Bazando fidélise ses clients avec les Facebook credits

CommentCaMarche le jeudi 9 février 2012 à 12:35:25
Bazando fidélise ses clients avec les Facebook credits

Bazando est le premier portail de shopping non américain à avoir signé avec Facebook pour récompenser ses clients de leurs achats avec des Facebook credits. Dans le milieu hyperconcurrentiel des sites de promotion, Bazando se distingue ainsi en devenant le premier site de social shopping européen. Olivier Cotinat, président-fondateur de Bazando, nous parle avec enthousiasme du bon accueil réservé par les serials shoppers de Bazando aux Facebook credits.

Olivier Cotinat, 34 ans, est diplômé de Sup Telecom et l'Essec. Il est le président de Bazando, premier site de social shopping européen présent dans 10 pays. Il nous parle de son expérience récente avec Facebook, puisqu'il a lancé en début d'année les Facebook credits pour les 500 000 inscrits de Bazando.

CCM - Qu'est-ce qui vous a donné l'idée d'utiliser les Facebook credits ? Quel en est l'intérêt ?
Olivier Cotinat - L'introduction des Facebook Credits s'inscrit dans une double stratégie : ajouter plus de fonctions sociales sur Bazando et la volonté d'offrir plus d'avantages à nos membres. Ce n'est que la première étape de multiples annonces à venir cette année ;-)

CCM - Concrètement, comment s'est passée la mise en place des Facebook credits sur Bazando.fr ?
O. C. - Tout d'abord, la direction marketing de Bazando a réfléchi aux différents cas d'usages qui permettraient de donner des Facebook credits à nos membres. Nous avons identifié des besoins sur 2 axes acquisition et fidélisation déclinés sur 3 actions : l'inscription, le téléchargement de Bazabar et chaque achat fait via Bazando.
L'implémentation technique a nécessité de revoir certains aspects de notre backoffice pour s'interfacer avec les API de Facebook qui sont notamment gérés par iFeelgoods.

CCM - Comment ça se passe pour les clients qui veulent utiliser leurs Facebook credits ? Qu'est-ce que vos clients peuvent acheter avec ?
O. C. - Les membres de Bazando peuvent récupérer automatiquement les Facebook credits pour les utiliser comme ils le souhaitent sur Facebook. Aujourd'hui, les usages principaux sont les jeux en ligne sur Facebook comme Farmville, Cityville, des jeux de Poker. On constate que l'usage s'élargit avec de la Vidéo à la demande ave TF1 Video par exemple, ou encore la musique puisqu'on peut acheter le disque de David Guetta par exemple. Plus largement nous avons rencontré plusieurs sociétés qui vont accepter les Facebook credits dans les medias, l'entertainement etc.

CCM - Depuis quand avez-vous lancé leur utilisation ?
O. C. - 1 mois maintenant

CCM - Quels sont vos premiers retours sur cette utilisation ?
O. C. - Les premiers retours sont très bons puisqu'on sent que cela plait à nos membres et qu'ils sont heureux de recevoir des Facebook credits gratuitement et automatiquement en plus des autres services qu'on leur propose déjà.

CCM - Pourquoi ne pas avoir plutôt choisi les Bitcoins ?
Bazando va travailler de plus en plus avec Facebook donc les Facebook Credits se sont imposés naturellement.

CCM - N'avez-vous pas peur du côté virtuel de cette monnaie ?
Ca reste tangible pour les gens qui connaissent : ils peuvent les utiliser dans leurs jeux favoris, pour s'acheter des films. Donc les avantages sont bien réels.

CCM - Quels sont les avantages et les limites des Facebook credits, ou comment aimeriez-vous que cela se développe ?
O. C. - Les avantages sont pour nous la possibilité d'offrir dans 10 pays automatiquement un même service sans se poser de questions de conversions de monnaie etc. A nos yeux, c'est l'élargissement des usages qui semblent le plus important. Plus il y aura de services différents et ouverts, plus l'adoption sera massive et plus nos membres seront satisfaits. Aujourd'hui, selon nos études internes, 1.5-2% des gens sont prêts à payer pour s'acheter des Facebook credits. Alors que 89% des gens sont heureux de s'en voir offrir gratuitement. C'est là où nous avons choisi de positionner Bazando : offrir des Facebook credits à nos membres.
Il manque encore quelques outils d'analytics pour savoir ce que font nos membres avec, au moins la typologie d'usage etc. Mais cela viendra je n'en doute pas.

CCM - Pensez-vous qu'à terme les monnaies virtuelles puissent un jour devenir une solution de paiement à part entière et détrôner les espèces sonnantes et trébuchantes ?
O. C. - Je pense que c'est une vraie question. Facebook avec bientôt 1 milliard de membres et une seule et même monnaie virtuelle pour échanger des biens et services, forcément ça peut vite devenir une monnaie alternative. Après je pense qu'il y a encore beaucoup d'étapes, légale notamment, pour que cela soit généralisée et possibles massivement. Maintenant qui aurait dit il y a 5 ans que Facebook serait à ce niveau en 2012 ? Je pense qu'ils sont très très bons et ils exécutent très bien leurs produits donc cela ne me semble pas impossible non plus. Cela prendra du temps et je doute que Mark Zuckerberg devient président de la Banque Centrale des Facebook Credits prochainement :-)

CCM - Qu'est-ce que cela rapporte à Bazando, en chiffre d'affaire ?
O. C. - Aujourd'hui, il est encore tôt de mesurer exactement l'impact concret sur notre chiffre d'affaires et d'en tirer des projections fiables. Mais cela se passe un peu mieux de nos prévisions donc nous sommes plutôt hyper enthousiastes et contents de l'accueil, des retours de nos membres et des tests que nous faisons sur nos prochains produits.

CCM - Enfin pour quel type d'entreprise conseilleriez-vous l'utilisation de Facebook credits ?
O. C. - Il y a encore beaucoup de possibilités avec les Facebook Credits, les monnaies virtuelles en général. On a plein d'idées chez Bazando pour le commerce en général. Cela peut s'appliquer à beaucoup. Et on va en faire pas mal ;-)

En un clin d'oeil

Facebook credits

  • Facebook est le premier réseau social avec plus de 800 millions d'inscrits
  • Les Facebook credits sont une monnaie virtuelle qui permet aux utilisateurs de Facebook d'acheter des applications en ligne dans le domaine du divertissement.
  • Découvrir les credits Facebook
  • Alternatives

- Les bitcoins

- Les Microsoft points, monnaie virtuelle utilisée dans le Xbox Live, le Zune Marketplace et sur Windows Phone qui va être abandonnée d'ici fin 2012 au profit des devises courantes.

Bazando

  • Premier site de social shopping européen présent dans 10 pays qui propose les promotions sous toutes leurs formes : ventes flash, ventes privées, soldes, codes promo, deal local, cashback, et désormais les Crédits Facebook.
  • 7500 e-marchands partenaires, 500 000 inscrits
  • Site web Bazando.fr

Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire