Apple supprime vos morceaux préférés

Redaction-CCM le dimanche 8 mai 2016 à 14:39:54

Apple supprime vos morceaux préférés

Accusé par un utilisateur d’avoir effacé toute sa discothèque, Apple Music renouerait-il avec ses vieux démons ?

Il y a quelques jours, James Pinkstone, un compositeur américain, a eu la désagréable surprise de trouver son disque dur vidé de son contenu musical. Passablement énervé, il s’est fendu d’un billet dithyrambique sur son blog. « Si Apple Music trouve (des morceaux) qu’il ne reconnaît pas – ce qui arrivait souvent dans mon cas, puisque je suis un compositeur freelance et que j’ai beaucoup de morceaux que j’ai composés moi-même –, il les télécharge dans la base de données d’Apple (et) les supprime de mon disque dur (...) ». Dès le lancement d'Apple Music, ces suppressions intempestives avaient été signalées à plusieurs reprises par des utilisateurs mécontents. Pendant plus de cinq ans, la firme de Cupertino (Californie) a cherché une solution, en vain. Mais, depuis, le problème semblait résolu.

Du côté du service consommateurs, rien d’anormal. Il s’agit d’une manipulation courante inhérente à son système iCloud. James résume ainsi son échange : « (...) Via mon abonnement à Apple Music, Apple supprime les fichiers de mon ordinateur. Quand je m’étais abonné, iTunes avait évalué mon énorme collection de MP3 et de fichiers WAV, l’avait scannée dans sa base de données pour des correspondances, et (avait) supprimé les fichiers originaux de mon disque dur. SUPPRIMÉS. ». Pour iMore, un site spécialiste d’Apple, même son de cloche : le problème ne vient pas de la multinationale, mais bel et bien de James Pinkstone lui-même. «Apple Music n’a jamais été conçu pour supprimer la bibliothèque de Pinkstone et il ne supprimera pas la vôtre. Ce service n’est pas censé fonctionner comme ça sur votre Mac principal. Mais si vous ne savez pas comment iCloud Music Library héberge des copies de vos morceaux, vous finirez peut-être par supprimer des copies en local (...).»

Au final, plus de peur que de mal. James a réussi à récupérer l’intégralité de sa discothèque grâce à son disque dur de sauvegarde. Une idée clairvoyante, qui lui a évité la perte de plusieurs années de travail. Un exemple à suivre.

Photo : © iStock.


Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire