Créer une discussion Signaler

Ingénieur informatique - cryptographie [Résolu/Fermé]

snakshadow 42Messages postés dimanche 17 février 2008Date d'inscription 12 septembre 2013Dernière intervention - Dernière réponse le 15 févr. 2012 à 12:49
Bonjour,
Je suis actuellement en 2nde et j'ai dans mes projets de devenir ingénieur informatique. J'aimerai aussi me spécialiser dans la sécurité informatique (mais pas vers la programmation) mais je ne sais pas dans quoi exactement...
J'ai trouvé bien sur ingénieur en sécurité informatique mais j'ai beaucoup et surtout tiqué sur le métier de cryptographe (j'aime beaucoup les maths).
Voilà ma question : est-il possible d'être ingénieur informatique et de se spécialiser en cryptographie ?
Si oui, quel est le cursus ? (sachant que je vise à peu près dans les 5 années d'études après le Bac, moins je pense que cela ne suffit pas)
Description exacte du métier parce que ce que j'ai trouvé est un peu vague ^^
Combien je gagnerai environ ?
Si cela n'est pas possible, que me conseillez-vous comme métier dans la sécurité informatique ?
merci d'avance pour vos réponses
snk
PS : depuis le collège et encore maintenant au lycée j'ai une moyenne de 18.5 - 19 en maths et environ 17 en physique et en SVT (voilà pour les matières scientifiques), dans les 16-17 en anglais et dans le reste j'ai au-dessus de 15 partout (bien que je ne sois pas excellent dans les langues).
J'espère que mon niveau suffit XD
Lire la suite 
Réponse
+24
moins plus
Bonjour,

Alors, moi je suis ingénieur en cryptologie et sécurité informatique (à la recherche d'un emploi pour le moment car je viens de finir mes études).

Premier point : tu as un bon niveau donc pas d'inquiétude !

Le domaine de la cryptographie / sécurité informatique est un domaine assez récent : ça existe depuis longtemps mais les entreprises ont commencé à se pencher dessus il y a peu. Cependant c'est un bon filon car les spécialistes dans ce domaine sont encore rares et de plus en plus recherchés (surtout en région Parisienne, malheureusement).

A l'heure actuelle il n'y a pas à proprement parler de vrai métier en cryptologie et sécurité informatique.
Cependant, plusieurs possibilités sont offertes dans ce domaine :

- si tu veux faire vraiment que des maths, je pense qu'il vaut mieux te tourner vers la recherche(bac +8)
- tu peux alors le faire en université
- une autre possibilité est d'obtenir un master (ou école d'ingé) dans le domaine puis d'obtenir une thèse subventionnée dans une grosse entreprise (Thalès par ex) (en général elle est proposée par l'entreprise à la suite du stage de fin d'étude)
il te faudra quand même un minimum de connaissances en informatique ( en programmation notamment)

- sinon tu peux être ingénieur(comme moi) : à ce moment-là il faut avoir des connaissances en informatiques, mais avec 2 possibilités :
- programmation
- réseau : il s'agit de sécuriser les réseaux

Les 2 derniers domaines sont les + porteurs en matière de débouchés : à l'heure actuelle ce sont plus des postes de type "conseiller". Maheureusement je ne peux pas d'en dire plus vu que je n'ai pas encore travaillé !


Pour ce qui est du cursus :

un bac S et je te conseille la spé Math en Terminale : les notions d'arithmétiques étudiées sont utilisées en cryptographie ( ce n'est pas primordial puisque elles sont au programmes par la suite, mais un peu d'avance ne fait pas de mal!)
Un conseil : la 1°S est en général une année assez dure car elle donne les bases de la terminale : mieux vaut parfois la redoubler que d'obtenir le bac de justesse(ça compte pour le recrutement dans les écoles)

Pour la suite, il y a une très bonne école spécialisée à Limoges : le crytis qui te permet de t'axer plus sur les maths ou l'informatique.
Moi je suis allée à l'université Bordeaux 1.
Tu peux choisir de faire une licence en informatique ou en mathématiques (spé math/info).
Je te conseille la licence de math spécialité math/info : dans les autres cas tu devras rattraper des cours pour avoir le niveau au master crypto.


en fait ce qui est étudié c'est la cryptologie qui est scindé en 2 parties :
- cryptographie : mise en place des algos de cryptages
- cryptanalyse : étude de ces algos afin d'en trouver les faiblesses, de les "casser"

pour ce qui est de la sécu info, il s'agit plus d'utiliser ces algos afin de protéger un système info


Enfin, l'anglais est primordial !

Desmond cokaite - 21 déc. 2008 à 00:19
Je suis a Bordeaux aussi (M1 CSI) , je me demande , tu as du mal a trouver un emploi , tu en es ou??
et niveau salaire , jai du mal a avoir une fourchette sur le salair a lembauche.
cokaite- 21 déc. 2008 à 11:00
J'ai toujours pas de travail mais j'ai passé plusieurs entretiens dans des SSII et je devrai avoir des nouvelles courant Janvier.
Le problème cette année c'est que la crise a fait ralentir le marché mais ça doit se débloquer début 2009.

Pour le salaire d'un débutant, en province c'est entre 28 et 32 k€ brut / an, un peu plus sur Paris.

Pour information, presque toute la promo 2007-2008 a déjà un emploi. Après tout dépend où tu souhaite travailler : il y a pas mal de demandes sur Paris. Moi je cherche sur Toulouse et Bdx donc c'est un peu plus difficile.

Bon courage pour la suite de tes études
nines- 13 avril 2009 à 12:22
Moi je suis à bordeaux 1 en 1ere année d'informatique et je cherche desespérement quelqu'un qui travaille dans la cryptologie pour mon projet professionnel. Tu ne pourrais pas m'aider pour me dire où chercher ou bien pouvoir te poser des questions à toi si tu as trouver un emploi (ce que j'espère pour toi =) )?
cokaite- 14 avril 2009 à 10:07
Malheureusement je suis toujours au chômage (la crise n'aide pas).

Mais, il y a 2 entreprises sur Pessac qui font de la crypto : Serma Technologies et Oberthur Card System.
Tu peux toujours essayer d'avoir un RDV avec un ingénieur.

Sinon contacte les responsables du master crypto de Bdx : ils ont des contacts avec les anciens élèves.
AVOQ 2Messages postés vendredi 28 mai 2010Date d'inscription 29 mai 2010Dernière intervention nines - 28 mai 2010 à 19:06
slt je suis aussi étudiant en réseaux informatique et j'ai besoin que qu'elqu'un m'aide a propos du crackage informatique!!!
bernardo gui Desmond - 10 mai 2009 à 21:20
J'aurais aimé savoir comment se déroule le master cryptologie à Bordeaux? J'hesite entre Bordeaux, tours et limoge. Quel est le travail requis pour valider le master? C'est tendu?
Trouve-t-on facilement un travail dans la sécurité de l'information si on est prêt à se déplacer?
cokaite- 11 mai 2009 à 09:12
Voici un lien où tu pourras trouver le programme des 2 années à Bdx :
http://www.math.u-bordeaux.fr/CSI/

Les cours se passent dans une bonne ambiance car c'est une petite promo : 20 p environ.
Il faut compter environ 20 h de cours par semaine.

Pour l'admission en première année il me semble que c'est sur dossier avec lettre de motivation.
Pour rentrer en deuxième année, par contre il faut avoir validé la première année à la session 1.
Attention car la deuxième année ne se redouble pas (sauf cas de force majeure).

Il y a un projet à rendre chaque année avec soutenance orale. Il y a aussi des mini-projets pour les cours d'info.
Sinon, je dirai que les cours sont orientés plus sur les maths ; après tout dépend des options que tu choisis.
L'UE carte à puces est assez spéciale : elle est effectuée par des intervenants d'entreprises. Je dirai qu'il s'agit plutôt d'une présentation du domaine.
Enfin il y a le stage de 6 mois. Le plus dur c'est d'en trouver un. Attention car si tu n'en a pas ton année n'est pas validée!

Pour ce qui est de l'école, je sais que la fac de Limoges est une des meilleures : son avantage est que tu peux axer ta formation vers les maths ou l'informatique. Il y a donc 2 masters sécurité ce qui n'est pas le cas à Bdx.

Pour ce qui est de l'emploi, si tu es prêt à bouger, je ne pense pas que tu ais de problème pour trouver du travail. En général, toute la promo crypto trouve un emploi après 6 mois au plus.
Cette année est un peu particulière à cause de la crise : c'est moins facile. Par exemple, moi j'ai des contacts avec des SII chez lesquelles j'ai passé des entretiens mais elles ne peuvent pas m'embaucher tant que le client n'a pas passé sa commande.
bernardo gui- 11 mai 2009 à 19:43
Une dernière chose, si tu avais à choisir entre limoge et bordeaux pour faire de la crypto, tu choisirais d'aller où?
Le master 1 CSI, demande t il un gros investissement niveau travail?
cokaite- 12 mai 2009 à 13:32
Pour ce qui est de l'école je pense que je choisirai plutôt Limoges au vu de sa réputation. De plus je pense que les cours sont plus approfondis vu qu'il y a 2 sections. Par contre à Bdx on voit un peu de tout.

Pour la première année c'est sûr qu'il y a du travail : c'est un master quand même.
Le rythme de travail est relativement le même quand Licence. Après en général il y a des coups durs avant les examens avec les projets à rendre : la dernière semaine je restais tous les soirs à la salle info pour boucler le(s) projet(s). Le problème c'était surtout les mini-projets qui étaient donnés parfois un peu tard par les enseignants.
Enfin, moi personnellement c'est la 2ième année de Licence qui m'avait paru la plus dure.
Pour conclure je ne pense pas qu'il y ait de difficulté majeure puisque tout le monde ( ou presque ) réussit son année.

Sinon il vaut mieux venir d'une filière math-info sinon tu auras des cours de rattrapage, ce qui fait plus de travail !
Je crois qu'il est plus difficile de récupérer le niveau de math que d'info.
leonidas- 12 mai 2009 à 18:56
Bonjour cokaite, je suis un élève de maths-sup (première année de pépa) et je fais mon TIPE sur la cryptographie et je voulais savoir si tu pouvais m'aider. En effet, je cherche des exemples d'application de la cryptographie et des manipulations informatiques que je pourrais faire.
Merci.
cokaite- 13 mai 2009 à 10:15
Il y a pas mal d'applications en crypto.
En fait on utilise de la crypto tous les jours sans le savoir.

- carte bancaire / carte vitale
- téléphone portable
- chaînes de télé payantes
- paiement en ligne
- transactions sécurisées (VPN, PGP)
- wifi (WEP / WPA)


Qu'est-ce que tu entend exactement par manipulation informatique ?
Tu dois faire une démo lors d'une soutenance ?

Tu pourrais :
- choisir un algo de crypto et le programmer
- casser une clé WEP ( fait en 10 minutes, mais suppose d'avoir le bon matériel ) -> backtrack 3
- trouver un mot de passe ( de windows par exemple ) -> John the Ripper
bernado gui- 13 mai 2009 à 11:49
Salut

Une derniere question, j'aurais voulu savoir suite à ta formation,te sens tu "calé" en crypto?
Et une question un peu indiscrete....., pourquoi éprouves tu des difficulté à trouver un job alors que presque tout le monde dans ta promo à trouver un job?
Cordialement
cokaite- 13 mai 2009 à 15:31
Pour ce qui est du calé en crypto c'est difficile à répondre à cette question. Disons que la crypto repose sur des mathématiques assez poussées : pour cela l'enseignement est de qualité. Pour la crypto, j'ai vu la plupart de ce qui existe. Mais, je ne connais pas tout. Enfin, il faut savoir que ce que tu apprends reste assez théorique. Je pense que pour être vraiment "calé" en crypto il faut avoir passé plusieurs années de pratique en entreprise ou laboratoire.


Moi j'ai des problèmes pour trouver du boulot car j'ai restreint ma recherche géographique au sud-ouest ce qui réduit les possibilités. Ensuite, la majorité des étudiants de ma promo avait déjà décroché un poste avant l'examen final donc avant la crise.
leonidas cokaite - 13 mai 2009 à 14:40
Merci cokaite. Pourrais tu me donner des informations sur le fonctionnement du cryptage des chaines payantes. Je vais exposer mon TIPE à la fin de l'année et c'est pour cela que je voudrais des manip informatiques. Pourrais-tu me donner plus de precision en ce qui concerne les manip que tu as cité plus haut.
Merci
cokaite- 13 mai 2009 à 16:55
Pour le cryptage des chaînes payantes :
les chaînes sont chiffrées et pour pouvoir les lire, donc les déchiffrer il faut posséder une "box" qui fait le travail.
Sinon c'est quelque chose que je n'ai jamais vu donc je ne peux pas vraiment te répondre.
J'ai entendu parler de Viaccess/Eurocrypt et de l'algorithme CSA.

Pour la programmation d'un algo :
Je ne pense pas que se soit très intéressant à mettre en oeuvre lors d'un exposé surtout que tu peux avoir des logiciels qui le font. De plus, la plupart des algo demandent des connaissances assez poussées en mathématiques. De plus il faut déjà s'y connaître pas mal en programmation.

Pour casser une clé WEP :
en cherchant sur internet tu trouveras des tutos.
Le problème c'est surtout au niveau de la carte wifi. Toutes ne sont pas compatibles avec le logiciel.

Pour John the Ripper :
c'est un logiciel de cassage de mot de passe par dictionnaire
Voici qqs détails
http://dawal.chrysalice.org/article.php3?id_article=48
bernardo gui- 17 mai 2009 à 15:10
En ce qui concerne l'UE "carte à puce", comment est le cours?
Tu dis que c'est une présentation, mais est-ce uniquement une présentation avec rien de bien sérieux ou une présentation, un peu comme tout ce que l'on peut apprendre car jamais on aura un cours exhaustif d'un domaine?
Vous y apprenez un peu d'assembleur? coder une carte puce? etc?
Quand je te demandais si tu etais calé c'etait davantage dans le genre: as tu suffisamment confiance en tes bases en crypto acquises à bordeaux pour bosser dans la sécurité de l'information au sein d'une entreprise exigente dans le domaine? Mais bon en partie, tu as repondu à ma question.

Je suis super partagé... entre limoge dont le programme me semble plus exhaustif en crypto, mais la ville ne me tente pas trop alors que bordeaux, c'est une ville pas mal.... D'ailleurs le programme à bordeaux, certes moins complet en crypto que celui de limoge mais apporte davantage en securité informatique, donc au fond, ça s'equilibre..... Donc voilà mon dilemme: est-il preferable d'avoir un master plus approfondi en crypto, mais moins de cours lié à la sécurité informatique ou l'inverse.....?
toinou2508 12Messages postés lundi 6 juillet 2009Date d'inscription 5 décembre 2009Dernière intervention - 6 juil. 2009 à 23:25
Bonjour, je suis exactement dans le même cas que toi. Je suis pris dans le master crypto a Limoges et a Bordeaux mais comme toi je ne sais pas quoi choisir. Sauf que je dois me décider avant mercredi 8 juillet car je suis convoquer a Limoges ce jour là pour m'inscrir. Et toi as tu réussi a faire un choix?
djegui- 7 juil. 2009 à 13:14
Salut,

J'ai fait le choix de Bordeaux.
Après avoir épluché les programmes à maintes reprises, j'ai fait le choix Bordeauxcar je crois que leur master te permet d'avoir nettement plus une ouverture sur la sécurité informatique par rapport à Limoges, mais est un peu en dessous de Limoges pour une perspective de théoricien mathématicien spécialisé en cryptologie.

Pour ce dernier point qui était pour moi le critère important, je me suis dit, en lisant les programmes des deux master, que les points de mathématiques pures que je ne verrai pas à Bordeaux, je peux toujours les approfondir seul. J'ai toutes les connaissances pour aborder n'importe quel point de mathématiques (d'ailleurs n'importe quel étudiant ayant une Licence de math un peu motivé a tous les outils de base pour comprendre des mathematiques plus approfondies). A Limoges, ils font en plus grosso modo une introduction sur la théorie de Galois, les anneaux de Dedekind et les corps de nombre ; ayant un master 1 en mathematiques Fonda, j'ai déjà vu et si je veux avoir un profil plus theorie des nombres je potasserai quelques livre ; alors que l'aspect informatique de la cryptologie, du fait de ma formation de départ, me parait plus dur à acquérir et plus fastidieux d'où je préfère l'étudier dans le cadre d'un master où fastidieux ou pas, je serai obligé de le bosser pour valider l'année.
Un autre point aussi qui m'a fait choisir Bordeaux, c'est qu'on y voit plus de chose en cryptologie ; le champ des choses vues me parait plus vaste, après à quelle profondeur ils poussent les cours, je ne sais pas trop ; mais on y voit, je crois un peu plus de chose dans le domaine de la cryptologie qu'à Limoges. Par exemple en M1, à Limoges, il y a 30h de crypto au premier semestre, puis 30h de code correcteur au second semestre ; à Bordeau, tu as 50h de crypto et 50h de théorie de l'information qui est essentiellement l'etude des codes correcteurs.
Après en ce qui concerne l'aspect "calcul formel", qui est aussi un point important, je crois qu'ils se vallent du moins en terme d'heure, par contre à Bordeaux en première année, on voit déjà les courbes elliptiques (aussi bien dans son aspect theorique qu'algorithmique) qui est un point essentiel de la crypto moderne, à Limoges, c'est vu en seconde année comme option ; d'ailleurs à ce propos tu fais le choix entre voir les courbes elliptiques ou langage objet et UML, et à Bordeaux en semestre 1 du M1, tu as un cours de programmation où l'on y voit le C, puis le Java (par la suite un peu de C++); mais un point positif à Limoges, c'est qu'en seconde année, ils ont un cours de "developpement de logiciels de crypto", mais par contre à Bordeaux, tu as un cours de sécurité réseau....
En fait, je dirai même en calcul formel Bordeaux doit-être devant car en deuxième année, il y a un cours appelé "Algorithmique" où l'on y fait à fond encore du calcul formel.

Je peux ajouter aussi (c'est très subjectif) que les TER de Bordeaux me paraissaient plus interessant, ils te proposent des TER aussi bien théoriques avec des mathématiques etc, que des TER plus pratiques où tu codes etc
Alors qu'à Limoges, c'est des TER theoriques que l'on te propose

Voilà pour ce que j'avais à dire mais tout ça reste hautement subjectif, en fait le master de Limoges donne un profil plus mathématiques que celui de Bordeaux et Bordeaux te donne un profil informatique

PS: J'ai écrit super vite alors j'espere que mon sentiment sur ta question te semblera un peu clair.
toinou2508 12Messages postés lundi 6 juillet 2009Date d'inscription 5 décembre 2009Dernière intervention - 7 juil. 2009 à 19:31
Merci beaucoup pour ta réponse trés complète, comportant beaucoup de détails. J'ai une licence de maths, en locurence j'ai fais moins d'info que de maths! C'est l'une des raisons qui me pousse à vouloir faire comme toi. Je vais donc sûrement aller à Bordeaux.
Il est fort probable qu'on se retrouve l'an prochain.
il ne me reste que quelleques heures pour faire mon choix définitif et je te ferais savoir ce qu'il adviendra.
Encore merci pour tes précisions!
A bientôt
Réponse
+2
moins plus
Je viens de lire toutes les réponses sur ce topic. Je suis moi même un étudiant du master CSi de Bordeaux en 2ème année et actuellement en stage de fin d'études dans une grande entreprise (Sagem Sécurité).

Je précise que mon stage s'effectue dans le cadre d'un stage de recherche, donc le partie programmation qui faisait peur à certains est réduite au strict minimum. Pour (presque) tout dire, mon stage consistait à trouver un nouveau protocole cryptographique, sur un problème non encore résolu... Autant dire que ca peut paraitre déroutant , mais étant bien encadré, j'ai pu mener à bien mon stage, et j'ai même eu l'opportunité de publier un article à une conférence Internationale !!

Il est vrai que j'ai des amis du Master qui font un stage plus orienté "développement" et donc qui doivent coder toute la journée, travailler sur les logiciels cryptographiques, ou encore éprouver la sécurité des cartes à puces face à différentes attaques...

En bref, tout ca pour dire que en sortant de cette formation que je trouve assez complète dans tout les domaines d'application à la cryptologie, les débouchés sont énormes, il faut juste savoir où chercher, et surtout ce qui nous plait... Pour ceux qui ne savent pas ce qui les passionnent le plus (à savoir Recherche ou Développement), ce qui est le plus fréquent dans les grandes entreprises et le "mix" des deux : R&D. C'est très recherché, et c'est le mieux rémunéré... du moins en ce qui concerne la crypto !

Pour répondre à ceux qui parlaient rémunération, j'ai également postulé un peu partout, et j'ai réussi à décrocher une offre à 33000 brut annuel. Et encore, je trouve que durant l'entretien, par timidité, je me suis pas assez bien débrouillé, lorsque j'ai répondu à la question fatidique "Quelles sont vos prétentions salariales ?". Et en cherchant bien dans les propositions d'emploi, on s'aperçoit quand même qu'un "Ingénieur Cryptologue" est bien mieux payé qu'une autre personne faisant de l'informatique plus "générale" (3000 ~ 4000 de différence annuelle)

Enfin moi je dis ça, je dis rien !

Drew Bo$$ - 21 août 2009 à 22:50
Ok merci bcp à toi Bo$$ ça apporte plus de précisions !

Pour ton boulot c'est sur Bordeaux ou autre ?



Au fait je connais bien Isamel et Noémie qui devaient être dans ta classe ;).

Les gens de ton cursus qui ont trouvé un boulot ont-ils eu du mal à en trouver ? Et au niveau salaire était-ce ce qui est en général indiqué sur le net (à savoir de 29K à 33K sur la province et 34K à 36K sur Paris) ?

Je me renseigne également sur les M2 dans les autres villes pour essayer de voir le mieux correspondrait à ce que je recherche, mais je trouve pas trop :/
khadim Bo$$ - 12 oct. 2009 à 19:52
il faut aussi noter qu'au senegal il ya la forlation en cryptographie: accessible depuis la licence il s'apêlle TDSI(transmission des donnes et securite de l'information) : il y'a licence TDSI,MASTER1 TDSI, MASTER2 avec 2 specialites : audit informatique et securite es systemes d'informations ou cryptologie et securite de l'information c'est une formation tres riche et se trouve au departement mathematique et informatique de l'universite cheikh anta diop avec des intervenants dans le monde proffessionnelle et etrangers car j'ai fait la licence cette annee et le programme de la licence est identique au master1 de limoges et le master1 celle de son master2 rien qu'en licence on fait le crypto java avec RSA.ALGAMAL.rabbin muller ect... et surtout la securite reseau avec cisco security . je suis venu avec un bac+2 en telecom et informatique mais pour etre un cryptographe il faut aimer les maths: theoreme chinois, algo d'euclide etendu, les coeffes de bezout , les pgcd.. et aussi la programmation
aresbek01- 23 oct. 2009 à 17:43
bonjour khadim je reside a dakar je suis ingenieur en genie logiciel et j'aimerai poursuivre dans la cryptographie est il possible qu'il m'accepte si je m'inscris
khadim- 31 oct. 2009 à 15:33
c'est possible evoi moi tes coordonnes a khadimngom@gmail.com
Réponse
+2
moins plus
Salut Bo$$ ca va ? Ca se passe bien ton stage ? T'as publié où ton article?

Un groupe de Hacker à Bordeaux ? Le hacker est plutôt seul, isolé dans sa cave à bidouiller ses logiciels, alors les retrouver en groupe peu de chance. Le plus simple est de les retrouver sur internet, ils ont souvent des blogs où ils parlent de leur travaux, exploits. D'ailleurs il y a un bon bidouilleur dans une école à coté de l'université de Bordeaux 1, qui a publié des bons articles, son pseudo fait référence à un héros (mythologique ?) Russe. :D

Une chose importante pour obtenir du travail après le master, c'est le stage où tu vas pouvoir faire des connaissances et peut-être trouver un bon job/thèse; les notes de master ne seront pas d'une grande aide.

bernado gui Laval_c_perdu - 26 août 2009 à 11:07
Yo,

Il y a pas mal de collectif qui bosse ensemble sur des problèmes autour de la sécurité de l'info ; après bossent-ils ensemble uniquement à distance.... Cet élément me parait pas forcement déterminant dans la réussite d'un groupe à bidouiller l'une ou l'autre chose intéressante ; d'ailleurs sur Paris, il y a quelques collectifs d'étudiant (qui en général sont dans la même école) qui organisent des rencontres, bossent ensemble sur des projets info.
Accessoirement, tu fais ton stage dans quoi ? Tu es à Laval en France ou au Quebec ? J'irai bien au Canada quelques temps !

Drew : J'ai vu l'emploi du temps ; c'est fun ! Le premier semestre me parait en nombre d'heure, relativement light!
Réponse
+2
moins plus
Dans un élan de générosité voici un petit groupement de blog sympa :
http://www.google.com/...

bernado gui Laval_c_perdu - 28 août 2009 à 10:21
Laval,

Quel est le sujet de ton stage ?
Réponse
+1
moins plus
oui c'est possible d'être ingénieur informatique et de se spécialiser en cryptographie.
je connais une personne qui a fait cryptographie comme spécialité.mais pour plus de details je ne sais pas.

Bon courage.

Réponse
+1
moins plus
d'accord merci
Quelqu'un aurait d'autres informations ?
J'ai fait d'autres recherches et par contre j'ai l'impression que la cryptologie est une grosse partie de programmage, c'est vrai ?

Réponse
+1
moins plus
oui c'est vrai c'est de la pure programmation.

Réponse
+1
moins plus
ah flûte là ça m'interesse beaucoup moins
Bon ben je vais rester sur mon premier choix : ingénieur sécurité ^^

merci de tes réponses en tout cas

PS : une dernière XD
En ffait un ingénieur sécurité ça travaille dans une seule entreprise ou c'est dans un société où ensuite on est contacté par des entraprises ?

Réponse
+1
moins plus
ça dépend de la société ou de l'entreprise qui t'engagera.
vous savez la cryptographies est un domaine de la sécurité informatique.
quand je dit que c'est de la pure programmation ce n'est pas vraiment ce que tu crois c'est le chiffrement et le déchiffrement des données ça implique aussi le piratage et tous ces trucs.
c'es un trés bon domaine .
j'espère que sa t'aideras.

Réponse
+1
moins plus
La cryptographie est une des disciplines de la cryptologie s'attachant à protéger des messages (assurant confidentialité, authenticité et intégrité) en s'aidant souvent de secrets ou clés.

voila la définition exacte.

Réponse
+1
moins plus
d'accord je cerne déjà mieux ce que c'est, je vais y réfléchir car cela m'interesse assez ^^
Merci pour ton aide encore

snk

PS: je met le sujet comme résolu

Réponse
+1
moins plus
Pour l' UE carte à puce : ce n'est pas très approfondi. Je dirai que c'est plutôt de la "culture générale".
Le cours se divise en fait en plusieurs mini-cours avec une partie cours et une partie TD/TP.
Les cours sont :
- sécurité physique : présente les attaques contre les cartes à puces (durée, consommation de courant, ...) + TP Maple
- méthodes formelles : validation et vérification de programmes + TD
- présentation de technologies actuelles et futures : mémoire PMC, écran 3D, clavier laser, ...
- présentation de la composition d'une carte à puce et fonctionnement + JavaCard + TP de programmation en JavaCard sur carte Sim

Après je ne sais pas si tu auras forcément les mêmes cours comme ils sont assurés par des intervenants extérieurs.
Pour ce qui est de l'assembleur, on en fait un peu en sécurité logicielle (c'est l'UE qui demande le + de travail en 2ième année) .

Pour ce qui est des bases en crypto, je pense les avoir, donc pas de pb de ce côté là.

Pour ce qui est du master crypto je pense que c'est un choix personnel à faire. Après, je pense qu'en ayant en plus des connaissances en sécurité, cela ouvre plus de portes au niveau de ton futur emploi.

bernardo gui cokaite - 21 juin 2009 à 20:20
Salut,

J'aurais aimé avoir ton avis sur le contenu des programmes de master en securité de l'information de Rennes http://etudes.univ-rennes1.fr/master-crypto/M1/Parcours et celui de Tours http://www.math.univ-tours.fr/downloads/maquettes/2008-09-Livret.pdf
Mon choix pour l'instant est celui de Bordeaux (je change d'avis chaque jour....), mais celui de Rennes me parait pas mal pour son programme theorique et à la fois assez tourné vers l'info surtout en deuxieme année et il propose une UE "proection des contenus" avec une introduction sur les DRM (tres demandé aux USA... et justement je souhaite bosser un peu aux usa)
cokaite- 22 juin 2009 à 10:11
Celui de Tours ressemble beaucoup à celui de Bordeaux 1 mais il semblerait qu'il propose plus de module en réseau.
Celui de Rennes semble être vraiment orienté maths (il y a donc des parties que je n'ai pas étudiées).
Pour les 2 le programme semble assez conséquent au niveau crypto.
Après c'est un choix personnel à faire ...
Réponse
+1
moins plus
Non, mon boulot c'est pas sur Bordeaux, c'est en plein Paris (Je suis retourné dans ma ville natale ;-) ) et dans une grande entreprise... En Province le salaire est plus bas, mais la vie moins chère !! C'est un style de vie différent. Au final, je pense qu'on s'y retrouve entre les salaires de province et ceux de paris avec le coût de la vie.

Ce qui est sur,c'est que tu n'atteindras jamais ces salaires en démarrant dans une SSII (société de conseil / consulting). J'ai déjà eu des offres dans ce types de boites, et ca tourne aux alentours de 30 k€, par contre l'expérience que ca peut apporter est inégalable !! (bon, ok, ca dépend aussi de la société dans laquelle tu es embauché). Ca peut etre un argument de poids au bout de 3-4 ans si tu veux travailler ailleurs pour booster ta rémunération. Il faut peser le pour et le contre...

Concernant Isma, je le connais très bien, Noémie aussi (normal on est que 20 dans la promo !)

Toi tu as plutot un profil math pur ? Info pur ? ou Math Info ? Par expérience, ceux qui se débrouillent le mieux sont quand même ceux qui viennent de Math pur ou de Math Info, parce l'info c'est bcp plus facile à rattraper que les maths, et ca c'est vrai quelque soit les master que tu peux considérer tant que c'est de la crypto. Apres si tu es plus du genre à toucher tout ce qui est sécurité Informatique, un profil Info pur est vivement conseillé...

Sur le choix du M2 CSI, Bordeaux fournit vraiment une excellente formation qui est reconnue par les entreprises de par les prof qui y enseignent. Je n'ai appris que récemment qu'il y en avait aussi à Paris VII (Diderot), c'est un Master très connu, dont la très grande majorité des profs sont des chercheurs de l'ENS ou l'X. C'est le MPRI, mais cette formation n'est pas ouverte à tous, la sélection est très sévère parrait-il... Il y aussi comme l'ont plusieurs plus haut, l'Université de Limoges qui jouit aussi d'une bonne réputation, mais qui a le défaut de te cantonner dans TA spécialité choisie : plus orientée Math, ou Info ce qui peut jouer contre toi au moment des entretiens.


Si tu as d'autres questions, n'hésites pas !!

Drew Bo$$ - 22 août 2009 à 00:10
Oki merci bcp ! En fait les chiffres qu'on voit sur internet pour les salaires c'est du pipeau, moi qui pensais que c'était comme indiqué, j'ai bien fait de me renseigner :/. (parce que j'ai quand même entendu des mythes genre un mec qui est rentré à la banque de France et tournant à 2K8 par mois net).

Alors moi en fait j'étais dans la classe de Isma et Noémie en 1ère année de licence, après j'ai eu pas mal de problèmes de santé qui m'ont amenés à redoubler.... :( .

Sinon je viens de licence informatique, mais ça a été clairement une très très grosse erreur car je suis avant tout un matheux. J'aurais du faire Maths pures ou maths/info. J'adore les maths et j'ai la chance d'y arriver plutôt pas mal :).

Je sais pas trop ce que je veux faire, si je veux faire vraiment de la cryptographie en D&R ou alors de la sécu. info. où là c'est plus du réseau et système.... Je verrai avec le temps.

En tt cas je compte bien torcher cette année de M1 parce que je vais faire enfin quelque chose qui m'intéresse ^^. Et puis si j'ai de bonnes notes, pourquoi pas aller dans une autre ville dans un master plus réputé ou (on peut toujours rêver) intégrer une école d'ingé.


Bref je sais pas trop encore ^^
Bo$$- 22 août 2009 à 23:24
Non, les chiffres sur internet c'est pas forcement du pipot ... L aplupart du temps, les entreprises ne donnent qu'une fourchette de salaire, qui au final va dépendre fortement des années d'experience que tu as deja accumulées. PAr contre le cas du mec qui s'est fait embauché à 2800 net par mois, bof, j'y crois pas trop... Parce qe en faisant les comptes, tu arrives à plus de 40k€ brut annuel, et ca ... c'est dur de convaincre les entreprises de te donner un tel salaire...

Je sais pas quel type de maths tu peux faire en licence Info, mais en crypto c'est quand même un niveau au dessus. Apres si tu aimes les maths ca devrait pas te poser de problemes...

Je te consillerai quand meme de rester à Bordeaux, parce que au niveau réputation, tu trouveras difficilement mieux. Et la formation est vraiment complete !

En ce qui concerne l'école, je ne pense pas qu'il soit possible d'en intégrer en dernière année (3ème année d'ingé, donc 5ème année d'étude), mais à ma connaissance les seules qui fournissent une reelle formation en crypto (c'est à dire pas considérée comme une option) c'est Telecom Paritech (Le responsable du master CSI y enseignait avant), l'ENS et l'X.
Mais sans te démotiver, intégrer ces écoles en dernière année risque d'être un poblème difficile (ie dans NP pour les matheux ;-) -- petite blague de cryptologue) . Le mieux est de rester à Bordeaux pour tes études
Drew- 23 août 2009 à 14:36
D'accord merci.

En fait pour les écoles d'ingé je parlais rentrer en 2ème année chez une après le M1 mais c'est totalement hypothétique car il me faudrait d'excellentes notes :).

Sinon comment on calcul le salaire net ? Est ce que ce site est fiable : http://www.juritravail.com/salaire/calcul-salaire-net-brut.html

Es-tu sûr que la réputation de Bordeaux est bonne pour ce master ? Car je n'arrive pas à trouver d'éléments à ce propos sur internet :/

Les gens de ta promo ont-ils trouvé un travail déjà ? Si oui est-ce surtout sur Paris ? A quel salaire peuvent-ils prétendre suivant la région ?


Merci pour tes réponses ^^
Bo$$- 23 août 2009 à 15:06
Pour calculer le salaire net à partir du brut, il faut enlever environ 23%. En ce sens le site que tu m'a montré, tu peux t'y fier...

Concernant la réputation de Bordeaux, tu peux me croire. Ceci se mesure la plupart du temps à la réputation des professeurs y ayant enseigné, et sur ce point BOrdeaux compte parmi les meilleurs algébristes de France. Un autre moyen d'évaluer la réputation d'un master est d'aller sur leur site internet et de voir les entreprises partenaires, les entreprises qui embauchent les jeunes diplomés, etc... Mais c'est à toi de faire le boulot !!

Pour ce qui est de qui a trouvé du travail ou pas, j'en ai deja parlé, certains partent en these, pour les autres j'ai pas de nouvelles. Mais concernant la promo de l'annee derniere un seul a eu du mal a trouver du travail. Le reste en a trouve rapiement : au max 3 mois pour etre embauché. En sortant de ce master, c'est "facile" de trouver du travail. Car les entreprises recherchent de plus en plus ce type de profils, et peu d'universités proposent cette formation.

Poue les salaires, ca depend encore une fois de l'entreprise qui t'embauche, et de comment tu te debrouilles a l'entretien !!! Deux personnes, provenant du meme master, ayant les meme notes, postulant sans un meme entreprise peuvent avoir des propositions qui different de 3000€ à l'année, suivant que tu es capable de te "vendre" à l'employeur ou non !! Je peux pas te donner de fourchettes de salaire tres precises. Ca depend de toi et de tes capacités à défendre ta cause...
Drew- 23 août 2009 à 15:43
Encore une fois merci bcp pour ces précisions !!

Bon ben là je crois que j'ai toutes les réponses qu'il me fallait. Il me reste plus qu'à torcher mon année et surtout à éviter le prof le pire de l'univers (il parait) ^^.

Merci bcp Mich.... ;)


PS : il parait que t'es un Bo$$ en maths ^^
Bo$$- 23 août 2009 à 21:13
LOL !!!!

T'as réussi à avoir pas mal d'infos sur moi à première vue !!! Tu as un avantage, moi je sais meme pas qui tu es ?? en tout cas, j'ai pas deviné...

Je vois pas de qui tu veux parler quand tu dis "le prof le pire de l'univers", parce que dans les matières que j'ai eu, j'ai pas à me plaindre de ce coté... A part peut etre le prof de "Reseaux" en M1, qui a été un vrai *?/!!@ avec les M1 actuels... Mais ceci est une autre histoire...
Drew- 24 août 2009 à 05:59
Lol oui j'ai pleins d'infos héhé ^^.

En fait je connais très bien Isamel XD.

Moi tu peux pas me connaître ou alors juste de vue ^^.

Le prof le pire de l'univers il parait qu'il s'entends pas bien avec un autre prof, toujours d'après Ismael.
bernado gui Bo$$ - 22 août 2009 à 09:43
Salut Bo$$

Finalement vas-tu débuter une thèse ? Est-il difficile de poursuivre après le master 1 dans l'option recherche ?
Combien font une thèse dans ta promo ? Et accessoirement, tes collégues, ont-ils une idée de ce qu'ils vont faire ? (boulot etc....) Y en a-t-il qui s'expatrie ?
Bo$$- 22 août 2009 à 23:30
Je sais pas encore si je vais faire une these, j'avoue que j'y pense sérieusement. Et de plus en plus !! J'attends de passer tous les entretiens prévus et ci aucune offre n'en vaut vraiment la peine (ie si je considère que c'est une offre à ne pas rater !), je ferai une thèse. Autant dire que je pense à ~80% à faire une thèse..

Aux dernières nouvelles, dans la promo il y en avait 8 qui avaient déja choisi une these, et certains ne savent pas encore ce qu'ils vont faire : une these ou un poste d'ingé.
Certains s'expatrient aussi vers les pays proches comme la Belgique (Universite de Louvain) ou le Luxembourg (Université du Luxembourg). Mais j'ai pas de nouvelles depuis 2 semaines à peu pres, donc les chiffres ont du changer depuis...
bernado gui- 25 août 2009 à 10:47
Yo,

Quelques questions encore... Comment trouves-tu la ville de Bordeaux ? Je te pose la question car tu n'es pas de Bordeaux et donc ça peut m'aider à m'y faire une idée...
Sinon, penses-tu qu'il est possible de faire autre chose, en meme temps que le master 1 crypto ? J'ai un M1 en master mathématiques pures et je comptais préparer l'agrégation de math (option calcul formel, vue qu'il semblerait qu'on ait dans les cours que l'on suivra pas mal de pratique du calcul formel et d'algo)
Si on a jamais fait d'info, du moins pas sérieusement, peut-on tout de même largement s'en sortir en info (là, je ne parle pas de tout juste avoir la moyenne....) ?
Qui est le pire prof du master csi ?

J'ai hâte que l'année commence, je me fais chier en vac !
Réponse
+1
moins plus
eurf Sandoute - 10 sept. 2009 à 16:42
Ca y ressemble, mais certains module ont été changé apparemment...
Réponse
+0
moins plus
up c'est important quelqu'un peut m'aider ?

Flam snakshadow - 9 sept. 2009 à 15:57
Tu as pas mal de Formation Ingénieur Informatique recensés ici

Bonne recherche

A+
Réponse
+0
moins plus
Salut,

Tout comme certains je suis moi même retenu à Limoges, Bordeaux et Créteil pour faire un master sécurité. L'inconvénient pour Bdx, si j'ai bien compris, c'est l'importante quantité de maths comparé à l'informatique. Hors je viens d'une filière informatique (IUT info, licence info à l'étanger) avec assez peu de maths finalement. Même si j'ai fais un bac S avec spécialité Maths, pensez-vous que le master de Bordeaux soit adapté à mon profil ou plutôt celui de Limoges ou Créteil (si vous connaissez).

Merci d'avance pour vos réponses.

djegui Fred - 11 juil. 2009 à 22:53
Justement, je disais le contraire ; bordeaux est adapté pour les profils mathématiques et informatique ; Limoges propose deux parcours, l'un info et l'autre math ; je crois en fait que Bordeaux propose une synthése du parcours math de Limoges et du master Secret pour le reseau.
C'est très subjectif, mais une chose certaine, Bdx propose de découvrir le plus large champ des applications de la crypto de tous les masters (aussi bien du point de vue math, qu'algo, reseaux)
Réponse
+0
moins plus
Bonjour , moi je dois faire un mater en informatique a l universite de limoges , en cryptologie ,securite informatique.
je voudrais savoir si l universite est tres reputee et que sa formation est bonne dans ce domaine.
car en ce moment je doute entre faire le master de l universite de limoges ou faire la maitrise informatique de l universite de geneve en suisse.
s il vous plait aidez moi la dessus afin de prendre une meilleure decision.
parlez moi aussi des etudes en suisse.
merci

bernado gui weuz - 28 juil. 2009 à 20:30
Yo

Je ne connais pas l'université de Genéve, mais en matière de cryptographie en France ; le master cryptis de Limoges jouit d'une très bonne réputation! Même si dans mon cas, j'ai fait le choix de Bordeaux

Bernado Gui = djegui
Réponse
+0
moins plus
Bonjour à tous. Je viens de lire tout ce sujet et j'aurais quelques questions, notamment à cokaite qui a fini sa formation :

L'année prochaine, enfin le 4 septembre prochain je rentre en M1 CSI à Bordeaux I et j'aurais aimé avoir quelques informations concernant ce qu'on obtient à la fin de notre formation.

Un ami à moi qui est en stage de deuxième année de Master CSI me dit que bcp ne font que coder et sont dans les salles où il y a des dizaines de personnes à coder toute la journée.....
Coder n'est pas un problème pour moi, néanmoins j'avais cru comprendre qu'en sortant de cette formation on avait l'appellation "ingénieur sécurité informatique" et qu'on devait être amené à manager des gens en tant que chef de projet..... Hors apparemment c'est pas du tout ça :/

- En fait à quoi peut-on s'attendre en règle générale dans notre futur boulot quand on sort de cette formation (je sais que ça va varier d'une boite à l'autre, mais d'une façon globale je voudrais savoir) ?

- Et au niveau de la recherche d'emploi, est-ce difficile de trouver du boulot ?

- En ce qui concerne le salaire j'ai lu un peu tout et n'importe quoi sur le web concernant cette branche, combien est-on en mesure de demander pour un 1er emploi après un tel master ? Et le classement dans la promotion influe t il sur tout ça ?


Merci d'avance pour vos réponses !

Drew

Réponse
+0
moins plus
Ah oui et j'oubliais une chose :

Quelle est la réputation de l'université de Bordeaux I en informatique et plus précisément de ce master CSI ?


Merci ^^

cokaite Drew - 20 août 2009 à 08:36
Bonjour,

Pour ce qui est des débouchées, ton ami a raison : c'est surtout du codage. Cependant, tu peux aussi être amené à faire du conseil : tu guides les équipes de développement en matière de sécurité.
Pour ce qui est de devenir chef de projet, je crois que tu te fais des illusions. Il va d'abord falloir faire tes preuves quelques temps avant d'obtenir ce poste.

Pour ce qui est du salaire tu peux demander entre 28 et 32 k€. Le classement dans la promo n'est pas pris en compte.

Pour ce qui est de la recherche d'emploi, ce n'est pas si facile, surtout actuellement. Tu devrais arriver à trouver dans 1 délai de 6 mois, mais pas forcément un CDI. Le plus gros problème est le manque d'expérience : pas d'expérience -> pas de boulot , pas de boulot -> pas d'expérience. De plus, l'université ne prépare pas à la vie professionnelle : tu n'es pas opérationnel quand tu débutes.
Les offres d'emploi sont en général en programmation et le master ne permet pas d'obtenir assez de bagages pour ça.

Bordeaux 1 n'est pas l'école la plus réputée, mais le master CSI a une assez bonne réputation je pense.
Anciencryptologue Drew - 23 mars 2010 à 10:18
Bonjour,

personnellement je suis sortis du CSI de bordeaux en 2006 et j'ai trouvé du boulot tout de suite......mais pas dans la cryptologie. Peu de gens finissent dans la cryptologie il faut le savoir.
De plus maintenant qu'henry Cohen est partit à la retraite, le CSI de bordeaux n'est plus se qu'il était.
Personnellement je conseillerais plutôt limoges, ça passe beaucoup plus facilement sur un CV que bordeaux. Et je dis ça par expérience.

Pour se qui est du salaire il ne faut pas rêver. L'informatique ne se porte pas au mieux en ce moment. Il ne faut pas compter plus de 28K€ (pour la province) en ce moment et encore si vous négociez bien.

Le mieux c'est de se tourner ver du gros système, en ce moment c'est se qui marche le mieux.
ida120- 26 août 2010 à 14:48
bonjour
j ai lu ton message et je t écrit si tu voulait notre offre
la mission c de consister à dénicher des contrats et de gérer la mise en route et le travail quotidien à faire
tu travail en indépendant (auto-entrepreneur,free lance,etc.....)
donc si tu habite a paris ou à l entour .et tu t' interrèsse à l offre ,voici notre adresse:modernIT_frenhsociety@hotmail.fr
Réponse
+0
moins plus
Bonjour,

merci pour ces précisions. L'idée que je me faisais des débouchées de ce master est assez fausse alors :/.

En fait on aura comme boulot à peu prêt la même chose qu'on demande à un technicien : on lui donne des directives et il code tout ça..... Sauf qu'en plus on peut être amené à être appelé en pleine nuit s'il y a un problème.....

Je crois que pendant les vacances d'été prochaine je vais chercher un stage en entreprise pour avoir une première expérience, mais ça va être délicat car en 1ère année de ce master on ne voit pas grand chose concernant la sécurité informatique apparemment :s .


Sinon en ce qui concerne les salaires, j'avoue que je suis pas très au courant de tous ces trucs là : j'ai trouvé un site qui converti l'équivalent salaire brut => net et après je divise par 12 pour avoir le salaire mensuel net, c'est ça ? (parce que j'avais entendu parlé d'une histoire de 13ème mois, mais je comprends pas trop.....).

En général y a t il des primes pour le fait de venir en pleine nuit (si jamais ça arrive) ?


Enfin, as-tu finalement trouvé un travail sur Bordeaux/Toulouse ?


Merci d'avance :)


PS : ça fait bizarre de se dire qu'il y a deux personnes ayant répondu sur ce topic qui seront avec moi à la rentrée XD

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.