Secteur high-tech : les femmes progressent lentement, mais sûrement

CommentCaMarche le vendredi 18 mai 2012 à 06:40:47
Secteur high-tech : les femmes progressent lentement, mais sûrement

Encore sous-représentées dans le secteur des nouvelles technologies, les femmes seraient néanmoins de plus en plus nombreuses à choisir un parcours de formation lié à la high-tech aux États-Unis, selon une infographie publiée par WomenwhoTech, une association de promotion du rôle des femmes dans le secteur high-tech.

Bien que les femmes sont majoritairement présentes, et plus actives que les hommes sur Facebook et Twitter (elles représentent 55% des membres), la « féminisation des réseaux sociaux » ne se reflète pas dans les emplois liés au monde de la high-tech aujourd'hui, selon l'infographie publiée par WomenwhoTech, qui organise son sommet annuel destiné à promouvoir le rôle des femmes dans le secteur high-tech, le 23 mai prochain

5% des startups détenues par les femmes aux États-Unis
Le ratio homme/homme dans la sphère des nouvelles technologies y est encore très déséquilibré : les femmes n'occupent que 28% des emplois dans le domaine de l'édition de logiciels propriétaires, une statistique qui chute à 25% dans les services IT.

Enfin, seulement 5% des startups sont détenues par des femmes aux États-Unis.

Une note d'optimisme
En revanche, WomenWhoTech relève dans cette infographie une percée significative des femmes dans les filières de formation aux métiers de la high-tech, en tous cas aux États-Unis.

A titre d'exemple : 41% des étudiants en début de cycle à l'Université de Harvard, ayant choisi une spécialisation en science informatique, sont des femmes, soit un bond de 34% par rapport à 2011.

Autre statistique intéressante, liée à l'entrepreneuriat en général : les entreprises du Fortune 500 ayant au moins 3 femmes à leur conseil d'administration, ont vu augmenter, l'année dernière :

  • De 53% leur retour sur capitaux propres
  • De 42% le rendement des ventes de produits/services
  • De 66% le rendement du capital investi


En savoir plus
Site web de l'association Womenwhotech
Infographie publiée par WomenwhoTech
Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire