à 12:43:54

Facebook lutte contre le suicide

Facebook va déployer en France son dispositif permettant de signaler une personne sur le point de se suicider.

Et si Facebook permettait d'empêcher certains suicides ? Un dispositif de prévention permettant de signaler une personne sur le point de se donner la mort existe déjà sur le réseau social aux États-Unis. Cette fonctionnalité sera bientôt étendue en France et dans d'autres pays d'Europe.

Si Facebook se sent concerné par la lutte contre le suicide, c'est parce que bien souvent, les personnes dépressives laissent des messages sur les réseaux sociaux pouvant laisser présager leur intention de passer à l'acte. C'est pourquoi la firme de Mountain View a lancé un dispositif de signalement d'une personne en détresse en 2015 outre-atlantique, en partenariat avec des associations de lutte contre le suicide. Une catégorie a ainsi été ajoutée dans les options de signalement déjà offertes par le réseau social. Si un utilisateur pense que l'un de ses amis est au bord du suicide, il peut ainsi signaler les publications en question. Par ailleurs, Facebook précise dans un communiqué que : « Si quelqu’un sur Facebook remarque une menace directe de suicide ou d’automutilation, nous l’encourageons à contacter les urgences immédiatement. Nous lui fournissons également des options permettant de prendre contact avec l’ami qui l’inquiète, de s’informer sur les moyens de lui venir en aide, et de nous signaler tout contenu qui lui semblerait troublant ».

Lorsqu'un utilisateur signale un ami en détresse, il peut soit communiquer avec lui pour l'empêcher de passer à l'acte, soit faire appel à Facebook. Le réseau social a mis en place une équipe de spécialistes dédiée. En charge d'étudier les signalements, cette dernière prend contact avec la personne dépressive en lui adressant un message de soutien et en lui proposant de dialoguer avec un ami, d'obtenir des conseils ou d'appeler un service d'assistance par téléphone.

Photo : © iStock.


Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire