Référencement naturel : le link building n'est pas « en soi » une mauvaise pratique selon Matt Cutts

ldelvalle - mercredi 17 juillet 2013 - 06:31

Référencement naturel : le link building n'est pas « en soi » une mauvaise pratique selon Matt Cutts

Le chef de l'équipe de lutte antispam de Google Matt Cutts a répondu dans une interview aux critiques émises par certains éditeurs web et spécialistes du référencement sur les pénalités infligées par Google aux sites web recourant à certaines techniques de link building, notamment depuis la mise à jour Pingouin 2.0.

Il y a deux mois, Google déployait Pingouin 2.0, la seconde mise à jour majeure (dans une série de quatre au total) de son algorithme sous ce nom de code, qui vise à pénaliser le classement des sites web utilisant des techniques de référencement abusif pour améliorer le positionnement de leurs pages dans les résultats de Google. Au premier rang des « accusés » : les techniques de création abusive ou artificielle de liens, dont le détail est disponible dans cet article.



Le contenu, pivot d'une stratégie de link building
« Non, le link building n'est pas répréhensible en soi » explique Matt Cutts dans une interview accordée à Eric Enge, CEO de la société de conseil en référencement Stone Temple. Tout serait une question d'approche selon lui : « Nous (Google) avons toujours pensé que la publication de contenus intéressants et pertinents rendait plus facile le commentaire et la publication de liens vers des contenus.

Mais beaucoup de gens ont une approche opposée. Ils tentent de récolter d'abord les liens (...) et pensent que cela suffit pour rendre leur site populaire. Leur objectif devrait vraiment être tourné vers la construction d'un site web attractif afin que les gens en parlent autour d'eux et soient incités à faire des liens vers celui-ci. C'est de cette façon qu'un site web améliore son classement dans les pages de résultats de Google ».

Une prise de position sans trop de surprise donc, mais qui entérine un peu plus le fait que le « (bon) contenu est roi » sur Google.

En savoir plus
L'interview de Matt Cutts accordée à Eric Enge

Crédit photo : Google

Ajouter un commentaire

Commentaires

Donnez votre avis