Cybersécurité : selon une enquête, une entreprise sur cinq victime d'une attaque

CommentCaMarche le lundi 18 février 2013 à 15:55:17
Cybersécurité : selon une enquête, une entreprise sur cinq victime d'une attaque

L'association professionnelle ISACA (Information Systems Audit and Control Association) a réalisé une enquête sur la cybersécurité. Elle a été effectuée auprès de 1500 professionnels de la sécurité. Plus d'une personne sur cinq a déclaré que son entreprise a subi une attaque APT (« advanced persistant threat »).

94 % des personnes interrogées considèrent que ces attaques APT constituent une menace crédible à la sécurité et à la stabilité économique. Pourtant, la plupart des entreprises emploient des technologies inefficaces pour se protéger.

"Sophistiquées, furtives et incessantes"

Les attaques APT sont des tactiques d'espionnage qui visent à voler la propriété intellectuelle. Ces dernières années, elles ont fait les gros titres après avoir porté atteinte à des réseaux commerciaux et gouvernementaux importants dans le monde. " Elles sont sophistiquées, furtives et incessantes", déclare Christos Dimitriadis, vice-président international de l'ISACA et chef de la sécurité des informations d'INTRALOT GROUP. "Les cybermenaces traditionnelles se dissipent souvent si elles ne peuvent pas pénétrer leur cible initiale, mais une APT tente continuellement de pénétrer la cible désirée jusqu'à ce qu'elle atteigne son objectif. Et, ceci fait, elle peut se déguiser et se transformer si nécessaire, ce qui la rend difficile à identifier ou à stopper. "

Selon l'enquête, 90 % des personnes interrogées considèrent que l'utilisation des réseaux sociaux augmente la probabilité d'une attaque. 87 % pensent que le fait d'apporter son propre matériel, combiné à la possibilité du déverrouillage de l'appareil, accroît également les risques.

Le site de l'ISACA (Information Systems Audit and Control Association)

En savoir plus sur l'enquête de l'ISACA


Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire