Spotify règle 21 M$ de droits impayés

Lnlud le dimanche 20 mars 2016 à 14:32:20

Spotify règle 21 M$ de droits impayés

Suite à un accord, Spotify a accepté de régler aux labels des royalties impayées depuis ses débuts.

Le streaming a sans aucun doute bouleversé en profondeur l'industrie musicale. Réjouissant d'un côté les utilisateurs qui peuvent avoir facilement accès à leurs morceaux préférés, cette technologie donne du fil à retordre aux labels musicaux. Ces derniers voient en effet d'un mauvais œil les droits liés aux copyrights qui leur passent sous le nez. Spotify avait ainsi une dette de plusieurs millions de dollars envers les ayants droit depuis ses débuts, et vient d'accepter de verser la somme de 21 millions de dollars afin de régler ses impayés, suite à un accord conclu avec l'association des labels américains (NMPA).

Ce total de 21 millions de dollars comprend 16 millions de dollars de royalties impayées concernant des morceaux pour lesquels Spotify déclarait jusqu'alors ne pas être en mesure d'identifier les ayants droit. À cette somme s'ajoute un fonds bonus de 5 millions de dollars. Les auteurs et éditeurs de musique lésés par la plateforme de streaming pourront donc enfin être rémunérés. L'accord auquel sont parvenus Spotify et la NMPA marque une « étape clé dans l'amélioration de la transparence dans la communauté musicale », comme le fait remarquer l'association. Les pratiques d'identification des ayants droit devraient être renforcées, et les relations entre le géant suédois et les labels américains devraient se voir apaisées.

À l'heure actuelle, une meilleure entente avec les acteurs du streaming est nécessaire pour les artistes et les éditeurs de musique. Le streaming représente en effet le futur de l'industrie musicale. En France, ce nouveau mode d'écoute a ainsi dépassé les 100 millions d'euros de chiffre d'affaires sur l'année 2015, et un bond de +71% a été observé au niveau des abonnements.

Photo : © iStock.


Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire