L’administration dématérialisée : un plus pour les entreprises !

CommentCaMarche - lundi 16 novembre 2009 - 17:49

L’administration dématérialisée : un plus pour les entreprises !

Les chefs d’entreprises sont bien placés pour le savoir… les relations avec les administrations peuvent se révéler très coûteuses en temps et en déplacement ! Mais si la France restait relativement à la traîne du côté de l’administration dématérialisée, elle comble petit à petit son retard. Depuis un mois, la refonte du site Mon.service-public.fr permet aux entreprises de réaliser des actes administratifs en ligne. Petit tour d’horizon ces services désormais ouverts aux entreprises.

Mon.service-public.fr va être enrichi de 15 nouvelles fonctionnalités d’ici le premier trimestre 2010, ont annoncé conjointement Nathalie Kosciusko-Morizet, Secrétaire d’Etat à la Prospective et à l’Economie Numérique, et Eric Woerth, Ministre du Budget. L’opération séduction est lancée et l’e-administration à la française en avait bien besoin : 91% des Français jugent que les démarches administratives sont parfois trop lourdes. Avec ce lifting l’Etat compte bien réduire les coûts de personnels et de papiers dans ses services… mais aussi simplifier la vie de ses administrés !



Transférer son siège social sera plus simple
Les entreprises n’ont pas été laissées de côté, puisqu’elles auront bientôt accès à des services personnalisés. Au programme des mesures annoncées, la simplification de la déclaration préalable à l’embauche avec une déclaration simplifiée par téléphone peut paraître anecdotique.
En revanche, permettre aux entreprises retenues dans le cadre d’un marché public d’obtenir une attestation fiscale dématérialisée pourrait bien faciliter la vie des chefs d’entreprise ! Idem en cas de transfert du siège social, les ministres l’ont promis, le dossier sera simplifié et complété par une procédure en ligne… Ouf ! Les plus médisants qui râlent sur l’administration qui « perd toujours les documents » pourront normalement remballer leur discours puisque Mon.service-public.fr devrait permettre de centraliser plusieurs données de base concernant les entreprises (chiffre d’affaires, effectifs, etc.) et les mettre à disposition de plusieurs administrations.
Notons que cela va aussi bouger du côté de la création d’entreprise, puisque le Ministère du Budget et le Secrétariat d’Etat à la Prospective et à l’Economie numérique entendent bien « simplifier la vie de l’entrepreneur de la création aux premiers mois d’activité, grâce à un plan d’action en 10 mesures qui devraient être prochainement dévoilées ».
« Il est important de décharger les entreprises, surtout les petites, du fardeau que constitue l’obligation d’indiquer aux administrations, parfois plus de dix fois par an, des informations de base sur leur activité, comme leur chiffre d’affaire ou leur effectif », indiquait Nathalie Kosciusko-Morizet lors de la présentation de ces mesures. Pour la Secrétaire d’Etat, « cette simple mesure devrait permettre à terme de réduire de moitié la charge administrative pesant sur une TPE ».

Un groupe de travail centré sur l’usager
En marge de cette annonce, la création d’un groupe de travail constitué d’experts de la relation numérique à l’usager (issus du monde politique et la société civile), qui remettra des propositions concrètes d’ici à la fin de l’année pour améliorer encore la relation de l’administration avec ses usagers. Ce groupe est présidé par le Franck Riester, qui a notamment été rapporteur de la loi Hadopi. Il est notamment constitué du directeur de la Relation Client d’Orange et de la Directrice Générale de voyages-sncf.com.
Tenez-bon, il finira bien par arriver un jour ce guichet numérique unique !


Lire par ailleurs
Le Ministre du Budget consulte les français sur la simplification de l'administration


Ajouter un commentaire

Commentaires

Donnez votre avis