Philippe Gerome, New Im : « Avec l'application tactile d'AFTER-MOUSE.COM, le regard des autres sur nous a changé »

CommentCaMarche le vendredi 24 juin 2011 à 12:37:11
Philippe Gerome, New Im : « Avec l'application tactile d'AFTER-MOUSE.COM,  le regard des autres sur nous a changé »

En proposant, à ses clients, l'application tactile et interactive d'AFTER-MOUSE.COM, le Groupe New Im s'est très vite positionné comme innovant dans l'immobilier. Plans de masse, animations, modélisations 3D des intérieurs et extérieurs, le client visualise d'un toucher de doigt, l'ensemble des informations qui l'intéresse. Pour le promoteur lyonnais, la table tactile Microsoft® Surface® est un véritable atout. Retour d'expérience de Philippe Gerome, directeur commercial de New Im.


CCM - Comment avez-vous connu, cette interface tactile interactive ?

Philippe Gerome - En fait, c'est notre agence conseil en communication qui au quotidien fait une veille technologique et qui a très vite décelé dans cette application une utilité pour notre groupe.

CCM - En quoi consiste précisément cette solution tactile et à quoi ressemble-t-elle ?

PG - Il s'agit de ce que l'on appelle une table tactile, qui ressemble à un bureau sur lequel sont installés un écran et des capteurs. Sur cette interface participative, nous présentons nos projets immobiliers avant même que ceux-ci soient construits. Le client peut se projeter au coeur de son appartement et visualiser du bout des doigts, l'ensemble des pièces, terrasses et vues de son futur bien.

CCM - Concrètement que peut-il voir sur cette table qu'il ne verrait pas sur un ordinateur ou sur une plaquette ?

PG - Grâce à cette application « multi-touch » et « multi-user », la présentation devient un véritable échange pendant lequel le client devient réellement un acteur de son acquisition. Nos projets sont alors présentés de façon ludique et concrète. L'accès aux plans de masse et plans de vente est donc facilité. Grâce à cette application, les clients peuvent avoir une vue d'ensemble des appartements disponibles. C'est très important pour nous, qui n'avons pas de photos des lieux puisqu'ils ne sont pas encore bâtis.

CCM - A quoi servent la modélisation 3D et la géolocalisation ?

PG - Comme dans un jeu vidéo, on est plongé dans le lieu et on peut changer d'espace avec deux doigts, on avance, on tourne autour on est dedans. Le futur client peut aussi, changer les couleurs des murs, choisir les types de carrelage, il peut se placer au dessus ou dans l'appartement. En se plaçant près de la fenêtre, il pourra même voir le panorama tel qu'il pourrait l'observer si le bâtiment était construit. Les projets immobiliers en construction sont aussi géolocalisés sur une carte, pour permettre aux clients de visualiser leurs positions géographiques mais aussi tout ce qui pourrait les intéresser : écoles, hôpitaux, gare, etc. (technologies Bing Maps(TM) ndlr)

CCM - Est-ce que vous vous servez de toutes les fonctionnalités ?

PG - Alors, on utilise beaucoup la documentation interactive : brochures, plaquettes, documentation institutionnelle, photos, vidéos, animations 3D et l'ouverture simultanée de plusieurs fenêtres, c'est très pratique pour comparer plusieurs biens. On peut ouvrir 14 programmes en même temps. Les clients peuvent aussi transférer toutes les infos qui les intéressent sur une clé USB ou sur le téléphone portable. C'est bien pratique.

CCM - Quels sont les avantages principaux que vous retirez de l'utilisation de cette solution ?

PG - Pour New Im, le fait d'avoir adopté cette solution a changé beaucoup de choses. Le regard des autres a changé, cela a valorisé notre capacité d'anticipation et d'innovation... très utile si on cherche des investisseurs.
D'un point de vue pratique, la prise en main se fait de façon totalement intuitive même un enfant saurait s'en servir. C'est aussi un très bon outil de communication notamment sur les salons. Plus de 150 personnes attirées par l'objet s'étaient réunies sur notre stand lors du dernier le salon de l'immobilier en octobre dernier. Les conséquences sur les ventes ont d'ailleurs été immédiates.

CCM - Quelles sont pour vous les limites de cette application ?

PG - Pour un de nos programmes, nous avions installé la table dans un espace de vente juste à côté du programme en construction et finalement, le graphisme n'était pas aussi précis que la réalité. En effet, la vue sur la mer et sur la baie de Bandol sont très difficiles à restituer sur la table 3 D, ce n'était donc pas très valorisant pour notre projet. Je note aussi que certaines applications mettent beaucoup de temps à se charger, c'est normal ce sont des programmes extrêmement complexes.

CCM - A votre avis, cette table tactile pourrait également intéresser, quel type d'entreprise ?

PG - Je pense que des concessionnaires de voitures pourraient facilement s'approprier la table. Ils pourraient personnaliser les autos selon les souhaits des clients. Ceux-ci auraient alors immédiatement une vision du véhicule avec ses options, sa couleur, etc. Des agences immobilières qui elles ont déjà les photos et les vidéos de biens à vendre ou à louer peuvent aussi être tout à fait adaptées.

En un clin d'oeil

New Im

  • Groupe lyonnais de promotion immobilière
  • Créé en 1992
  • Portefeuille racheté en 2006
  • Entre 100 et 130 lots (appartements vendus par an)
  • Une équipe de 7 personnes
  • Groupe New Im

AFTER-MOUSE.COM

  • Leader mondial en développement d'applications tactiles,
  • Créée en janvier 2009 par Nicolas Chaillan.
  • AFTER-MOUSE.COM, 100 % dédiée au développement d'applications tactiles et de reconnaissance de mouvements sur Windows 7, Microsoft® Surface®, Kinect(TM) et ASUS® Xtion PRO (technologie PrimeSense)
  • Près de 60 applications tactiles dans des secteurs d'activité très variés (l'immobilier et la promotion immobilière, la grande distribution, l'hôtellerie et la restauration, le tourisme, la banque et l'assurance, etc.)
  • AFTER-MOUSE.COM
Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire