Le jeu de rôle "Skyrim" débarque le 11.11.11 sur console

CommentCaMarche le mercredi 9 novembre 2011 à 08:49:02
Le jeu de rôle "Skyrim" débarque le 11.11.11 sur console


(Paris - Relax news) - La saga The Elder Scrolls ("Les Parchemins des Anciens") s'apprête à connaître un cinquième volet, Skyrim. En tête de liste des vingt "jeux les plus attendus de fin 2011" par le site Jeuxvideo.com, le jeu de rôle d'inspiration occidentale sera dans les linéaires ce 11 novembre 2011.

Démarrée en 1994, la série Elder Scrolls aura mieux résisté au temps que ses concurrents occidentaux, comme Baldur's Gate ou Ultima. Férocement attaqués par l'émergence de franchises japonaises prestigieuses, telles que Final Fantasy ou Dragon Quest, débordés par le triomphe des massivement multijoueurs comme World of Warcraft, les jeux de rôles dits "occidentaux", qui puisent leur inspiration dans le monde de nains, d'humains et d'elfes de Tolkien (Le Seigneur des anneaux), sont devenus rares.
Parmi les derniers résistants, il y a donc la série Elder Scrolls, qui a bâti son succès sur des univers gigantesques, une liberté d'action totale (le joueur peut à sa guise aller où bon lui semble, effectuer les quêtes qu'il veut, être vertueux ou maléfique) une richesse et une durée de vie incomparable.
Sorti en 2006 sur PC et Xbox 360, puis en 2007 sur PS3, pratiquement simultanément aux consoles de salon de dernière génération, le précédent épisode, Oblivion, a connu un vif succès et raflé de nombreux prix. Cinq ans après, il n'est donc guère étonnant de voir sa suite plébiscitée par les internautes du premier site spécialisé en France, Jeuxvideo.com, pour le désigner comme le plus attendu de cette fin d'année. D'autant que le dernier E3, plus grand salon du jeu vidéo a monde, lui a également décerné le titre de "meilleur jeu sur console" lors de sa dernière édition, en juin dernier.
Si cette nouvelle itération bénéficiera d'un graphisme rehaussé, ce qui est assez logique compte tenu de la durée qui le sépare du précédent, les ingrédients de la recette n'ont pas changé. Chez Bethesda Softworks, éditeur du jeu, on annonce plus de 150 donjons (conçus "à la main") à parcourir,  80.000 lignes de dialogues, interprétés par une cinquantaine de comédiens, et pronostique des centaines d'heures de quêtes.
Au chapitre des nouveautés, on recense notamment la possibilité d'armer chaque main du personnage incarné avec une arme ou un sort, des quêtes dynamiques, se déroulant dans des lieux et circonstances différentes selon les joueurs, et l'apparition de la neige parmi les conditions météo changeantes.
The Elder Scrolls V : Skyrim
Le 11 novembre sur PC/Windows (54.99€), Xbox 360 et Playstation 3 (69.99€)
Site officiel : www.elderscrolls.com


Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire