Quand l'IA de Google se met à la musique

Lnlud le vendredi 3 juin 2016 à 10:53:49

Quand l'IA de Google se met à la musique

Google présente la première mélodie composée par une machine dans le cadre de son projet Magenta.

Qui a dit que les machines n'avaient aucune sensibilité artistique ? Google vient de dévoiler l'œuvre musicale de Magenta, un projet visant à transformer le moteur d'intelligence artificielle TensorFlow en véritable artiste. Le résultat est plutôt simpliste, mais il offre un aperçu intéressant des capacités créatives d'un ordinateur.

La mélodie générée par l'IA de Google dure 90 secondes et se base sur 4 notes de piano. Elle a néanmoins été agrémentée d'une rythmique par les responsables humains du projet, afin de la rendre plus attractive. On ne sait pas grand chose à propos de la manière dont le morceau a été composé par l'IA, ni du déroulement de la phase d'apprentissage de la machine. Les chercheurs travaillant sur le projet Magenta ont simplement évoqué l'utilisation de fichiers musicaux MIDI. Dans tous les cas, il s'agit d'une création entièrement originale, et non d'une imitation de morceaux musicaux existants. Le projet Magenta a été lancé il y à quelques jours à peine par l'équipe Google Brain et vise à pousser la capacité des machines toujours plus loin. Ainsi, alors que les machines sont déjà parfaitement capables d'analyser du contenu et de le traduire, ou de l'utiliser dans le cadre d'un outil de reconnaissance vocale, les chercheurs s'intéressent maintenant à leur capacité à créer du contenu.

Le volet musical n'est qu'une partie du projet Magenta. Si Google a pour le moment doté son intelligence artificielle d'outils open source visant à générer de la musique et de la vidéo, les équipes du projet souhaitent étendre les capacités de leur machine à la peinture et à l'écriture.

Photo : © iStock.


Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire