TeSeR: Airbus, futur éboueur de l’espace

Redaction-CCM le dimanche 8 mai 2016 à 12:46:44

TeSeR: Airbus, futur éboueur de l’espace

L’avionneur européen va réfléchir à des solutions crédibles pour débarrasser l’espace de ses milliers de débris.

Vu de loin, l'espace est un espace vierge, une immensité à l'abri de la pollution de l'homme. Mais, si on se rapproche un peu, le tableau est radicalement différent. Aujourd’hui, l’orbite terrestre est devenue une vraie décharge à voûte céleste ouverte. Le phénomène a pris une telle ampleur que de graves problèmes de sécurité se posent à chaque largage de satellite. À la tête d’un consortium d’une dizaine d’entreprises spécialisées, la filiale Defence and Space d’Airbus s’intéresse de très près au problème et souhaite inventer un appareil capable de ramasser tous ces rebuts de satellites et de fusées.

Aujourd’hui, plusieurs pistes de travail sont envisagées et celle qui sera privilégiée n’est pas encore définie. Navette collectrice, envoi au fin fond de l’espace, programme d’autodestruction des satellites, chute dans l’atmosphère, le mystère reste entier. Les premiers prototypes devraient être dévoilés dès l’année prochaine. Ce projet nommé TeSeR (Technology for Self-Removal of Spacecraft) est largement soutenu par la direction d’Airbus qui investira avec ses fonds propres. Le programme bénéficiera également d'une subvention de l'Union Européenne à hauteur de 2,8 milliards d’euros, jusqu’en 2018. De quoi laisser le temps aux ingénieurs d’Airbus de travailler dans les meilleures conditions.

L’avionneur européen n’est pas le seul à s’être lancé dans la course au camion poubelle de l’espace. L’agence spatiale japonaise vient également de débuter un programme de recherche sur le même thème.

Photo : © iStock.


Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire