« Miser sur les mots-clés de niche pour nos campagnes AdWords »

CommentCaMarche le lundi 2 janvier 2012 à 17:46:46
« Miser sur les mots-clés de niche pour nos campagnes AdWords »

Le développement des startups passe par une bonne visibilité sur les moteurs de recherche, et bien sûr Google, qui concentre plus de 80% de la recherche en ligne en France. Une quête de notoriété qui repose souvent sur la mise en oeuvre d'une campagne AdWords, le programme de liens sponsorisés de Google. Ce système d'enchères aux mots-clés permet ainsi aux entreprises d'apparaître en tête des résultats de Google sur des requêtes spécifiques tapées par les internautes, pour augmenter la fréquentation de leur site web. Arnaud Decroo, créateur du site internet Kozikaza.com, un site communautaire d'échange dans le domaine de l'habitat, a mis en place une campagne AdWords pour améliorer la visibilité Kozikaza.com sur Google, et ce depuis ses débuts en mars 2011. Une stratégie axée sur le choix de « mots-clés de niche » et un rapport efficacité/coût par clic optimal. Il nous livre son retour d'expérience sur l'utilisation d'AdWords, et les orientations privilégiées pour améliorer la visibilité de Kozikaza.com sur Google.

CCM - Pouvez-vous présenter Kozikaza.com ?

Arnaud Decroo - Kozikaza.com est né en mars 2011, c'est un site qui a vocation à mettre à disposition des internautes des outils communautaires (poster des photos, vidéos, groupes de discussion) pour réussir tous les projets de la maison. Les membres peuvent échanger des conseils et disposent également d'outils pratiques pour les aider à concrétiser leurs projets : comme un outil de création de plans 3D, un logiciel de création de planches de styles, de recolorisation des photos de sa maison, un outil de capture d'images du web ou encore une application de suivi de chantier pour iPhone et Android.

CCM - Quelle place occupe Google AdWords dans le développement de vos activités ?

AD - Il faut recontextualiser les débuts de Kozikaza.com. Nous avons démarré notre site en mars 2011. Dans la mesure où nous avons vocation à devenir un réseau social pour la maison, nous avons commencé par une campagne de publicité sur Facebook. Mais nous nous sommes très vite rendus compte des coûts d'une part, et des limites de ce type de campagne.

Nous avons donc lancé dès le mois de mai un campagne de pub par l'intermédiaire d'AdWords. Aujourd'hui Adwords représente 67,5% des visites sur notre site, c'est donc une partie clé dans notre développement.

Pour la V0 (version zéro) de notre site, nous étions en phase de tests, nous ne voulions pas démarrer sur une campagne de communication trop importante, car il fallait d'abord comprendre ce que voulaient les internautes, tester le site, etc. AdWords nous apportait alors 800 visites par jour.

Aujourd'hui nous sommes à la V1 du site, nous comprenons mieux les intérêts de nos membres, il est donc possible de mettre en oeuvre une campagne AdWords plus importante, et nous souhaitons multiplier par 3, 4 ou 5 notre flux publicitaire.

CCM - Quelle stratégie avez-vous mis en place pour utiliser au mieux AdWords ?

AD - Dans notre domaine, nous nous situons sur des mots-clés AdWords très compétitifs, comme par exemple « projet maison ». Beaucoup de sites communiquent sur ces mots-là, c'est donc très difficile pour une startup de s'imposer. Nous avons donc misé sur les mots de niche, pour lesquels les coûts sont très raisonnables. Nous avons donc décidé de multiplier les publicités de niche en utilisant des mots-clés moins concurrentiels, comme par exemple « construction brique monomur » pour n'en citer qu'un.

A travers la communication de niche, nos publicités apparaissent nécessairement avec un niveau d'intérêt et d'attention accru, car elles correspondent à des recherches pointues. Le deuxième avantage est donc le coût très raisonnable.

CCM - AdWords représente donc 67,5% des visites sur votre Kozikaza.com. Est-ce que ça ne pose pas un problème d'être « adwords-dépendant » ?

AD - Non, à partir du moment où les niveaux de prix sont raisonnables, ça ne pose pas de problèmes. Notre publicité phare nous coûte 8 centimes au clic, c'est donc tout à fait raisonnable.

A cela va bien sûr s'ajouter des campagnes de relation presse, et le développement de tous les éléments liés au référencement naturel. Nous allons de plus tester différents types de publicités et de partenariats. Je pense que AdWords restera durablement au centre de nos communications. Nous sommes un site avec une orientation très pratique autour des projets de la maison. Les internautes intéressés par ce sujet effectuent des recherches spécifiques, qui correspondent à nos mots-clés AdWords.

CCM - Pour quelles raisons votre campagne publicitaire sur Facebook n'a pas été concluante selon vous ?

AD - Si l'on compare AdWords à la publicité sur Facebook, j'ai le sentiment que dans le deuxième cas, on mise davantage sur la curiosité des internautes, car le clic à ce moment-là ne correspond pas obligatoirement à un moment clé de recherche pour eux. Il s'agit donc plus de « clics de curiosité ».

Quant à la place qu'occupera Facebook et Twitter par la suite, elle sera probablement plus limitée. Sur notre site, les gens s'inscrivent sous des pseudos et souhaitent préserver leur anonymat, puisque le sujet de l'habitat relève par définition de la sphère intime. Les membres n'ont pas nécessairement envie de dévoiler leur véritable identité, comme c'est le cas par exemple sur les réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter. .

Comme Google Adwords se concentre sur les termes de recherche précis des internautes, le retour est beaucoup plus intéressant. En peaufinant encore davantage nos mots-clés, nous améliorerons encore davantage la correspondance avec des termes de recherche très précis. Notamment pour obtenir un meilleur rendement.

CCM - D'après votre expérience, à quels types de sites web ou d'entreprises AdWords convient le mieux aujourd'hui ?

AD - Ce type de programme convient aux professionnels qui travaillent sur des niches, le niveau de coût étant extrêmement faible. Sur des mots-clés extrêmement compétitifs, c'est bien sûr moins intéressant.

Kozikaza.com

  • Site communautaire d'échange dans le domaine de l'habitat
  • Créé par Arnaud Decroo, directeur de la société Idilink
  • Ouverture du site : mars 2011, client Adwords depuis mai 2011 (80 à 90% du budget marketing)
  • Salariés : 3
  • Site web

AdWords

  • Programme publicitaire de Google
  • Repose sur un système d'enchère aux mots-clés permettant le placement de bannières et liens sponsorisés dans les pages de résultats de Google.
  • Site web


Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire