« Un recrutement simplifié, en évitant les erreurs de casting »

CommentCaMarche le mercredi 10 octobre 2012 à 14:37:58
« Un recrutement simplifié, en évitant les erreurs de casting »

Le recrutement, une problématique récurrente des entreprises, quels que soient leur taille et leur secteur d'activité : beaucoup de candidats pour peu de postes, et une masse de CV à trier. Vadequa est un logiciel qui évalue les candidats selon leurs valeurs, leur motivation, et leur capacité d'adaptation à l'entreprise. Une sélection des candidatures en amont, qui permet aux recruteurs de ne garder que les profils en adéquation avec leur culture d'entreprise.

Laurent Cardot, utilisateur de Vadequa au sein d'Ariane Systems, nous livre son retour d'expérience.




CCM - Pouvez-vous vous présenter, ainsi que votre entreprise ?

Laurent Cardot - Je suis fondateur d'Ariane Systems. Notre activité se concentre sur l'édition de logiciels conçus principalement pour l'hôtellerie. Nous nous occupons de la dématérialisation des process hôteliers. Actuellement, nous employons 60 salariés, dont la moitié se trouve en France, et l'autre moitié à l'étranger.

CCM - Comment en êtes-vous venu à utiliser la solution Vadequa ?

LC - On nous l'a tout simplement recommandée, par bouche à oreille. Le recrutement est une de nos problématiques récurrentes. Notre entreprise ne possédant pas de fonction ressources humaines, ce sont les managers qui s'occupent du recrutement pour leurs services. Les méthodes employées sont classiques : soit nous passons par un cabinet de recrutement, soit nous déposons des annonces en ligne via le Pôle Emploi ou des sites spécialisés tels que Monster. Dans le second cas, nous recevons beaucoup de candidatures en peu de temps. A titre d'exemple, nous avons posté une annonce sur le site du Pôle Emploi pour un poste d'infographiste: nous avons reçu pas moins de 500 réponses en 48 heures. Avec un tel nombre de CV, il devient difficile d'effectuer une sélection efficace. En effectuant un premier tri, le risque est de retenir des candidats très compétents, mais qui ne s'adapteront pas forcément à l'entreprise.

CCM - Que vous apporte cet outil ?

LC - Vadequa permet d'effectuer un premier tri des candidatures : elle analyse les CV et la motivation des candidats. De notre côté, il s'agit de déterminer quel type de profil on recherche. Sans pour autant faire un jugement de valeur, nous définissons les traits de caractère, voire les opinions en adéquation avec notre culture d'entreprise. De la même façon, nous spécifions quelles valeurs sont importantes pour nous, et nous demandons au candidat quelles sont les siennes. Par exemple : s'il a besoin de se sentir encadré, ou s'il préfère travailler en autonomie. Pour déterminer son profil, le candidat doit répondre à un quizz. Suite à cela, Vadequa compare les profils à celui de l'entreprise et les classes selon trois catégories : le candidat est en parfaite adéquation, à démontrer, ou à l'opposé. Nous nous sommes rendus compte qu'en lisant les CV reçus via les méthodes classiques de recrutement, nous n'obtenons qu'un aperçu du parcours du candidat. Les gens que nous rencontrons ne savent pas parler d'eux, ou seulement dans un cadre professionnel. Vadequa nous aide à les connaître plus personnellement.
La solution nous apporte également un guide que nous utilisons en entretien. Il nous indique quelles questions poser aux candidats, surtout si leurs réponses au quizz sont imprécises. Il nous permet donc d'approfondir certains points, et de structurer les entretiens de recrutement.
En somme, Vadequa est pour nous un outil d'aide précieux, qui évite à notre entreprise, mais aussi aux candidats, de perdre du temps. Cela évite les erreurs de casting.

CCM - Comment la solution fonctionne-t-elle ?

LC - Son fonctionnement et sa gestion sont simples. Lorsque nous souhaitons effectuer un recrutement et poster une annonce, nous créons un lien Internet grâce à l'application. Dix minutes suffisent pour décrire un profil. Lorsque le candidat consulte l'annonce trouvée par exemple sur Monster, il peut cliquer sur le lien pour répondre au quizz. De notre côté, nous sommes alertés par mail et allons consulter le tri effectué par Vadequa directement sur le site. A partir de ces réponses, il nous est possible de conserver les trois, cinq, ou dix meilleurs profils.

CCM - Vous avez donc dû déterminer votre culture d'entreprise. Comment avez-vous procédé ?

LC - Nous avons appliqué le même principe que pour le recrutement, en effectuant une évaluation de l'entreprise. Pour cela, vingt cadres ont répondu à un questionnaire. Un profil moyen s'est dégagé sur l'ensemble de l'entreprise, avec quelques différences selon les services et les corps de métiers. Les critères ont été ensuite utilisés pour la conception du quizz. Nous avons pu déterminer quels points étaient à améliorer dans l'entreprise, et effectuer notre recrutement en fonction.

CCM - Selon vous, quels seraient les points perfectibles de Vadequa ?

LC - Je pense que pour le candidat, le questionnaire n'est pas toujours bien perçu : il peut paraitre contraignant ou mettre mal à l'aise. Les questions sont parfois contradictoires ou même redondantes. Il serait également bon de pouvoir améliorer l'ergonomie de l'application, surtout quand il y a beaucoup de réponses, en affinant un peu plus le classement des candidats. Le guide de l'entretien de recrutement serait aussi à affiner : il comporte beaucoup de questions, et il nous est difficile de n'en sélectionner que quelques-unes.

Repères

Vadequa

  • Vadequa : logiciel d'évaluation des candidats
  • Créé par Arnaud Kloboch et Martin Delemotte
  • Le site de la solution

Ariane Systems

Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire