Periscope appelle ses abonnés à l'aide

Redaction-CCM le jeudi 2 juin 2016 à 10:20:38

Periscope appelle ses abonnés à l'aide

Les utilisateurs vont pouvoir modérer directement les commentaires. Élan de générosité ou aveu de faiblesse ?

Depuis sa création en mars 2015, le service de vidéo en live ne cesse de créer la polémique. Affaire Serge Aurier, propagande extrémiste, scènes osées et même suicide en direct, aucun scandale ne semble ébranler sa croissance insolente. C'est dans ce contexte d'impunité, auquel on commençait à s'habituer, que l'application vient d'annoncer la création d'un bouton de modération communautaire. Intégré directement aux fils des commentaires, il permettra aux utilisateurs de lancer une alerte et d'évincer les indésirables en quelques minutes. Propriété de Twitter depuis janvier 2015, Periscope peut désormais être lancé directement depuis le site de microblogging. Peut-être une première explication à cette envie subite de modération coopérative.

Techniquement, les développeurs de Periscope ont tout fait pour accélérer au maximum la procédure. Une simple touche ouvrira un menu déroulant à choix multiples, et l'alerte sera lancée. Pour éviter les dérives, des abonnés-modérateurs, extérieurs à la discussion, seront sollicités pour confirmer le caractère déplacé du commentaire mis en cause. À l’issue d’un vote, le commentaire sera supprimé ou conservé et l’auteur recevra (ou non) un message l’invitant à modérer ses propos. De plus, il ne pourra temporairement plus participer à la discussion. Au deuxième avertissement, il sera définitivement banni de celle-ci.

Petit bémol, les propriétaires des vidéos pourront décocher cette option. Si on ajoute le fait que les polémiques de Periscope émanent essentiellement des vidéos en elles-mêmes, et non des commentaires, on se demande si le service n’essaie pas de s’acheter une bonne image à peu de frais.

Photo : © iStock.


Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire