« McAfee Cloud Secure : un sceau de confiance pour l'e-business »

CommentCaMarche le lundi 8 août 2011 à 12:01:48
« McAfee Cloud Secure : un sceau de confiance pour l'e-business »

En mars dernier, le fournisseur de solutions de sécurité informatique Mcafee lançait « Cloud Secure », un programme dédié aux fournisseurs de services hébergés (SaaS) destiné à renforcer la sécurité de leurs déploiements dans le cloud. Un nouveau « gage de confiance » auprès des entreprises qui se tournent de plus en plus vers les services dématérialisés, et un garde-fou pour leurs prestataires, qui cherchent des solutions intégrées pour couvrir l'ensemble des besoins de sécurité côté clients : de l'infrastructure réseau, en passant par la partie « applicative » web, ou encore les moyens de paiement. Linkbynet, spécialiste de l'infogérance e-business et de l'hébergement de sites Internet, Extranet ou Intranet, a été le premier partenaire français de ce bouquet de services de sécurité proposé par McAfee. Le retour d'expérience de Benoît Bastien, chef de produit chez Linkbynet, sur les bénéfices techniques de « Cloud Secure », et sur son impact commercial pour les entreprises clientes pouvant revendiquer ce « label ».


CCM - Dans quel contexte avez-vous décidé d'adopter la solution McAfee Cloud Secure, et en réponse à quels besoins ?

Benoît Bastien - Le premier besoin de la mise en place de ce type de solution a émergé suite à une série d'enquêtes réalisées auprès de nos clients. Nous proposons des solutions de virtualisation depuis plus de quatre ans, et nous nous sommes rendu compte que certains de nos clients exprimaient des réticences à basculer vers le 100% virtuel. Nous avons étudié différentes solutions de sécurité disponibles sur le marché, à même de pouvoir rassurer certains de nos utilisateurs. L'offre McAfee Cloud Secure nous a semblé la solution la plus adaptée sur un plan technique, ce qui fut un premier critère de sélection.

Elle nous a permis dans un second temps de faire bénéficier à nos client, en particulier nos comptes e-marchands, du « sceau de confiance » McAfee en quelque sorte. En affichant ce logo, ils peuvent promouvoir la politique de sécurité encadrant l'utilisation de leurs services, ce qui a pour effet de rassurer leurs clients finaux.

CCM - Le fait d'associer vos services avec un éditeur comme McAfee a-t-il eu un impact réel sur la relation de confiance développée par vos clients avec leurs utilisateurs finaux, et qui pourrait se traduire en augmentation de leurs ventes par exemple ?

BB - Notre premier critère de choix était essentiellement technique. Mais c'est en rentrant dans les détails et en discutant avec nos interlocuteurs chez McAfee que nous avons pris conscience de ce second aspect, plus commercial : aux États-Unis, le logo McAfee mis en avant par les sites d'e-commerce a eu une impact d'environ 10% sur le taux de transformation clients. Il y a donc une réelle valeur ajoutée pour nous, et pour le client qui utilise ce sceau de confiance.

CCM - Quelles sont les principales caractéristiques de ce service de protections des données dématérialisées ?

BB - Comparativement aux autre offres que nous avons étudiées, McAfee Cloud Secure avait l'avantage de présenter quatre prestations en une. Cette solution permet d'abord de prendre en charge le niveau matériel et réseau de nos clients, donc les couches les plus basses utilisées au niveau des plateformes clients : correction des vulnérabilités du firewall, des ports, mise à jour des patches, etc.

Dans un deuxième temps, Cloud Secure réalise un scan de la partie applicative web, ce qui est l'aspect qui à l'origine nous intéressait le plus. C'est une valeur ajoutée, car ce service garantit la qualité du code exécuté côté client, ce qui est un aspect de sécurité fondamental.

Ensuite, côté sécurisation des paiements, Cloud Secure assure la conformité avec les standards définis par le Payment Card Industry Coucil (consortium réunissant American Express, MasterCard et Visa notamment), et donc avec les règles de sécurité qu'ils définissent concernant la manipulation de données bancaires.

Le sceau de confiance n'améliore pas la sécurité en interne en soit mais rassure l'internaute sur le fait qu'il navigue sur un site sûr et c'est grâce à ce sceau que cela peut augmenter le nombre de ventes, sur un site e-commerce par exemple.


CCM - Le piratage du Playstation Network de Sony a mis en lumière le fait que les services en cloud pouvaient faire l'objet d'attaques, y compris à grande échelle. Est-ce que ce type de crise ne peut pas contribuer à faire douter vos clients de ce type de solution de sécurité en cloud ?

BB - La démarche a toujours été la même : la partie sécurité est fondamentale pour nos activités. Si on rompt la confiance, c'est tout notre business model qui s'effondre. Notre démarche est donc de permettra à nos clients d'accéder à des outils de sécurité, de manière transparente, c'est à dire de les accompagner dans la définition de leur périmètre de sécurité, choix des firewalls, règles, etc. Et de leur faire prendre conscience qu'ils n'auraient pas la possibilité d'atteindre ce niveau de sécurité en interne d'une autre manière.

Ensuite, les problèmes récents du PSN n'ont pas vraiment de rapport avec le type de prestation que nous réalisons. Nous sommes là pour apporter du conseil et de la valeur ajoutée sur la sécurité à nos clients. Personne n'est évidemment à l'abri d'un piratage, c'est un phénomène que l'on tente de ralentir en permanence. N'importe quelle porte blindée cède au bout d'un moment, il faut juste trouver le bon rapport efficacité/sécurité, et c'est dans cette démarche qu'on s'inscrit.

McAfee et McAfee Cloud Secure

  • McAfee : fournisseur de solution de sécurisation systèmes, réseaux et périphériques mobiles
  • Création : 1987 (Californie)
  • Filiale d'Intel Corporation (depuis 2010)
  • Clients : particuliers, entreprises, secteur public et fournisseurs de services
  • Mars 2011 : lancement du programme « McAfee Cloud Secure »
  • Site web

Linkbynet

  • Société d'hébergement et d'infogérance basée en France à l'île Maurice et au Canada
  • Création : 2002
  • Secteur : B2C
  • 700 clients (grands comptes, entreprises de taille intermédiaire)
  • Site web
Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire