Tor Browser : Mozilla se frotte au FBI

Redaction-CCM le samedi 14 mai 2016 à 12:25:18

Tor Browser : Mozilla se frotte au FBI

Mozilla a saisi les tribunaux pour contraindre le FBI à dévoiler la faille exploitée sur son navigateur.

Dans le cadre d’une enquête du FBI qui a permis de démanteler un réseau pédopornographique sur le Dark Web, la direction de la fondation Mozilla s’est aperçue que l’agence de renseignement avait réussi à trouver une backdoor dans son navigateur web Tor Browser. L’affaire est prise très au sérieux et Mozilla n’a pas du tout apprécié que « certains (aient) spéculé (sur) la faille qui existerait dans la portion du code de Firefox sur laquelle se base Tor Browser ». Pour l’éditeur de logiciels en open source, l’enjeu est de taille : la réputation de son navigateur, présumé sans faille, et plus largement la sécurité de tous ses logiciels.

Sur son blog, Denelle Dixon-Thayer, la directrice du service juridique de la Fondation Mozilla résume une situation rocambolesque, selon elle. « Actuellement, personne (pas même nous) excepté le gouvernement ne connaît la nature de la vulnérabilité exploitée par le FBI dans cette affaire. Le juge a ordonné que cette vulnérabilité soit communiquée aux représentants de la défense, mais pas aux acteurs qui seraient en mesure de corriger cette faille. Nous pensons que cela n'a aucun sens, car nous ne pouvons pas corriger la faille avant que celle-ci soit largement connue. ».

Un risque que la firme n’accepte pas de courir. Elle espère que son recours aboutira et qu'elle sera bien la première informée de ses propres failles, pour ainsi pouvoir les corriger le plus rapidement possible.

Photo : © iStock.


Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire