Utiliser Siri, OK mais pas en public

heso59 le mardi 7 juin 2016 à 10:30:13

Utiliser Siri, OK mais pas en public

Une étude révèle que les utilisateurs hésitent à se servir en public des assistants vocaux comme Siri.

Cette dernière étude est étonnante. Elle révèle les nombreux freins à l'utilisation des assistants vocaux des smartphones comme OK Google, Cortana ou Siri. Malgré les efforts déployés par les éditeurs, les mobinautes restent encore réticents à se servir de ce type de logiciel, notamment en public. Menée auprès de 500 consommateurs américains par Creative Strategies (lien en anglais), l'étude montre que la démocratisation de ces services pourtant très pratiques est ralentie par la psychologie des utilisateurs. En public, les gens ne veulent pas donner l'impression de parler à une machine.

Ainsi, 20% des personnes interrogées affirment avoir honte d'interroger leur assistant vocal en public. Dans la rue, seuls 6% des répondants l'utilisent. Ce résultat est d'autant plus surprenant que nombreux sont ceux qui n'hésitent pas à mener une conversation téléphonique à haute voix, y compris dans les transports en commun... De fait, les utilisateurs de smartphones préfèrent solliciter Siri, Cortana et autre OK Google dans leur voiture (à plus de 50%) ou depuis leur domicile (pour 39%), à l'abri des regards.

Les leaders du secteur ont bien compris ce frein psychologique, et l'ont pris en compte. En témoigne le lancement de nouvelles fonctionnalités, comme les chatbots qui permettent depuis peu d'interroger un assistant vocal par écrit, en toute discrétion.

Photo : © iStock.


Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire