MOOC « Gestion de projet » : retour d'expérience

ldelvalle le mercredi 18 septembre 2013 à 13:10:28
MOOC « Gestion de projet » : retour d'expérience

MOOC ou CLOM, comprenez « Cours en ligne ouvert et massif ». Ce format d'enseignement à distance, ouvert et participatif, est l'acronyme le plus célèbre de la rentrée 2013.

Initié dans les années 2000 par plusieurs universités américaines, le mouvement « MOOC » entend révolutionner l'enseignement en associant outils numériques et apprentissage collaboratif connecté.

Passionnée par l'apprentissage à distance depuis plusieurs années, Manon Silvant a pris part à la première session du MOOC « Gestion de projet » piloté par l'Ecole Centrale de Lille.

Délivrant plusieurs certificats de réussite, ce MOOC en accès gratuit enseigne les rouages de la gestion de projet.

Comment se déroule un MOOC ? Quels sont les avantages de ce type de formation par rapport à un enseignement plus classique ? L'éclairage de Manon Silvant.


CCM - Pouvez-vous vous présenter ?

Manon Silvant - j'ai 26 ans, je suis maman de deux enfants de 4 et 5 ans. Je viens de finir ma deuxième année de master à distance et je suis activement à la recherche d'un emploi en ingénierie pédagogique, si possible partiellement en télétravail... Souhaitez-moi bonne chance ;-).

J'ai effectué toutes mes études supérieures à distance : licence d'anglais, M1 enseignement et M2 Ingénierie pédagogique.

CCM - Comment avez-vous découvert "l'univers" des MOOCs et qu'est-ce qui vous a amenée à vous familiariser avec ce nouveau type de formation ouverte à distance ?

MS - Via mon Master 2. Forcément avec un master en ingénierie pédagogique, et passionnée par le e-learning, je ne pouvais pas manquer le début des MOOCs. Je suis une habituée de la FOAD, les MOOCs sont juste une nouvelle ouverture avec peut-être enfin la possibilité de toucher un plus grand public, même si ça, ce n'est pas encore pour aujourd'hui.

CCM - Un peu de pédagogie : en quelques mots, un MOOC tel que vous l'avez expérimenté, c'est quoi au juste ?

MS - Il y a plusieurs types de MOOCs, les plus connus sont les cMoocs et les xMoocs. Il s'agit de deux types de cours très différents (voir une définition ici)

L'un est assez directif (xMOOC) tandis que l'autre est clairement collaboratif (cMOOC).

Les deux types de MOOCs ne correspondront pas à tous les types de publics. Pour en avoir testé plusieurs : les cMOOcs donnent plus de liberté mais finalement, mais comme il y a moins d'impératifs, on n'arrive pas forcément à s'accrocher jusqu'au bout. Les xMOOCS sont plus "traditionnels", ce qui n'est pas forcément péjoratif d'ailleurs.

En ce qui me concerne, étant très sollicitée au quotidien, ce sont les xMOOCs qui me correspondent le plus. Mais je sais et comprends que certains n'aimeront pas ce style assez directif.

Voilà, un MOOC, c'est, a minima, un cadre (un début et une fin + des questionnaires ou devoirs) donné à des connaissances mises à disposition sur Internet.

CCM - Vous avez suivi la première session du MOOC certifiant "Gestion de projet" délivrée par l'Ecole Centrale de Lille. Dans les grandes lignes, quels sont les avantages de ce type de formation par rapport à un enseignement plus classique ?

MS - Difficile de vous répondre étant étudiante à distance depuis si longtemps. Je ne sais plus vraiment ce qu'est un cadre d'enseignement "classique".

Une formation à distance, MOOC y compris, c'est la possibilité d'étudier où on veut et quand on veut/peut. C'est le début de l'éducation à la carte. J'ai passé un an dans un lycée américain l'année de mes 16 ans et j'ai pris goût de pouvoir choisir ce que j'étudiais.

Cela m'a terriblement manqué lors de mon retour en France. Les MOOCs donnent cette possibilité de choisir d'étudier ce que l'on veut. Le potentiel est énorme.

CCM - "Un certificat de réussite" délivré à l'issue de la formation sous-entend une forme d'évaluation : qu'est-ce qui sanctionne concrètement la réussite du MOOC que vous avez suivi ?

MS - Le MOOCGdP (Gestion de Projet) est assez particulier à ce sujet, il propose différents niveaux de certifications : classique, avancé et par équipe. J'ai réalisé les deux premiers. A chaque niveau correspond des évaluations différentes.

Pour la version classique : QCM chaque semaine + questionnaire de bilan à la fin du MOOC.

Pour le certificat avancé : devoir (compte-rendu de réunion, diagramme de Gantt, etc.) à
rendre chaque semaine, et évaluation de copies de pairs.

Pour le certificat par équipe : il faut monter un projet avec définition d'un cahier des charges, etc.

CCM - Les détracteurs des MOOCs contestent la généralisation de cette forme d'enseignement à tous les domaines. Quelles sont les limites à ce type de formation selon vous ?

MS - Mais pourquoi pas ? Il y a bien des masters de tout et de rien ! Au moins avec les MOOCs, on ne perd pas plusieurs années dans un master qui ne sert finalement à rien.

Quand on voit que 61% des diplômés de 2012 sont toujours sans emploi en 2013 selon l'AFIJ (voici ici), on peut se poser des questions.

Les MOOCs, en apportant des compétences transversales vont peut-être faire avancer les choses. Et s'il y a un MOOC sur le développement durable, tant mieux, c'est une méthode comme une autre pour diffuser le savoir.

Il n'y a pas de sujet "non-noble" qui n'aurait pas droit à son Mooc ;-)

Mais attention, un MOOC peut être complètement raté : vidéos mal faites, progression mal pensée, pas assez d'animation de communauté, etc.

De nombreux critères entrent en jeu pour qu'un MOOC soit un succès, et je parle bien d'un succès pour les étudiants, avant de parler d'un succès pour les acteurs qui les créent.

CCM - Enfin, à quels professionnels, et pour quelles spécialités recommanderiez-vous la participation à un MOOC, sur la base de votre expérience ?

MS - Face à la profusion de MOOCs qui marquent cette rentrée, je ne saurais trop dire.
A part peut-être : "bonne chance pour tomber sur un bon Mooc". Car on ne sait jamais. Les expériences sont trop récentes. Par exemple, je me suis inscrite à un MOOC sur le développement durable qui commence début octobre et un autre pour apprendre le html5 qui commence la semaine prochaine. Ce sera l'occasion pour moi de voir d'autres façons de faire.

Par contre, le MOOC « Gestion de Projet » a déjà fait ses preuves et c'est bien là toute la différence. Si vous voulez tenter l'expérience MOOC et ne pas prendre le risque d'être déçu(e), commencez donc par celui-là et après, vous pourrez voler de vos propres ailes.

Le MOOCGdP a commencé lundi 16 septembre, mais vous pouvez rattraper le bateau en route au moins jusqu'à la fin de cette semaine. L'inscription se fait ici.
Je vous y attends, je suis la nouvelle animatrice de communauté bénévole du MOOCGdP ;-)
C'est ce qu'on appelle "passer de l'autre côté du miroir".

Repères

MOOC : définition

  • MOOC : pour « Massive open online course », CLOM en français « Cours en ligne ouvert et massif »,
  • Deux grands types de MOOC :

- xMOOC : les compétences acquises débouchent sur la délivrance d'un certificat de réussite.
- cMOOC : l'apprentissage est ouvert, les participants créent tout ou partie des contenus d'enseignement.

MOOC « Gestion de projet »

  • MOOC organisé par l'Ecole Centrale de Lille
  • Dates : du 16 septembre au 20 octobre 2013
  • 3 parcours, sanctionnés par un certificat de réussite
  • Inscriptions (ouvertes jusqu'à fin septembre)
Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire