Un traité pour la journée internationale des Geeks

Jérôme Perrier le mercredi 25 mai 2016 à 12:55:04

Un traité pour la journée internationale des Geeks

Le 25 mai c’est la journée des geeks ! Une date qui fait le bonheur de ses adeptes, Jedi ou non. Dix ans après sa création, ce n’est pas sans droits ni devoirs…

Le « geek » est une personne passionnée par des domaines englobant science, technologie et informatique. Aujourd’hui, ce terme fait plus généralement référence aux spécialistes de la BD, du cinéma et des jeux vidéo. Le geek n’est plus ce jeune asocial renfermé chez lui. Il est partout et pas seulement chez lui, sur son ordinateur. C’est une fille ou un garçon, de tout âge.

Pourquoi le 25 mai ?

Depuis sa création en 2006 en Espagne, c’est une journée qui se veut essentiellement humoristique et sans but. Les Espagnols la nomment la « journée de Fierté Geek ». Elle coïncide avec la première projection de Star Wars en 1977, un des socles geek. Elle fait également référence à l’œuvre culte de Douglas Adams « H2G2 la guide du voyageur galactique », une pépite de l’humour anglais et de science-fiction.

Le manifeste des droits et devoirs publié pour les geeks

Comme les citoyens, les geeks ont désormais leur traité !

Le 25 mai, c’est permis ! Les geek ont le droit : de rester chez soi, d’avoir peu d’amis ou seulement des geeks, de ne pas être à la mode, d’être en surpoids, de conquérir le monde, de ne pas aimer le sport et surtout, d’être encore plus geek ! Bref, on assume …

Mais vous avez le devoir : de donner votre opinion, protéger et mettre en valeur votre matériel de geek, d’aller voir la 1ère d’un film geek et d’essayer de dominer le monde. Soyez un geek quoi qu’il arrive !

Quelques comptes à pister tels que The Boardgeek et Geekfacts. Si vous optez pour un site de rencontre, tentez celui-ci …


Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire