« Utiliser la tablette tactile comme outil d'apprentissage »

CommentCaMarche le vendredi 21 septembre 2012 à 10:13:03
« Utiliser la tablette tactile comme outil d'apprentissage »

La tablette tactile peut-elle être un outil pédagogique pertinent dans les établissements scolaires ? Depuis deux ans, l'académie de Grenoble mène une expérimentation globale visant à déterminer l'intérêt de ce terminal, dont l'utilisation intervient complémentairement aux outils pédagogiques « classiques », tels que les manuels scolaires. Yaël Briswalter, inspecteur d'académie et conseiller TICE auprès du recteur de l'académie de Grenoble, et donc chargé du développement de la pédagogie du numérique et de l'organisation de la formation des enseignants dans ce domaine, partage son retour d'expérience sur l'intégration de ce terminal dans des établissements de premier et second degré, ses apports spécifiques, et également ses limites.


CCM - Comment est né ce projet d'expérimentation globale sur l'intégration des tablettes tactiles dans certains établissements scolaires de l'académie de Grenoble ?

YB - Nous nous sommes appuyés sur une expérience antérieure, qui fonctionne très bien : la diffusion par baladeur en langues vivantes et en lettres, implémentée depuis cinq ans, et qui est aujourd'hui entrée dans les usages.

Partant de ce constat, nous nous sommes interrogés sur ce que pourrait apporter une tablette tactile, beaucoup plus fonctionnelle, et dont l'utilisation est intuitive et ne nécessite pas d'apprentissage.

Avec pour point de départ plusieurs hypothèses concernant les apports de la tablette tactile en contexte d'apprentissage. Tout d'abord pour la lecture : s'il est impossible de lire « A la recherche du temps perdu » sur un ordinateur, dont l'écran n'est pas adapté à cette activité, cet obstacle est levé avec l'utilisation de ce type terminal, très adapté à la lecture. Plus largement, l'un des objectifs était de savoir si une interface tactile permet de mieux apprendre.

Autre hypothèse, liée à ses particularité techniques : est-ce que le démarrage rapide d'une tablette, et son autonomie, rendent ce type de terminal plus simples à utiliser qu'un ordinateur portable dans un contexte pédagogique ?
Enfin, la tablette tactile revient-elle moins cher au final que l'ordinateur portable, du point de vue des coûts de maintenance ?

CCM - Quels modèles de tablettes sont utilisés, et combien d'établissements sont concernés ?

YB - Une quarantaine d'établissements participent à cette expérimentation. La plupart d'entre eux ont opté pour l'iPad, pour une question de disponibilité. Environ 200 terminaux entrent dans le cadre d'une dotation définitive, et 150 sont mis à la disposition des établissements, sous forme de prêt, pour des périodes de courte à moyenne durée, et pour répondre à des objectifs pédagogiques précis.

CCM - Quel est le bilan de cette expérimentation ? Pouvez-vous citer quelques exemples d'utilisation de la tablette tactile en situation pédagogique ?

YB -Principal enseignement : la tablette tactile est un outil d'apprentissage « périphérique » à la réalisation d'une tâche, comparativement à l'ordinateur, qui occupe une place centrale : le professeur donne à l'élève une tâche complexe à réaliser, celui-ci met en oeuvre la stratégie adaptée pour l'accomplir en mobilisant : ses connaissances, ses cours, et donc éventuellement sa tablette, pour accéder à des ressources autrement indisponibles (ex : sur internet). L'illustration de l'usage « périphérique » de la tablette est sa position sur la table de l'élève : elle est à côté de lui, et ce dernier travaille avec sa feuille et son crayon devant lui.

La tablette tactile s'inscrit donc dans une démarche de recherche et d'investigation en autonomie : le fait que l'élève est capable de mettre en place seul une stratégie et d'utiliser la tablette tactile de manière raisonnée, est particulièrement intéressant.

Concernant les exemples d'utilisation concrets de la tablette tactile en classe, je peux citer le cas de la lecture d'un texte pour les élèves en situation de handicap, en l'occurrence ici la dyslexie : la tablette fournit une autre façon d'accéder au texte, pour « le Cid » par exemple : soit en bandes dessinées, soit en lecture vocale, à travers une approche multisensorielle.

CCM - Quelles sont les autres utilisations possibles de la tablette tactile ?

Globalement, la tablette tactile convient bien aux travaux de réception que de création. Mais parmi les autres usages : on peut citer l'écriture collaborative, via l'application Evernote, ou encore le blogging.

CCM - D'un point de vue pratique, quels sont les avantages et les limites que vous avez observés ?

L'un des principaux avantages pratiques est le taux de panne très faible, l'absence de virus, et donc la maintenance minimale.

Parmi les inconvénients : pour l'heure, la tablette tactile n'est pas compatible ave l'Espace Numérique de Travail, l'espace collaboratif de l'élève qui donne accès à des ressources pédagogiques, à une boîte à outils, à un agenda ou encore au suivi de la vie scolaire (notes d'absence). Une meilleure intégration de la tablette avec cet espace renforcerait encore l'intérêt de l'utilisation de ce terminal.

L'autre inconvénient majeur concerne la gestion des fichiers. Il n'est possible de créer une arborescence indépendante avec des dossiers comme le permet un ordinateur, étant donné que ceux-ci sont stockés dans les applications. C'est une limite importante.

Repères

Académie de Grenoble : expérimentation nationale « tablette numérique »

  • Plus de 350 tablettes déployées principalement dans des classes du premier et second degré
  • Modalités : dispositif de prêt et dotation définitive
  • Objectifs pédagogiques :

- Améliorer la maîtrise de la langue française et des langues vivantes
- Former à l'utilisation raisonnée et citoyenne des médias numériques
- Favoriser les parcours personnalisés

Tablettes numériques utilisées

  • L'iPad (principalement) : tablette tactile conçue et développée par Apple, lancée en 2010
  • Tablettes sous Android OS, système d'exploitation pour terminaux mobiles développé par Google
Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire