Créer une discussion Signaler

Colis non recu !! [Résolu/Fermé]

Nini - Dernière réponse le 29 août 2009 à 09:40
Bonjour a tous,
pour faire simple, j'ai passer une comande sur le site Vente Privé.com d'une valeur de presque 200euros,
il est arivé sur la plateforme de la poste le 18octobre2008, ayant le suivi par colissimo qui apriori fonctionne, j'ai encore espoir que mon colis est toujours la, il est indique "colis arivé sur site ,livraison en preparation".
Seulement ce qui en principe devrait prendre 48h prend a juste titre 10jours et toujours RIEN!
sur le site de la poste il est toujours indique que mon colis est sur site,que la livraison est toujours en preparation et nous sommes le 27octobre!
j'ai essayé de contacté une bonne dizaine de bureaux de poste qui depuis 4jours comme par hasard me repondent que le serveur pour localisé mon colis été en panne.
Je me suis retourné vers l'expediteur (etant lui reelement le client au yeux de la poste) qui devrait faire une requete pour qu'une enquete soit ouverte!
les contacts telephoniques surtaxes n'aboutissent pas, je n'ai eu de reponses que par mails et encore ...
SI QUELQU'UN AURAIT LA PATIENCE DE ME FAIRE PART DE SIN EXPERIENCE OU DE CONSEILS? JE SUIS PRENEUSE!!!!
merciiiiiiiiiiii
Lire la suite 
Réponse
+6
moins plus
bonjour,

lis la suite :

Achats sur Internet : des nouveaux droits !
Vous faîtes vos achats à distance, soit par Internet ou à partir d’un catalogue de vente par correspondance. Les nouvelles dispositions de la loi Chatel « pour le développement de la concurrence au service des consommateurs », applicables depuis le 1er juin dernier, viennent renforcer les droits dont vous disposez en tant qu’acheteur à distance.


Depuis le 1er juin 2008, le consommateur qui achète sur un site Internet ou sur catalogue est mieux protégé. Plus d'informations avant l'achat, l'assurance d'être remboursé en cas de retour des articles... De quoi mieux se défendre !
Le commerçant ne peut plus se contenter de vous donner une simple date indicative de livraison. Il doit vous préciser une date maximale de livraison du produit ou d’exécution du service commandé. Cette date doit être inscrite sur le document commercial ou le site Internet, quel que soit le prix d’achat du bien ou du service.
A défaut, le commerçant sera considéré comme devoir délivrer le bien ou exécuter la prestation de services dès la conclusion du contrat.
En cas de retard de livraison, quand la date maximale de livraison est dépassée par le commerçant, vous pouvez décider d’annuler votre commande Vous disposez d’un délai de 60 jours, à compter de la date de livraison prévue initialement, pour envoyer votre demande d’annulation de la commande, par lettre recommandée avec accusé de réception. La vente est annulée à réception de votre lettre par le commerçant, sauf si la livraison est intervenue entre l’envoi et la réception de votre courrier.
Lorsque la vente est annulée, le commerçant doit vous rembourser la totalité des sommes versées, y compris les frais de livraison, au plus tard dans les 30 jours.

Le vendeur sur Internet, ou à distance par catalogue, doit donner une information complète. Il est notamment tenu de mentionner « l’existence d’un droit de rétractation et ses limites éventuelles ou, dans le cas où ce droit ne s’applique pas, l’absence d’un droit de rétractation ». Cette mention fait dorénavant partie des informations obligatoires (Voir « Toutes les informations figurent sur le contrat »).
Le délai de rétractation est une période pendant laquelle vous pouvez renoncer à votre achat sans avoir à se justifier et sans incidence financière. Pour la vente à distance de biens et de services, vous disposez d’un délai de rétractation de 7 jours, à compter de la date de réception du bien commandé ou de l’acceptation de l’offre de service. Lorsque ce délai expire un samedi, un dimanche ou un jour férié ou chômé, il est prolongé jusqu’au premier jour ouvrable suivant. En revanche, il n’existe pas de délai de rétractation pour les achats à distance suivants : - voyages, - prestations de services d’hébergement, de transport, de loisir pour une date précise (billets de train, d’avion, nuit d’hôtel, place de spectacle) ou dont l’exécution a lieu avant l’expiration du délai, - produits ou denrées périssables - objets vendus scellés (CD, logiciels…) s’ils sont descellés - abonnements à des journaux.
Le vendeur est tenu de vous donner diverses informations concernant le bien vendu ou le service fourni, dès la commande ou la réservation. Parmi celles-ci :
- les caractéristiques du bien ou du service proposé à distance,
- les informations identifiant le vendeur (non, numéro de téléphone, adresse de l’établissement ou du siège social),
- le prix toutes taxes comprises (TTC),
- les modalités de paiement, de livraison ou d’exécution,
- les frais de livraison,
- la durée de validité de l’offre,
- l’adresse du service de réclamation,
- la durée minimale du contrat si nécessaire,
- les conditions de garantie et de service après-vente.

Autre information obligatoire à la conclusion du contrat : le vendeur doit vous indiquer un numéro d’appel qui vous permette de suivre votre commande, sans que l’appel soit surtaxé.
Si toutes ces informations, exigées par la loi, ne vous ont pas été communiquées par le vendeur ou le prestataire de services, le délai de rétractation est porté à 3 mois. Si dans ce délai, le vendeur vous donne ces informations, vous disposez alors du délai de 7 jours à compter de la réception de ces informations.

Si vous exercez votre droit de rétractation, avec retour des articles livrés, le vendeur est depuis le 1er juin 2008 tenu de vous rembourser « la totalité des sommes versées », c'est-à-dire le prix de l’article et les frais de livraison réglés à la commande. Mais les frais de retour des biens rendus restent à votre charge.
Le commerçant doit vous rembourser dans un délai de 30 jours au maximum. Autre nouveauté de la loi Chatel, le vendeur vous rembourse par tout moyen de paiement. En clair, cela signifie que e vendeur ne peut plus vous imposer un remboursement sous forme d’un avoir uniquement. L’avoir n’est pas interdit et peut toujours constituer un mode de remboursement, mais seulement si vous avez exprimé votre accord sur ce mode de remboursement.
Le vendeur à distance, cyber-commerçant ou vendeur sur catalogue, doit mettre en place un service téléphonique, aussi dénommée « hotline », non surtaxé. Ce numéro doit vous permettre de suivre votre commande, d’exercer votre droit de rétractation ou de faire jouer une garantie sans avoir à payer de frais supplémentaire, autre que le coût de la communication.
Et le numéro de téléphone mis à votre disposition par le vendeur ou le prestataire de service doit permettre « d’entrer effectivement en contact » avec le vendeur. Il ne doit pas aboutir seulement à une boîte vocale ou autre sans jamais pouvoir joindre un opérateur ou un service compétent.

Réponse
+0
moins plus
étrange !!! si la poste à ton colis tu dois pouvoir le récupérer ! va donc faire un tour au bureau de poste le plus proche de chez toi et explique leur ton soucis ! Moi en appellant le service de tri j'ai réussi à avoir satisfaction !

Réponse
+1
moins plus
merci pour vos reponses!!
j'ai deja contacté la poste du moin lesssss bureaux de postes de mon secteur et leur ordi permettant de situer exactement le colis est en panne et ce depuis 5jours (comme par hasard depuis le jours ou je les ai contacté pour la premiere fois)!!
j'ai appelé egalement mon expediteur qui est un site de vente a distance, et il m'on dit que je n'avez plus rien a faire, qu'il allais faire une enquete au pres de la poste que cela prendras 15jours et que suite a sa si je n'avais toujours pas recu le colis il me rembourserait!
je comprend bien que de tel incident puissent arrivé mais de la a nous faire tourner en rond avec des appelles surtaxés je trouve sa petit!
mais bon ya pire je pense alors je relativise!
si d'autre personnes on des exemple de situations similaires , soyez les bienvenues au pire je vous tiens au courant de la suite si cela peux aider quelqu'un qui serait amené a etre malheureusement dans la meme situations!!!
bonne soirée A TOUS.....

Réponse
+2
moins plus
bonsoir,

tu dois leur mettre la pression,

en exigeant la livraison dans les délais impartis, charge à eux de récupérer le premier colis,il n'ont plus le droit d'avoir une hotline surtaxée pour le suivi des cdes,menace de porter plainte à la dgccrf, lis bien les dispositions de la nouvelle loi sur le commerce en ligne tout est dedans.

Réponse
+1
moins plus
ok !
donc il faut que je rapel l'expediteur et que je lui ordonne de me livrer sachant que sa devrait deja etre le cas!
ou de me rembourser?
quoi qu'il en soit merci pour tes infos!!!
et non sa c sur que je ne suis pas une imbecile....
;-)))

Réponse
+2
moins plus
Bonjour,

Je vous fais part de mon soucis.

J'ai acheté des articles à distance seulement je n'ai pas reçu mon bien sous un délai de 48h comme c'était prévu.
Je les ai reçu au bout de trois semaines aprés avoir contacté le vendeur. Le problème était du par la poste.

Donc je reçois l'article mais il me convient pas, je décide de le retourner puisque j'ai un délai de rétractation de 7jours. Je le renvois , je préviens le vendeur du retour de l'article. Apres quelque semaine, je n'ai pas de remboursement donc je contact le venduer par mail car impossible de les joindre par téléphone. Je le contact afin de savoir ce qu'il en était de mon rembousement. Le vendeur me répond biensûre qu'il n a pas reçu le colis. A ce moment la je lui donne le numéro du colis et l'adresse de la poste pour le suivi du colis et je l'informe qu'il est à un bureau de poste prés de son local. Et de mon côté , je retorne à la poste prés de chez moi pour lui expliquer le soucis et me donne la preuve comme quoi le colis à été livré conforme. Seulement, apres deux jours de mon passage à la poste , je recois à mon domicile un avis de passage qui me dit que mon colis à été retourné au bureau de poste ou je réside et que je devrai le récupérer ou sinon il sera perdu. Je parle avec la personne du guichet en lui disant que j'ai fais le nécessaire et que le vendeur devrait le recevoir chez lui, que moi j'ai payé frais d'envoi pour cela et qu'il en est hors de question que je m'amuse à payer à chaque pour retourner le colis au vendeur.

Alors je vous demande que dois je faire et auprés de qui je vais me rapprocher afin d'obtenir mon remboursement.

Merci par avance.

trocrennes35 vanille - 17 déc. 2008 à 23:45
Bonjour,

face à un vendeur de mauvaise foi qui renvoi (ou qui ne va pas chercher) un retour, je conseillerai dans la mesure du possible de bloquer le paiement (voir avec sa banque), garder la commande et attendre sa réaction. Si on ne peut plus annuller le paiement, il faut essayer de contacter plus haut (siège social d'une enseigne, ect..) avec une lettre AR précisant le problème. Si toujours rien il ne reste que la plainte au tribunal d'instance près de chez vous, en espérant que le vendeur soit plus coopératif en voyant votre détermination. Courage ! -Trocrennes35 sur Priceminister et 2 X moins cher-
Réponse
+7
moins plus
Attention N achetez pas chez SPORTENDANCE via leur SITE !!! Ils vous arnaque!!!

Réponse
+1
moins plus
bonsoir je vouler savoir si le site de chronopost est en panne (l'outil de tracage) car je suis un colis sur ems china et d'habitude il est suivable sur chronopost en meme temps mais la j'ai 3 colis qui ne sont pas suivable sur chronopost mais il le sont sur ems china
merci

Réponse
+3
moins plus
j attend de puis 4 jours 1petit colis le livreur me signal toujours absent faux car je suis handicape fauteuil colissimo a tout mes coodonneesje ne sors jamais ce livreur et un menteur je ne puis eller a la poste plus serieux d habitude

Réponse
+2
moins plus
Bonjour, toutes ces questions auront plus de
réponses adaptées dans le forum "consommation".
Cliquez ►ICI. Merci.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.