Le système de vote des USA dans la tourmente

sebsauvage - vendredi 15 septembre 2006 - 10:22

Le système de vote des USA dans la tourmente

DieBold, fournisseur officiel des machines à voter électroniques américaines, est sur la sellette.

Ses machines sont déjà largement critiquées pour leur interface graphique pas toujours claire, le fonctionnement interne non documenté et le manque de trace papier.

Du côté légal, ce n'est pas clair non plus: Les machines peuvent être déplacées et même emportées à domicile par les responsables juste avant les élections, posant un doute sur l'intégrité des machines.

DieBold a également utilisé son arsenal juridique pour éviter que des audits de sécurité soient fait sur ses machines, et faire taire les critiques.

Comme si tout cela ne suffisait pas, des hackers viennent de montrer qu'il est possible d'ouvrir une machine DieBold afin de remplacer la mémoire CompactFlash par une autre, obliger la machine à booter dessus et ainsi d'exécuter un virus capable de voler des voix de manière indétectable en trafiquant en prime les logs de la machine.
Et ceci en quelques minutes.

Pire que ça: Lors de la collecte des voix, le virus pourrait infecter d'autres machines et ainsi compromettre un district entier !

Plusieurs solutions de vote opensource et de bien meilleure sécurité ont déjà été proposées et testées, mais DieBold fait tout pour s'acrrocher à son marché.


Ajouter un commentaire

Commentaires

Donnez votre avis