If This Then That : « faire travailler le web à votre place »

CommentCaMarche le mercredi 29 août 2012 à 16:31:31
If This Then That : « faire travailler le web à votre place »

Lancé il y a un an « If This Then That » (IFTTT) est un service d'automatisation des actions sur le web, qui interconnecte réseaux sociaux, outils de productivité, mails, flux RSS, etc. Le principe ? Permettre, en mettant en relation deux canaux entre eux (Facebook, Twitter, Dropbox, etc.), de générer une action sur un canal, en fonction d'un élément « déclencheur » déterminé sur l'autre : « si une URL est taguée dans mon flux Google Reader (If This), alors elle est partagée sur mon compte LinkedIn » (Then That). Avec près de 30 services supportés, et des milliers de combinaisons d'actions possibles (appelées « recettes »), ce service permet d'automatiser un très grand nombre de tâches sur le web, et de limiter les interventions superflues ou la duplication d'actions répétitives. Présentation de cet outil par Joseph Ayoub, Social Media Manager chez Gameloft et auteur du blog Whitezine.fr.


CCM - Pouvez-vous présenter If This Then That ?

Joseph Ayoub - On pourrait résumer le fonctionnement de ce service en une phrase simple : « faire travailler le web à la place de l'internaute ».

Comment ? En créant des relations de condition à action entre différents outils web et réseaux sociaux (NDLR : Bitly, Blogger, Box, Buffe, Dropbox, Delicious, Email, Evernote, Facebook, Pages Facebook, Flickr, Foursquare, Gmail, Google Calendar, Google Reader, Instagram, LinkedIn, Pinboard (Pinterest), Tumblr, Vimeo, Youtube, Wodpress, Yammer).

Concrètement : si je publie une photo sur Instagram, elle est aussi partagée sur Dropbox.
Chaque condition (If this) génère donc une action (then that), ce qui permet d'automatiser certaines tâches, et donc de « faire travailler le web à sa place ».

Chaque relation de condition à action créée est appelée « recette » (recipe)

CCM - Comment avez-vous découvert IFTTT et dans quel cadre utilisez-vous ce service ?

JA - Je l'ai découvert il y a un peu plus d'un an. Au départ, IFTTT ne proposait qu'un nombre limité de canaux, le nombre de « recettes » était donc limité.

Mais depuis, la refonte du site et l'ajout de nombreux canaux (voir plus haut) ont rendu le service plus intéressant à utiliser.

Par exemple, chez Gameloft nous animons un blog Tumblr. Tumblr étant assez proche de Twitter dans son fonctionnement, nous avons automatisé une action simple : à chaque fois qu'un post est publié sur Tumblr (if this), il est ensuite partagé sur Twitter (then that).
J'utilise à titre personnel d'autres recettes : comme recevoir une notification à chaque fois que mon compte Instagram est mentionné.

On ne peut pas être toujours connecté, et faire de la veille est par conséquent compliqué. Il est donc intéressant de pouvoir exploiter ces temps morts à bon escient.

CCM - Est-ce que ce service est facile à prendre en main ? Comment se passe la création de « recettes » permettant l'automatisation de certaines tâches ?

JA - L'utilisation de IFTTT est beaucoup plus accessible depuis la dernière mise à jour du site. Une liste de recettes « standard » entre canaux connectés (ex : Facebook vers Twitter) est déjà proposée aux utilisateurs, et de très nombreuses combinaisons sont disponibles.

La création d'une recette s'effectue en deux temps : il faut d'abord sélectionner un canal particulier, et autoriser IFTTT à communiquer avec ce service, puis ensuite choisir un élément déclencheur ou « condition » liée ce canal. Une fois le déclencheur choisi, il suffit alors de choisir le canal cible et l'action particulière à générer à partir de la condition.

Un autre exemple de recette : chaque checkin Foursquare avec une photo (condition) génère une sauvegarde de celle-ci sur un compte Dropbox (action).

Chaque recette créée est ensuite accessible et modifiable depuis son tableau de bord.

Aujourd'hui, on gère tellement de canaux connectés qu'il est compliqué d'utiliser chacun d'entre eux séparément. C'est ce défaut que permet de combler IFTTT.

CCM - Quelles est la valeur ajoutée d'IFTTT par rapport à d'autres outils de gestion de canaux sociaux comme le client Hootsuite par exemple ?

JA - Hootsuite s'utilise quotidiennement, il nécessite donc des interventions régulières et fonctionne avec un nombre restreint de canaux, là où IFTTT s'utilise en toile de fond : on ne modifie les recettes que de temps en temps, et ce qui est intéressant, c'est de l'utiliser en relation avec des canaux plus secondaires.

CCM - A quel profil d'utilisateur cet outil convient plus particulièrement selon vous ?

JA - Il convient à plusieurs types d'utilisateurs : les internautes peu actifs, dans le cadre de certains usages, comme par exemple recevoir des informations pratiques sur un sujet, dans des conditions particulières : IFTTT propose ainsi une application météo, qui permet de recevoir des alertes par SMS ou des notifications par mail en fonction de certains évènements (neige).

Le deuxième type d'utilisateurs : les hyperconnectés et hyperactifs du web, qui utilisent une quinzaine de canaux, et qui souhaitent en optimiser la gestion et le temps d'utilisation pour gagner en productivité.


Joseph Ayoub a rédigé un article présentant IFTTT sur le site Narominded.com
« 10 Recettes Simples Pour Faire Travailler Le Web à Votre Place »

En un clin d'oeil

Joesph Ayoub

  • Social Media Manager chez Gameloft , éditeur de jeux vidéo
  • Auteur de Whitezine.fr (thème : graphisme, tendances et vidéo créatives)

If This Then That

  • Outil de productivité permettant la mise en relation d'applications web, et la création de tâches automatisées
  • Début : 20122
  • Site web

Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire