Infractions aux droits d'auteur : Google a retiré 50 millions de liens de son index en 2012

CommentCaMarche - lundi 31 décembre 2012 - 12:23

Infractions aux droits d'auteur : Google a retiré 50 millions de liens de son index en 2012

Le moteur de recherche a reçu quelque 13 millions de demandes de suppression de liens "pirates" de la part d'ayants-droits le mois dernier, ce qui porte le total de résultats "rayés de Google" à plus de 50 millions en 2012.

Ces données compilées en temps réel sur le site Google Transparency Report ont été reprises sur le blog TorrentFreak, qui fait état d'un phénomène d'accélération des demandes de suppression de liens pointant vers des pages web susceptibles d'enfreindre les droits d'auteurs.



Ces demandes émanent principalement de groupes d'intérêts ou de sociétés de production et de distribution média, comme la Recording Industry Association of America (qui défend les intérêts de l'industrie du disque aux US), la Fox ou Warner Bros par exemple.

Chasse aux liens pirates
Ces demandes sont formulées en vertu de l'application du Digital Millennium Copyright Act (DMCA) qui est destiné à protéger la propriété intellectuelle des détenteurs de droits aux Etats-Unis, et oblige Google à retirer les liens pointants vers les pages web incriminées sur ses résultats de recherche.

Selon TorrentFreak, la quasi-totalié des demandes effectuées à Google en 2012 ont été suivies d'effet, "les pages web correspondantes n'apparaissant plus dans les résultats de recherche de Google".

Sans surprise, ce sont les principaux sites d'hébergements de fichiers qui font les frais de ces suppressions : come filestube.com, isohunt.com, extratorrent.com ou encore sumotorrent.com.

Le Google Transparency Report


Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de Pierre8888