Médias sociaux et achat en ligne : l'impact des publications partagées encore minime ?

ldelvalle le lundi 9 septembre 2013 à 11:49:24
Médias sociaux et achat en ligne : l'impact des publications partagées encore minime ?

Selon une étude Ipsos OTX, environ 15% des utilisateurs des médias sociaux en France ont déjà effectué un achat en ligne après avoir vu une publicité sur un réseau social. Ils se classent dans la moyenne basse des pays industrialisés sur ce plan, et en queue de peloton sur les achats basés sur des publications partagés (ex : statuts, tweets).

La publicité et les publications promotionnelles ont-elles un impact sur la décision d'achat des utilisateurs des réseaux sociaux ?

Selon une étude Ipsos OTX réalisée dans 24 pays dont la France, les consommateurs de l'Hexagone se situeraient dans la moyenne basse d'un groupe de pays industrialisés sur le premier critère.

15% des e-consommateurs français engagés sur les réseaux sociaux indiquent ainsi avoir déjà réalisé un achat reposant « uniquement » sur une publicité affichée sur un réseau social. Sur cet indicateur, la France se place notamment derrière la Suède (25%), les Etats-Unis (18%) ou encore la Belgique (17%).

Un impact minime pour les publications partagées ?

La deuxième statistique est sans doute la plus surprenante, et questionne l'influence réelle des « statuts promotionnels » sur le comportement des e-acheteurs français.

Seulement 7% d'entre eux auraient ainsi déjà fondé leur décision d'achat sur la base d'une publication partagée par une marque sur un réseau social. Sur cet indicateur, la France serait devancée, et de loin, par la Suède (17%), les Etats-Unis (16%), mais aussi l'Allemagne (13%) ou encore la Grande-Bretagne (9%).

En savoir plus
Les résultats complets de cette étude

Crédit photo : Fotolia.com


Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire