« La visite virtuelle de Google Maps résume parfaitement l'identité de ma boutique »

CommentCaMarche le mercredi 18 juillet 2012 à 12:02:01
« La visite virtuelle de Google Maps résume parfaitement l'identité de ma boutique »

Comment trouver une boutique située en plein Paris loin des lignes de métro ? Comment en résumer l'âme et tous les univers qui y affèrent autrement qu'en quelques lignes ? Une « visite virtuelle pour les pros » à 360°, c'est un des services que propose Google et qui a permis à Pop Market, une petite boutique atypique du 10e arrondissement de Paris, de développer sa notoriété. Sa fondatrice, Céline Fischetti, nous explique comment elle est venue à « Google Maps Business Photos ». Une façon pratique et rassurante pour le client d'entrer dans la boutique sans se déplacer.

La petite histoire de Pop Market commence avec la renaissance de Céline Fischetti qui fut un certain temps responsable marketing dans l'industrie du disque. A l'issue d'un plan social, elle réfléchit à une reconversion et décide de se consacrer à ses premières amours : la décoration, les beaux objets, les accessoires de mode... C'est en septembre 2009 qu'elle fonde Pop Market.

CCM - Comment définiriez-vous Pop Market ?
Céline Fischetti - C'est un concept store dédié à l'Objet décliné en quatre univers : pour la femme (bijoux, maroquinerie, textiles, accessoires de mode...), pour la maison (cuisine, vaisselle, coussins, décoration, petit mobilier...), pour l'enfant (bazar couleurs, cadeaux de naissance, jouets...) et de la papeterie, avec un peu de livres choisis (le graphisme est très déterminant). Vous voyez, c'est très hétéroclite et c'est difficile de résumer le type de produits que je vends ! D'où l'intérêt d'une communication visuelle forte pour Pop Market.

CCM - Justement, comment avez-vous connu le service de visite virtuelle pour les pros proposé par Google ?
CF - Je ne connaissais pas, même si j'ai toute une galaxie de supports pour Pop Market (le site officiel, un blog, une page Facebook, Pinterest...). C'est mon frère qui travaille chez Tiger Lily qui m'a parlé de ce service. C'est lui qui me motive et me pousse avec enthousiasme à adopter de nouveaux outils online, à adopter des solutions technologiques innovantes, à développer le côté communautaire, il est très à la pointe de tout cela.
C'est donc lui qui m'a dit suggéré Google Maps Business Photos.

CCM - Quelle est la valeur ajoutée de ce genre de service ?
CF - C'est un vrai plus pour la boutique qui est très particulière, qu'il est très difficile de résumer dans une présentation succincte. Le côté visuel est très important pour ce type d'activité, il permet d'embrasser un concept tout entier. Ça donne accès à l'univers et à l'identité de la boutique d'emblée.
En plus je suis dans une zone isolée des métros, près du canal Saint-Martin. Pour une clientèle qui n'est pas de proximité, c'est un vrai plus.
Autre avantage, concernant l'activité de vente en ligne à venir, le client est rassuré car il voit ce qu'il y a en boutique, il voit que le commerce existe bien. Ça apporte une dimension sérieuse, ce n'est pas comme pour un « pure-player », sans boutique physique. Il n'a donc pas de crainte de passer à l'achat. La visite virtuelle apporte une dimension plus réaliste que de simples clichés, car le client peut voir les dimensions du magasin, circuler...

CCM - Qu'est-ce que cela a apporté à votre activité ?
CF - Pour les nouveaux fournisseurs, cela facilite grandement la tâche. Pour implanter leur marque, leurs produits, il n'y a plus besoin de faire une présentation fastidieuse par mail avec des photos, la visite virtuelle montre explicitement la façon dont les articles sont mis en valeur.

CCM - Est-ce que ça a augmenté les visites de votre boutique de façon significative ?
CF - De façon significative non, mais j'ai eu plusieurs retours positifs.

CCM - Concrètement, comment ça s'est passé ?
CF - Je me suis inscrite via Google qui a transféré ma requête à un photographe prestataire extérieur qui m'a ensuite contactée. Nous avons convenu d'un rendez-vous par mail et il s'est déplacé avec le matériel de photographie, le photographe dispose d'un appareil panoramique pour effectuer les prises de vues en rotation sur 360°.

CCM - Quel est le coût de l'opération ?
CF - Les tarifs varient d'un prestataire à l'autre. Ceux de Julien Hausherr qui a réalisé la visite pour Pop Market, commencent à partir de 300€ ce qui est un très bon rapport qualité/prix par rapport aux prix pratiqués par les photographes extérieurs au programme Google. Il a été rapide, sérieux, le soir-même, c'était en ligne.
Sinon il n'y a aucun abonnement à Google, on ne paie rien à Google.

CCM - Quels conseils donneriez-vous à des commerces qui souhaiteraient utiliser ce service de Google ?
CF - Il faut éviter qu'il y ait des visiteurs pendant la séance car cela créée des « fantômes ». Il faut prendre rendez-vous de préférence le matin, quand la lumière est belle, pas dans une période trop marquée comme les soldes ou Noël car les produits et la décoration ne sont pas représentatifs des gammes habituelles. Il faut bien sûr que le magasin soit bien rangé, qu'aucun détail ne soit négligé, et attirer l'attention du photographe sur ce que l'on veut présenter. Sur la visite virtuelle de Pop Market, les 4 univers ont été respectés de façon équivalente.

CCM - Les photos sont-elles libres de droit ?
CF - Entièrement, le reportage est libre de droit, le photographe nous cède ses droits.

CCM - Quels autres petits plus voyez-vous dans l'utilisation de Google Maps street view?
CF - On peut prendre le code sur Google pour intégrer la visite dans un blog, une page Facebook... sur les réseaux sociaux via une application. Les visites sont également visibles sur Smartphone Android et bientôt sur IPhone.

CCM - Quelles sont les limites d'un tel procédé ? Existe-t-il des contraintes ou des inconvénients ?
CF - Pour une boutique comme Pop Market qui évolue en permanence, tout le travail est à refaire chaque année car les références et le visage de la boutique changent beaucoup. Un établissement type restaurant n'a pas la même problématique. La visite virtuelle n'est pas pérenne, ce n'est pas un acte définitif mais un budget qui passe dans les charges de communication périodiques, sachant que le photographe à qui j'ai fait appel offre une réduction sur les tarifs en cas de renouvellement de visite virtuelle.

En un clin d'oeil

Google Maps Business Photos

  • Google Inc. est fondée en 1998 par les créateurs du moteur de recherche Google.
  • Le service de visites virtuelles de rues « Google Street View » existe depuis mai 2007 et s'est implanté en France en juillet 2008.
  • Le service Google Maps Business Photos - ou visite virtuelle pour les pros - ou visite virtuelle étendue aux business, débarque en mai 2011.


Quelques exemples de visites virtuelles

Pop Market


Julien Hausherr

  • Photographe indépendant depuis 2007
  • Photographe prestataire de Google depuis février 2012


Site web

Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire