Le bug qui détruit un iPhone à distance

heso59 le vendredi 15 avril 2016 à 11:31:03

Le bug qui détruit un iPhone à distance

L'exploitation malveillante de ce bug peut mener à la destruction irréversible d'un iPhone ou iPad, à distance.

Le 1er janvier 1970 est une date fatale pour les propriétaires d'iPhone et iPad. En février, Zach Straley a montré que le réglage du système des terminaux mobiles Apple sur cette date entraîne leur blocage complet. L'utilisateur doit alors faire appel aux services après-vente des Apple Stores pour récupérer le contrôle de son smartphone ou tablette tactile. Aujourd'hui, une nouvelle découverte montre que l'exploitation de cette faille pourrait entraîner des dégâts beaucoup plus considérables.

Deux experts en sécurité informatique - Matt Harrigan et Patrick Kelly - ont en effet réussi à introduire cette néfaste date du 1er janvier 1970 dans les systèmes d'iPhone et iPad en piégeant un réseau WiFi. Il leur a suffi de pirater les dates et heures envoyées lors des requêtes « Network Time Protocol » des appareils Apple. Une fois infecté, il est impossible de déverrouiller le terminal, ni de le redémarrer. Plus aucune connexion par câble USB n'est disponible et les batteries montent en température au point de griller certains composants électroniques. L'arrêt automatique prévu en cas de chaleur trop élevée semble être contourné par l'exploitation de ce bug.

Pour éviter la destruction de leur iPhone ou iPad, les propriétaires doivent mettre à jour leur système d'exploitation. La mise à jour iOS 9.3.1 a corrigé le bug.

Photo : © iStock.


Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire