« Le télétravail fait partie de la dynamique de notre entreprise »

CommentCaMarche le jeudi 11 avril 2013 à 17:53:42
« Le télétravail fait partie de la dynamique de notre entreprise »

Plusieurs études ont récemment mis en évidence l'engouement des entreprises et des salariés pour le télétravail et le lien entre télétravail et productivité accrue. Mais dans les faits, les entreprises françaises sont encore à la traîne sur l'adoption de ce dispositif au niveau européen.

Comment se traduit concrètement la mise en place du télétravail ? Quels outils utiliser et quelles précautions prendre pour pallier ses inconvénients?

Le retour d'expérience de Jean-Georges Perrin, dirigeant de GreenIvory, une entreprise spécialisée dans le développement d'outils e-marketing, qui a institué le télétravail depuis la création de sa société en 2007.


CCM - Pouvez-vous présenter GreenIvory et expliquer la démarche qui vous à amener à mettre en place le télétravail dans votre entreprise ?

Jean-Georges Perrin - GreenIvory est une entreprise créée en 2007 qui développe des outils de e-marketing pour les agences de communication et les Pure players. Elle compte aujourd'hui 15 personnes.

A l'époque où GreenIvory a été lancée, j'étais tout le temps sur la route. Le premier salarié que j'ai recruté devait venir de Strasbourg à Haguenau (siège de GreenIvory) quotidiennement -deux villes distantes d'environ 30 kilomètres-. Dans la mesure où il travaillait essentiellement dans un bureau, nous nous sommes dits qu'il était superflu pour lui de faire cet aller-retour systématiquement.

A mesure que l'équipe a grandi, le télétravail s'est mis en place progressivement, et est aujourd'hui entièrement adopté.

CCM - Quels sont les postes détachés en télétravail ?

J-G.P. - Tout les salariés sont concernés. Il n'y aucune obligation pour les collaborateurs d'être en télétravail, mais chacun trouve ce dispositif très pratique.

CCM - Quels sont les inconvénients d'un dispositif en télétravail ?

J-G.P. - Les gros inconvénients sont liés aux risques de désolidarisation, de perte d'esprit d'équipe ou de motivation.

Nous avons tous travaillé ensemble dès le départ pour transformer ces inconvénients en avantages, en mettant en oeuvre des dispositifs permettant de renforcer l'esprit d'équipe.

Nous organisons quotidiennement une réunion de 10 minutes par Skype. On applique pour cela certains principes ou recettes des méthodes agiles : comme la réunion en matinée, au cours de laquelle les collaborateurs échangent par visioconférence.

Chaque lundi, nous nous réunissons dans un télécentre (ou « espace de coworking ») à Reichstett dans la banlieue de Strasbourg ou l'on dispose de salles de réunions, de moyens de téléconférence pour échanger avec nos clients aux Etats-Unis.

Cette journée permet de renforcer la cohésion d'équipe, y compris au moyen d'activités aussi simples que déjeuner ensemble par exemple.

CCM - Quels outils de télétravail utilisez-vous ?

J-G.P. - Outre les pré-requis essentiels, un ordinateur portable et une connexion internet au domicile de chaque collaborateur, nous utilisons certains outils développés en interne, pour le partage de documents notamment. Et également des outils comme Skype, Wunderlist, Dropbox, et un wiki.

CCM - Vous n'utilisez pas les outils de productivité de Google ?

J-G.P. - Non, la suite Google Docs présente un gros inconvénient : la non prise en charge du mode déconnecté (NDLR : sur l'application tableur, les feuilles de calcul créées hors connexion sont uniquement disponibles en mode consultation).

Nous échangeons beaucoup de documents avec nos clients et utilisons la suite bureautique Microsoft sur Mac, à l'exception de PowerPoint. Pour les présentations, nous utilisons le logiciel de Keynote sur Mac.

Dans le cadre de notre travail sur les applications bureautiques, nous n'avons pas besoin de travailler simultanément sur plusieurs documents simultanément.

CCM - Qu'en est-il de la sécurité des données en contexte de télétravail ?

J-G.P. - En tant qu'entreprise informatique, nous sommes sensibilisés à cette problématique et disposons d'un administrateur système qui s'occupe de nos plateformes de production et de la sécurité interne, avec les VPN adéquats, etc.
Pour l'heure, nous n'avons pas eu de problèmes de ce côté-là.

CCM - Est-il possible de mesurer les bénéfices économiques liés à la mise en place du télétravail ?

J-G.P. - Non, car il n'y a pas eu d'avant et d'après télétravail dans notre entreprise. Ce dispositif fait partie de la dynamique de travail depuis nos débuts.

En termes de frais d'immobilier et de location, GreenIvory économise environ 50% par rapport à une entreprise n'ayant pas mis en oeuvre le télétravail.

Nous nous sommes amusés à calculer notre impact carbone : en pratiquant le covoiturage et en se réunissant une fois par semaine, nous émettons environ 10 fois moins de Co2 qu'une entreprise n'ayant mis en place ni télétravail, ni dispositif de covoiturage.

Mais les gains sont pour moi d'une tout autre nature : notre turnover est très faible, et surtout les collaborateurs sont très contents d'être en télétravail.
Plus que les économies, ce dernier aspect me semble très important.

CCM - Quels sont les freins au télétravail dans les entreprises selon vous, et pourquoi les entreprises réticentes devraient réviser leur jugement ?

J-G.P. - La structure très pyramidale des entreprises françaises est le principal frein selon moi.

Les dirigeants sont convaincus par l'intérêt du télétravail, mais le « petit chef » ne l'est pas.

Au milieu de la pyramide, il a l'impression que les salariés échappent à son contrôle et lui-même ne peut plus donner l'impression de contrôler le travail qui est fait.

En ce qui nous concerne, nous sommes en mode projet. On ne raisonne donc pas en termes de « temps passé au bureau ». Nous nous engageons envers nos clients sur des dates et sur des livrables, c'est cet aspect qui est le plus important.

Pourquoi les entreprises devraient réviser leur jugement ? Parce que tout investissement réalisé par une entreprise dans un salarié talentueux est pérennisé grâce au télétravail, et ce pour un coût de mise en place ridicule.

Repères

GreenIvory

  • Spécialiste des outils e-marketing
  • Création : 2007
  • Site web

Télétravail



Sur CommentCaMarche :
Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire