Ubuntu 11 : la dernière version de la distribution Linux débarque le 28 avril

Yves.Drothier - mercredi 13 avril 2011 - 10:53

Ubuntu 11 : la dernière version de la distribution Linux débarque le 28 avril

Pratiquement aboutie, la distribution Linux Ubuntu devrait être lancée le 28 avril sauf retard ou imprévu de dernière minute. Cette version, la 11.04 précisément, introduit une nouvelle interface graphique, baptisée Unity, qui s'affranchit en partie de Gnome. On imagine donc qu'Ubuntu veut pouvoir proposer une expérience utilisateur unique, et ne plus être dépendant des versions de Gnome. Ce n'est pas tout, car les logiciels installés par défaut sont mis à jour, et la logithèque évolue.

Nouvelle interface graphique : Ubuntu s'adapte aux tablettes



La grosse nouveauté de la version 11.04 sera l'interface graphique Unity, proposée par défaut. Si votre ordinateur dispose d'une carte graphique récente, et de pilotes capables de gérer des effets 3D, Unity sera activée (Ubuntu a mis en place une page spéciale pour voir le matériel recommandé). Cette interface a été conçue pour harmoniser l'expérience utilisateur entre les PC, les netbooks et les tablettes tactiles.

Parmi les changements notables, on trouve désormais une colonne de gauche qui remplace la barre de menu en bas. Cette colonne de gauche sert à lancer vos applications courantes et affiche de grosses icônes bien visibles. La taille de la barre s'adapte à la résolution de l'écran de manière à améliorer la lisibilité. Cette interface a déjà été éprouvée dans Ubuntu 10.10 pour netbooks et a depuis été optimisée en termes de performances et d'ergonomie.

Autre nouveauté, Unity dispose d'une zone spéciale réservée pour les notifications. Cela permet par exemple de voir un message instantané, un nouvel e-mail ou la dernière actualité postée sur tel ou tel site. L'idée étant d'avoir un système d'alertes, comme ce qu'on trouve sur les smartphones, qui vous envoie un message en cas d'évènements, sans pour autant bloquer votre fenêtre active et sans vous perturber pendant votre travail.

En haut à droite de l'écran, Unity propose de nouveaux indicateurs pour accéder à certaines fonctions d'applications plus rapidement (état d'avancement d'une conversion de fichier par exemple). Un peu comme sur Gnome ou Mac OS X, on trouve aussi en haut à droite de l'écran des fonctions telles que l'état de charge de la batterie, un nouvel e-mail en attente, la musique en train d'être jouée... C'est aussi à cet endroit qu'on pourra gérer sa session et éteindre ou mettre en veille son système.

Si l'ordinateur ne gère pas les derniers pilotes graphiques ou que la carte graphique n'est pas suffisamment récente, l'interface Gnome sera utilisée. A terme, pour la version 11.10 d'Ubuntu prévue pour la fin de l'année 2011, Unity sera disponible sans effet 3D pour remplacer définitivement Gnome et offrir la même expérience utilisateur à tout le monde.

Des applications par défaut plus modernes

Ubuntu 11.04 embarque Firefox 4 par défaut en navigateur Web, remplace le logiciel OpenOffice par son concurrent LibreOffice, change son client d'affichage distant Terminal Server Client par Remmina et adopte Banshee comme lecteur de musique à la place de Rythmbox. L'environnement de bureau Unity, s'il n'est pas disponible sur votre ordinateur, sera remplacé par Gnome 2.32. Dommage que ce ne soit pas Gnome 3, visuellement très attirant.

La version KUbuntu embarquera quant à elle KDE 4.6 et ses applications mises à jour, et XUbuntu l'environnement de bureau Xfce 4.8.

A noter que pour toutes les versions, le noyau Linux change et se base sur la version 2.6.38 qui réunit près de 200 correctifs avec de nouveaux pilotes pour les derniers périphériques et composants, de meilleures performances pour la gestion des systèmes de fichiers et un meilleur temps de réponse pour certaines tâches.

Logithèque Ubuntu : une boutique d'applications pour Linux

Les boutiques d'applications sont décidément à la mode, et Ubuntu ne fait pas exception à la règle en cherchant à l'améliorer avec sa version 11.04. La nouvelle version de cet outil donne désormais aux utilisateurs la possibilité de noter des applications, de rédiger et de lire des critiques. L'objectif étant de simplifier la navigation dans cette boutique, en faisant ressortir les meilleurs logiciels. Il sera par ailleurs possible de partager ces critiques par le biais des réseaux sociaux en utilisant Gwibber. On pourra toujours signaler des critiques qui semblent inappropriées ou offensantes.