Organiser le prêt de liseuses numériques dans une médiathèque

CommentCaMarche le mardi 19 février 2013 à 15:28:59
Organiser le prêt de liseuses numériques dans une médiathèque

Les liseuses numériques de livres électroniques font partie de l'offre de prêt de plus de 200 bibliothèques/médiathèques en France aujourd'hui. Quelle est la réaction du public à l'arrivée de ce type de support complémentaire de l'offre de prêt de livres « papier » ? Comment organiser le prêt de ce type de matériel et choisir les contenus ?

Le retour d'expérience de Geneviève Erb, directrice adjointe de la Médiathèque Intercommunale de Sélestat (Bas-Rhin), après la mise à disposition en septembre 2012 de trois modèles de liseuses numériques dans l'établissement.


CCM - Pouvez-vous présenter la médiathèque de Sélestat ?

Geneviève Erb - La médiathèque de Sélestat est ouverte depuis 1997, elle opère dans une communauté de communes qui rassemble 30 000 habitants, et fonctionne en réseau avec 4 bibliothèques alentour.

Nous disposons d'un fonds d'environ 150.000 documents en consultation et en prêt, qui comprennent livres, partitions, DVD, CD, liseuses numériques donc, et bientôt des jeux vidéo.

Nous enregistrons environ 8800 inscrits aujourd'hui, et 500.000 prêts par an.

CCM - Dans quel contexte la médiathèque s'est-elle dotée de liseuses numériques?

GE - Cette évolution correspond à un projet d'établissement mis en oeuvre il y a deux ans, avec la remise à plat de l'offre en matière de supports de prêts proposés par la médiathèque.

Nous avons décidé à cette occasion de retirer les cassettes vidéo et les CD-ROM, et avons envisagé le prêt de liseuses, en même temps que le développement du prêt de DVD et des jeux vidéo.

Aujourd'hui, trois liseuses -deux modèles Bookeen (Cybook Odissey, environ 125 € le modèle) et un modèle Sony Reader PRS-T2 (environ 150 €)- sont disponibles au public.

CCM - Quels types de livres électroniques proposez-vous sur ces liseuses ? Et pourquoi ce choix ?

GE - Nous avons spécialisé le contenu des deux liseuses : l'une est axée sur les polars et le fantastique, et l'autre sur les romans du terroir et les romans sentimentaux, deux grands ensembles thématiques qui reflètent les intérêts de nos usagers.

Chaque liseuse propose une quarantaine de titres payants et de titres gratuits (tombés dans le domaine public). Les livres payants ont été choisis par notre responsable du secteur adulte qui est chargé de l'acquisition de livres papier, et il s'agit de nouveautés.

CCM - Quelle a été la réaction du public à l'arrivée de ces nouveaux supports de lecture ?

GE - Depuis l'ouverture du prêt en septembre, les liseuses ont été réservées plus de 15 fois, donc il y a un réel intérêt pour la découverte de ce nouveau support.

A chaque prêt, nous remettons un questionnaire à l'usager qui l'interroge sur ses pratiques de lecture, sur la facilité d'utilisation et le confort de lecture sur la liseuse, etc.

Pour l'heure nous n'avons pas suffisamment de retours de questionnaires pour pouvoir tirer des enseignements. Mais le nombre de réservations est un signe de la popularité de ce dispositif.

CCM - Comment organisez-vous le prêt de ce type de matériel ?

GE - Les liseuses sont disponibles en prêt pour une durée de 28 jours, sur réservation. Nos usagers signent une charte au moment de l'emprunt : ils s'engagent à rembourser le support et les contenus en cas de perte ou de casse. Contrairement aux autres documents, ils doivent restituer la liseuse en main propre au personnel, compte tenu de la fragilité du support.

Nous accompagnons également nos usagers si besoin pour leur enseigner les manipulations de base.

CCM - L'offre de liseuses numériques proposées en prêt est-elle appelée à s'étoffer ?

La liseuse numérique est complémentaire au livre papier. L'enjeu est de faire découvrir un nouveau support : c'est notre rôle en tant que service public, de la même manière que la médiathèque de Sélestat fut l'une des premières à proposer un accès internet.

Nous pourrions étoffer l'offre de liseuses numériques mises à disposition, mais cela restera de toute façon marginal proportionnellement à notre nombre d'abonnés.

Repères

Médiathèque intercommunale de Sélestat


Liseuses numériques

  • Appareil mobile conçu principalement pour la lecture de livres numériques
  • Parmi les liseuses numériques disponibles aujourd'hui sur le marché : Sony Reader PRS (Sony), Kobo (Fnac), Kindle (Amazon), 70d eReader (Archos), Cybook Odyssey (Bookeen), etc.
  • Prix : entre 55 et 170 €.
  • Prêt de liseuses et tablettes numériques en France : cartographie
Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire