ZeGive, un bouton de partage solidaire sur les sites d'e-commerce

CommentCaMarche le vendredi 25 janvier 2013 à 17:46:04
ZeGive, un bouton de partage solidaire sur les sites d'e-commerce

Profiter du caractère social du web, et de la solidarité des internautes pour nourrir des projets à caractères associatifs, c'est ce qu'a fait ZeGive. Cette solution permet aux e-commerçants d'insérer un bouton « Give » sur leur site, et de faire participer leurs clients, sous forme de dons, aux projets qu'ils soutiennent.

Marc Admowicz, fondateur et président du site HappyView.fr a choisi de rejoindre l'expérience ZeGive, pour un commerce en ligne plus solidaire. Il nous livre son retour d'expérience sur l'utilisation de ce nouveau dispositif.



CCM - Pouvez-vous vous présenter ainsi qu'HappyView.fr ?

Marc Adamowicz - Je suis Marc Adamowicz créateur et président d'HappyView.fr. Il s'agit d'un pure-player spécialisé dans l'optique, proposant des lunettes de vue, des lentilles de contact et des lunettes de soleil. Le site a été fondé en 2009 et notre slogan « L'opticien Militant » traduit la volonté de rendre accessible à tous, ces produits de santé souvent trop chers, que sont les lunettes. C'est pourquoi nous commercialisons des montures dont le prix est trois à quatre fois inférieur que ceux de la distribution traditionnelle.

CCM - Comment en êtes-vous arrivé à travailler avec ZeGive ?

MA - L'équipe de ZeGive est venue à notre rencontre et nous a présenté leur projet. Nous avons été immédiatement séduit par ce nouveau concept de donation, qui s'inscrit par ailleurs dans la continuité de nos valeurs et de notre fonctionnement.

CCM - Comment fonctionnent les boutons « Give » ?

MA - Ce n'est ni plus ni moins qu'un code à insérer dans les pages du site. Le bouton vient ensuite s'implémenter à l'étape finale de la commande sans perturber l'acte d'achat, et propose au client d'arrondir le prix de sa commande, avec quelques centimes en plus. Ce don est ensuite reversé directement à un projet associatif. Il semble que ce procédé « d'arrondi » ait déjà fait ses preuves outre-Atlantique, et nous en espérons tout autant en France.

CCM - Pour un site e-commerce, quel intérêt y'a-t-il à insérer un bouton Give ?

MA - Nous n'avons pas spécialement choisi d'insérer le bouton « Give » à nos processus de commandes dans l'optique d'accroître nos ventes, mais davantage pour renforcer l'image que nous souhaitons véhiculer. Nous voulons continuer dans cet état d'esprit de solidarité, et ZeGive est un excellent moyen de le faire. Le bouton « Give » est aussi lié aux réseaux sociaux, et assure une certaine viralité sur Facebook et Twitter, en associant notre marque au projet soutenu.

CCM - Faut-il nécessairement proposer un projet à ZeGive pour acquérir ce bouton ?

MA - Non pas nécessairement. Vous pouvez proposer un projet qui vous tient à coeur ou pour lequel vous êtes déjà mobilisé, mais ZeGive vous laisse le choix de soutenir n'importe quelle association. Bien entendu, il est indispensable de suivre au moins un projet pour participer à l'expérience ZeGive.

CCM - Pouvez-vous soutenir plusieurs projets à la fois ?

MA - Oui, car chaque bouton est paramétré pour une association. Vous pouvez donc choisir de dédier l'ensemble des « Give » de votre site à un ou plusieurs projets. Le placement de votre bouton peut aussi avoir plus ou moins d'impact en termes de dons, en fonction du produit que vous vendez, et du profil de consommateur qui y correspond.

CCM - Recommanderiez-vous ZeGive à tous les sites e-commerce ?

MA - Oui pour de multiples raisons. L'insertion d'un bouton « Give » est vraiment simple, et ne coûte absolument rien. Aussi, il permet aux marques de présenter leur sensibilité pour les causes associatives, et de véhiculer une image positive de leur entreprise. Avec son concept novateur et les causes louables qu'il défend, ZeGive semble promis à un bel avenir.

Repères

HappyView.fr


ZeGive

  • Communauté de soutien aux projets associatifs, grâce à son concept de bouton "Give"
  • Le site ZeGive
Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire