Créer une discussion Signaler

Refuser une lettre de démission

choupette - Dernière réponse le 4 avril 2008 à 08:37
bonjour, j'espère que quelqu'un pourra m'éclairer car je viens d'envoyer ma lettre démission, je sais que j'ai 2 mois de préavis mais mon nouveau patron m'attend pour dans 1 mois pas plus mais si mon patron actuelle ne veut pas me laisser partir avant les 2 mois de préavis je ne voudrais pas me retrouver sans travail. Y a t' il un moyen de m'arranger avec mon patron actuelle ( ce qui m'étonnerait) car mon nouveau patron m'a fait une promesse d'embauche pour dans 1 mois. Si je vais au nouveau travail dans 1 mois il parait que je devrais des dommages et intérêt à mon ancien patron mais à ce moment là, ne peut il pas me laisser partir sans me régler mes congés payés ? Et mon patron actuelle a t' il le droit de refuser ma démission ou de ne pas signer le courrier quand il va le recevoir ? Merci de m'aider
Lire la suite 
Réponse
+0
moins plus
tout dépend des termes de ton contrat, il faut que tu le relise bien pour savoir si dans celui ci ou dans les conventions collectives il n'existe pas une clause spécifique en cas de rupture de contrat avec assurance de pouvoir retrouver un job a coté.
Aprés rien ne t'empéche de bosser pour l'autre et de faire un abandon de poste, faut que tu fasses le pour et le contre (faut que tu te dises combien ca risuqe de te couter)
Après tu as tout intérêt a le demander a ton patron, personnellement je suis un jeune patron et ca me ferait chier d'avoir un salarié qui vient a contre coeur et qui fait du boulot improductif, il est pas con il devrait comprendre qu'il a tout intérêt a te lacher. De plus s'il engage des poursuites ca prendra un temps certains et je ne sais pas s'il a intérêt d'engager des poursuites et d'engager des frais et du temps dans tout cela.
Par contre assure toi que la promesse d'emploi est écrite et pas orale (même si elle n'a pas vraiment de valeur juridique quand même).
Après je ne suis pas un pro judiciaire, la meilleure façon de se renseigner c'est de rencontrer un conseiller juridique mis à disposition dans tous les syndicats (tu n'es pas obligé d'être affilié) ils sont d'habitude de bons conseilliers dans ce genre de situation et ils sont gratuits (souvenirs) en principe.
Surtout demande les sources des textes qu'ils utilisent pour bien vérifier leurs dires, comme ca c plus pratique...

Je pense avoir répondu partiellement, je ne suis pas spécialiste comme je t dit
choupette maltaiscorp - 4 avril 2008 à 08:37
Bonjour, merci pour votre réponse qui m'a quand même bien éclairé. J'ai bien une promesse d'embauche écrite mais le problème c'est que la promesse doit commencer le 5 mai maximum alors que mon préavis doit se terminer le 3 juin car j'ai 2 mois de préavis mais mon nouveau patron ne veut pas attendre 2 mois car il est pressé. Je risque d'être renvoyé de mon travail actuel au 2 juin et de ne pas avoir mon nouveau travail au 5 mai. Je voulais savoir si j'avais le droit de ne plus aller travailler au travail actuel au 2 mai ca me fera 1 mois de préavis et d'aller au nouveau travail ? Si vous pouvez m'éclairer ce serait génial. Sinon on m'a dit d'aller me renseigner a l'inspection du travail. Merci et bonne journée
Répondre
Ajouter un commentaire

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.