Terminaux personnels dans l'entreprise : les « Gen-Y » font pression

CommentCaMarche le mercredi 20 juin 2012 à 06:26:31
Terminaux personnels dans l'entreprise :  les « Gen-Y » font pression

Selon un étude de Fortinet, fournisseur de solutions de sécurité réseau, près d'un tiers des salariés appartenant à la génération Y serait prêt à transgresser la politique de sécurité de l'entreprise, qui leur interdit d'utiliser leurs appareils personnels au travail ou à de fins professionnelles.

L'étude publiée par Fortinet a été menée dans 15 pays auprès de de plus 3800 salariés actifs âgés de 20 à 29 ans, pour tenter de comprendre leurs points de vue sur le BYOD (l'utilisation des terminaux personnels dans l'entreprise), son impact sur leur environnement de travail, et leur approche en matière de sécurité informatique d'entreprise et personnelle.

Principal enseignement : si la possibilité de perte de données et d'exposition aux menaces informatiques est reconnue comme un risque lié à l'utilisation de terminaux personnels dans l'entreprise (36% des Français), près d'un tiers des sondés (30% en France) ont admis qu'ils ont ou seraient prêts à transgresser la politique de l'entreprise interdisant l'utilisation des appareils personnels à des fins professionnelles.

BYOD : un « droit » plutôt qu'un privilège ?
Autre donnée intéressante ressortant de cette étude : 69% des Français considèrent l'utilisation de leurs appareils au travail comme un « droit » plutôt qu'un « privilège ».

Une « pression », qui selon l'étude, pose un problème stratégique aux entreprises, pour gérer de manière sécurisée l'arrivée et l'utilisation des terminaux personnels au travail.

Le communiqué de presse de Fortinet


Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire