Applications mobiles : qui fait quoi ?

CelineLhorte - lundi 15 septembre 2014 - 23:47

Applications mobiles : qui fait quoi ?



Médiamétrie vient de publier son dernier observatoire qui décrit les applications utilisées sur smartphones et tablettes. Des différences.



Tous les possesseurs d'un ou plusieurs appareils mobiles connectés possèdent au moins quelques applications mobiles. Utiles, ludiques, etc. qu'elles soient gratuites ou non, elles ont trouvé leur place sur nos supports.
Mais, existe-t-il des différences selon les types d'appareils ? Ou, les mêmes applications sont téléchargées quel que soit l'appareil ?

Le cabinet Médiamétrie vient de publier son observatoire français sur le deuxième trimestre 2014. Il s'avère que 56 % des internautes naviguent via leur smartphone, et pour 29 % via leur tablette.
Le système d'exploitation mobile le plus apprécié est celui de Google, Android, qui représente 57 % sur smartphones et 55 % sur tablettes.
Les possesseurs français d'appareils mobiles possèdent en moyenne 30 applications mobiles, mais il existe bien des différences selon les types de supports.
D'un point de vue général, les applications de jeux sont, sans surprise, les plus téléchargées. Les possesseurs de smartphones les apprécient à hauteur de 57 % contre 64 % pour les possesseurs de tablettes.
Sur mobile, la deuxième catégorie la plus téléchargée regroupe les applications de vie pratique qui arrivent à 33 %. Les applications des réseaux sociaux arrivent juste derrière, avec 29 %, devant les apps de presse et actualités, ainsi que de météo, 24 % du total.
Concernant les possesseurs de tablettes, derrière les jeux arrivent les applications de presse (31 %), de vie pratique (30 %), les réseaux sociaux (27 %) et les applications de musique (26 %).

Ces différences ne sont pas très surprenantes. En effet, l'écran plus grand de la tablette semble plus approprié pour jouer, lire de l'actualité, etc. Les tablettes sont, aussi, des appareils plus familiaux et réunissent des applications pour tous alors que les smartphones restent des outils personnels.

Photo: © Médiamétrie.

Ajouter un commentaire

Commentaires

Donnez votre avis