OpenWatch, ou le vidéo-journalisme (engagé) pour tous

ldelvalle le mercredi 24 juillet 2013 à 07:04:17
OpenWatch, ou le vidéo-journalisme (engagé) pour tous

Le reportage journalistique pour tous, partout et tout le temps : c'est le projet d'OpenWatch, une toute nouvelle startup orientée média qui souhaite bâtir une plateforme mondiale dédiée au journalisme d'investigation. Supportée par une application mobile, celle-ci est ouvert aux vidéastes amateurs témoins d'évènements extraordinaires.

Présentée à New York dans le cadre d'un évènement dédié aux startups innovantes en quête de financement, OpenWatch entend mettre le journalisme d'investigation à la portée des citoyens engagés. "Plus jamais de corruption, de mensonge et de secret" apostrophe la startup sur la page de présentation de son site.

Depuis l'avènement des smartphones et des réseaux sociaux comme Twitter -entre autres- le reportage n'est plus l'apanage des journalistes professionnels. Seul problème, et de taille : manque le "filtre éditorial" indépendant qui permet de faire passer un témoignage photo ou vidéo du statut de "rumeur" à celui de "document journalistique".

Une application mobile pour sauvegarder photos et vidéos prises sur le vif

En recoupant "scientifiquement" l'info-témoignage "officieuse", OpenWatch veut donner une tribune aux photo et vidéo-journalistes citoyens. Attention, le fait divers n'a pas sa place sur la plateforme : seuls les évènements majeurs (ex : manifestations) y ont droit de cité.

OpenWatch propose une application mobile (iPhone, Android) qui permet de sauvegarder en temps réel les vidéos et photos enregistrées sur son smartphone. Elle permet également aux reporters de recevoir des alertes et de se voir assigner des "missions" à proximité des points chauds où ils se trouvent.

En savoir plus



Crédit photo : OpenWatch



Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire