Posez votre question Signaler

DEVENIR programmeur ! A lire svp [Fermé]

regis.bd - Dernière réponse le 12 mai 2010 à 11:58
Bonjour à tous.
Depuis quelques années je m'intéresse de près à tout ce qui touche à l'informatique. J'envisage sincèrement une reconversion dans ce domaine. Plus particulièrement dans la programmation. Je pense au C pour les bases (solides ;) puis je pense m'orientier vers le développement web. Ma question est simple: pensez-vous que, a 35 ans, un artisan diplomé prothésiste dentaire, puisse se reconvertir dans la programmation informatique:-P. Je pense que oui bien sûre mais j'ai besoins d'avis avisés. Allez, une autre question: Borland C++Builder 6 Entreprise permet il de compiler du C. Le site http://c.developpez.com/compilateurs/ donnent beaucoups d'infos et de tuto sur tous les langages de prog. Un grand merci au passage. Pour le site de comment ça marche aussi... (j'ai pas encore trouver mieux!) Dernière question (après c'est bon:) Les entreprises regardent plus les diplomes ou le savoir faire, chez un programmeur. Cé important ça l'ambiance !

régis.bd (montpellier)
Lire la suite 
Réponse
+12
moins plus
saluche

bon... je suis désolé, je vais être comme d'habitude l'oiseau de mauvais augure

personnellement je dirais que tu vas droit dans le mur mais ton enthousiasme est touchant.
Je présume qu'on va encore dire que je noircis le tableau et que je ne suis bon qu'à décourager les bonnes volontés.

moi ce qui m'importe c'est que les bonnes volontés ne se retrouvent pas le bec dans l'eau.

Bon.... écoute je crois que le mieux c'est encore de t'inviter à te rendre compte toi-même. Va sur anpe.fr et consulte les offres.

Le marché de l'emploi en informatique est dans un état catastrophique et s'orienter web c'est peut-être un des choix les plus risqués parmi tous ces moutons à cinq pattes. Je me doute que ce n'est pas ce que tu as envie d'entendre, j'en suis désolé.

Pour ma part, venant aussi d'un autre secteur d'activité, j'ai fait cette reconversion. Par l'AFPA. Il se trouve que j'avais déjà d'excellentes bases qui m'ont permis de me rendre compte du niveau des cours prodigués et de ceux qui les assuraient. no comment. Quant à l'après, je crois avoir été plutôt un bon développeur, mais à l'heure qu'il est je suis en contrat d'insertion et je crois que je vais envisager une formation de cariste ou de boulanger mais en tout cas n'importe quoi qui m'éloigne de l'informatique qui a vraiment été un miroir aux alouettes (plus maintenant parce que maintenant tout le monde peut se rendre compte tout seul que c'est suicidaire). J'aurais pu envisager que ce soit aussi une question de caractère, de détermination, ce que tu veux. Pourtant je suis toujours en contact avec certains des mecs de ma promo en BTS et pour tout le monde ça tourne à la catastrophe.

tout ce que je peux te dire, c'est, va sur anpe.fr et consulte l'offre.

quant à l'idée d'être indépendant, y en a qui s'en sortent, oui. Mais ça devient vraiment trash. Quand un client m'a mis en concurrence avec des roumains cassant les prix (pour eux ça restait hyper-intéressant), j'ai compris que c'était mal barré.

T'as un bon boulot, c'est dommage. A l'heure qu'il est j'aimerais bien être prothésiste dentaire :-/

sérieusement, élargis ton horizon. Le secteur est plus que sinistré. Encourager quelqu'un à s'y lancer, c'est certes bienveillant, poli, ça passerait très bien pendant le dîner du réveillon. Mais passé le réveillon il y a la réalité, et les suivants pourraient bien se résumer à un sandwich à l'omelette.

fais ce que tu veux, mais sois prudent.

Et si tu y tiens absolument, alors essaye plutôt de dégoter une formation de développeur sur mini par exemple, je coris que c'est encore à peu près préservé.

ne fais AUCUNE confiance à l'anpe ou l'afpa. l'anpe est torp contente qu'un demandeur d'emploi entre en stage (il n'est plus demandeur d'emploi), et en informatique ils ont de quoi organiser de l'élevage en batterie, et l'afpa encaisse par stagiaire entre 100 et 150.000 francs pour une formation de 11 mois.

Tu ne dois faire confiance qu'à la stricte observation de l'état de l'offre. Sachant qu'elle se dégrade encore.

kinder.surprise,
caractère banane

Amoureux3 940Messages postés vendredi 9 avril 2004Date d'inscription 5 mai 2007 Dernière intervention - 1 mai 2004 à 23:03
bon courage kindouille !


[ Ton Doux Visage ]
HAMM- 30 sept. 2004 à 11:00
Je crois qu'on ne peut pas mieux résumer la situation ! je constate hélas que c'est le même son de cloche partout. Ils reste malgrés tout encore des revues débiles pour mettre notre métier au rang des compétences recherchées. A lire dans "challange" de ce mois-ci... Les informaticiens qui sont en place peuvent d'ailleurs commencer à se faire du mouron ! chez Renault, l'informatique a été purement et simplement externalisée. C'est une formule pratique pour se débarasser des vieux (plus de 40 piges) sans avoir à financer un plan de restructuration couteûx. Les repreneurs de l'activité sont bien sûr des SSII qui elles vont de plus en plus et en premier lieu faire appel à du développement 'offshore' (délocalisé).
L'appel d'air provoqué par le recrutement massif d'information pour l'euro et l'an 2000 me rappel un peu la mésaventure du recrutement massif de pilote de ligne à la fin des années 80. Beaucoup de gens se sont lancés dans des formations trés couteûses (ici c'est plutôt de l'ordre du millions de francs !!) pour se retrouver sur la paille aprés la 1er guerre du golfe. Quel seront les prochain pigeons pour 2008-2010 ?

Bonne route à tous.
Didier, future ex-informaticien.
Réponse
+3
moins plus
Je pense que tu peux te lancer dans le métier. Connaitre un langage comme le C, c'est bien, car utilisé beaucoup, bien structuré, permet de faire des algorithmes (base de tous programmes).
Apprend à faire des analyses, car elles servent même à gérer les projets de développement dans les entreprises.
Vu ton âge (t'inquiètes pas je suis plus vieille que toi, et moi aussi, je recommence à zéro), l'entreprise ne te verras pas forcément en développeur, mais par contre, ce sera un avantage pour toi, car tu as la connaisssance de l'entreprise et des contraintes économiques des entreprises vis à vis de leur client.
Pourquoi pas faire de l'informatique qui a domaine d'activité dans le dentaire ?
Vois, si tu peux suivre une formation complète, genre afpa (beaucoup de pratique), école d'ingénieur, ou DUT
N'hésites à prendre ton bâton de pèlerin pour aller dans les salons !!
Bonne reconversion !!

Réponse
+3
moins plus
pour débutter y'a pas mieux que http://www.siteduzero.com/

Réponse
+1
moins plus
Je te conseille d'etre super fort en anglais et bon courage.

Réponse
+0
moins plus
Je crois que oui , une réorientation de carrière est possible.

C++Builder, permet surement de compiler.

Les diplômes pour commencer, ainsi que les années d'expérience.


Nettogrof tseb era seiromem emoS

Réponse
+0
moins plus
Bonjour et merci pour ton message complet et encourageant ! :)
Je viens de téléphoner ce matin au CNAM pour divers renseignements sur les formations à distance avec diplôme. Il y des UV puis des formations complètes BAC +2 et BAC+4. Je dois prendre rendez-vous pour plus de détails. Étant salarié, il ne me reste que la formation à distance. Ce qui me va :) dans le dentaire oui pourquoi pas. À vrai dire, je ne sais pas vraiment ce qui se fait en informatique dans le domaine du dentaire. (dentisterie/prothèse dentaire) je vais me renseigner sur ce qui se fait à l'afpa. J'espère qu'ils ont des formations à distance. Pour les écoles d'ingénieur... Je crois qu'il faut un bon niveau d'entrée et du temps plein à consacrer... Je ne crois pas que ce soit possible. Dans ton message, tu parles de salons. Peux-tu me dire de quoi il s'agit, s'il te plaît. Je ne suis pas très au courant. J'ai comme réponse à ma demande une personne qui me dit que « c'est les développeurs qu'on embauche le moins »... De toute façon je verrais les possibilités qui me sont offertes. Après je composerais ! Adaptation, Adaptation ! ;-))
A++ et merci encore.
Régis

diane- 29 oct. 2003 à 16:14
afpa : niv bac +2 au max
cnam : ok, mais cours en présentiel, c'est mieux , j'ai une collègue qui avait les cours par internet (EAD = Enseignement à distance), mais c'était léger apparemment, pas très complet.
université de franche-comté à Besançon : propose jusqu'à la maitrise en informatique à distance avec des regroupements dans l'année dans leurs locaux.
Ils ont l'air sérieux, proposent même des remises à niveau niveau bac, pour des personnes qui ont quitté l'école comme nous depuis fort longtemps !!
Celà m'aurait branché mais ce sera pour l'année prochaine .... on se retrouvera alors peut-être sur le banc d'école !!
Des écoles d'ingénieurs fonctionnent aussi de cette manière, mais là c'est le prix qui m'a arrêté.
Voir : école ?? (Orsay), ENST (Paris, Brest, Rennes), IPSUP(Paris), IU?? (Compiègne, Troyes, et ??), ENIC (Lille)
voir le site education nationale.gouv.fr
Salons : je pensais aux salons informatiques mais aussi d'étudiants
Effectivement, commences par une formation à distance ou en cours du soir, puis vois pour un temps plein à partir d'un certain niveau d'étude pour lequel tu pourras avoir ton ancien salaire grâce au Fongecif.
Enfin, c'est la bonne période pour te renseigner, tu auras alors, toutes les infos et tu seras dans les temps pour t'inscrire à la rentrée prochaine.
Salutations !!
PS : tu es dans quelle région ?
regis.bd- 29 oct. 2003 à 19:57
Bonsoir.
Je suis à Montpellier. Depuis 10 ans. Dans mon entreprise aussi. Depuis dix ans :) ça commence à faire ! Pour le Fongecif, j'ai trois dossiers à mon actif. Deux refusés par manque de fonds et la troisième fois, le refus de mon patron... Il avait choisi son moment... Nous avons une charge de travail importante (et grandissante d'année en année) et nous sommes une dizaine seulement. Le congé individuel de formation ne se ressent pas trop dans une grande entreprise. Pour nous, ça relève de l'impossible. Alors, en bon autodidacte, je cherche et parfois je trouve. Je pense aller ce vendredi au cnam, pour avoir un plan d'apprentissage qui tiendra la route je l'espère. Ta formation sur Besançon a l'air très bien et intéressante. Si tu avais plus de détails je suis preneur ! :) (merci) mais là encore, je redoute que mon niveau d'étude générale ne tienne pas la route. À voir.
Et toi tu es dans quelle région ? Je te laisse mon adresse regis.b@worldonline.fr
A++
Régis
Ravachol 565Messages postés vendredi 5 mars 2004Date d'inscription 30 octobre 2005 Dernière intervention - 2 mai 2004 à 15:30
Salut,

Désolé mais je ne vais pas non plus te remonter le moral. Je suis automaticien de formation et en 2002 à l'age de 40 ans, j'ai voulu aussi me reconvertir dans le développement informatique, j'étais au chomage à l'époque. Je n'ai pas eu de pb pour obtenir une formation d'analyste programmeur à l'AFPA. Les soucis ont commencés quand il s'est agit de trouver le stage en entreprise, stage que je n'est pas pu trouver d'aiileurs. Ceci m'à obligé, malgré un bon niveau au vu de mes notes, à interrompre la formation.
Le problème par rapport au stage c'est que celui de l'AFPA ne durent que 2 mois alors que les jeunes ingés ont des stages de 6 mois un mini.
De plus si tu n'a pas de boulot suite à ton stage AFPA ce n'est même pas la peine de postuler pour développeur avec le bout de paiper qu'ils te donnent.
Personellement j'estime m'être fais avoir par l'ANPE et je rejoins ce que dit Kinder.surprise, c'est rentable pour eux de placé un chomeur dans un stage de 11 mois.
Maintenant il est évident que toutes les situations sont différentes et si tu décides de continuer je te souhaite beaucoup de courage et évidement de réussir, mais du courage tu ne doit pas en maquer si tu es autodidacte.

Bon continuation.


Sans dieu c'est le néant, avec dieu c'est le néant suprême
SEBASTIEN FAURE.
Réponse
+0
moins plus
»... De toute façon je verrais les possibilités qui me sont offertes. Après je composerais ! Adaptation, Adaptation ! ;-))


:-D c'est une tres bonne mentalité, je te souhaite bonne chance dans ta nouvelle branche :-)

Réponse
+0
moins plus
bonjour monsieur le programmeur
comment peut on programmer quelques choses

regis.bd- 29 oct. 2003 à 18:50
Salut
En lisant les messages écrits plus haut et dans ce forum bien sûre ;)
Régis
Réponse
+0
moins plus
je suis développeur issu de l'afpa. Je suis de la même génération que toi. c++ builder entreprise est un excellent environnement pour le c++ sous windows, et donc le c. J'ai fait ma reconversion
e 2000. à l'époque ça marchait plutôt bien pour l'informatique.
Depuis deux ans, je cumule chômage et précarité. Mais je me doute que l'informatique n'est pas le seul secteur qui souffre.
La difficulté que tu auras, c'est de passer les obstacles pour obtenir un entretien d'embauche, et ensuite de convaincre l'employeur qu'on peut être un bon programmeur sans pour autant être ingénieur bac+5 avec 5 ans d'expérience.
bonne chance/ boncourage!

Réponse
+0
moins plus
salut
sans vouloir te décourager je pense ke tu devrais rester protésiste dentaire
Pour le moment les offres d'emplois dans le milieu de l'informatique se font rares (sauf si tu décides de creer ta boite ;-)).
Enfin un employeur choisira preferentiellement d'embaucher un jeune de 20/25 ans. dsl.

Réponse
+0
moins plus
Biensur tu peux te lancer dans la programmation moi je suis dans une ecole d'ingénieur et je trouve que si t'as vraiment la volonté tu peux reéssir sans probleme. ce que je te conseille c de faire une formation en parallele par ex CNAM ou un DUT. cordialement.

Réponse
+0
moins plus
salut,

j'ai fait une formation à l'afpa, et c'est vrai que pour trouver un stage c'est pas facile, mais moi je me" suis orienté dans la prodution, c'est plus stable et + sûr.
Bonne chance, et développer c'est bien, mais sans pratique c'est pas evident.
AK

Réponse
+0
moins plus
Bonjour régis,

tu dis que tu es ds l'artisanat, mais as tu ta société à toi ou es tu employé pour l'instant?
Le milieu de la programmation est assez difficile, le langage C est pour moi une des meilleurs ecole, avec une bonne approche des algorithme et des routines de programmation le C t'ouvre la porte à un logique de programmation.
Par contre, je pense qu'il faut utiliser effectivelent ta spécialité d'origine, ds le milieu medical, c'est ce qui ferra ta difference.
Dans le milieu du developpement, on embauche, et reussisse les meilleurs ds leur domaine. ce n'est pas une chose facile que de devellopper tt la journée.
Pour répondre aux reponses des autres forumers, je suis assez d'accord sur le fait que le marché de l'informatique est assez saturé en ce moment, on engage des BAC+5 de formation gestion de projet, en tant que developpeur, et il accepte car ils ont besoin de gagner leur croute aussi... lourde deception, des amis a moi sont des cette situation. Pareil pour les stages, auparavant (~5 ans) un stagiaire informatique etait bien payé, c etait recherché, maintenant cela passe au second plan.
Voili, donc il ne faut plus se faire d'illusion en se disant je sais faire de l'informatique je vais trouver un job bien payé. Il faut vraiment se developper ds sa specialisation, comme toi l'informatique appliquée au domaine medical. Le seul conseil que je peux te donner, c d'essayer de faire un peut plus qu'une equivalence bac +2, car cela t'ouvrira par la suite et au début d'autre perspective.
EN tout cas, lance toi, mon frere qui a 35 ans a fait la mm chose. Il etait a l origine electronicien professionnel. il a repris un fongecif pour faire un DUT info spe reseaux et developpement, et il s'est trouvé une tres bonne place melant ses deux competances. La difference est la, travaillé pour un milieu que tu connais deja de l'interieur.

Bon courage, si tu suis cette orientation ca marchera, ne te mets jamais en situation critique, comme en escalade, 2 point d'attache c bien mais un 3° n est jamais de trop

@pluche
dej

Réponse
+0
moins plus
bonjour Régis,
Je suis programeur confirmé (c,c++,info indus, bases de données, unix et touticanti...) et étant actuelement sur un plan de licenciement, je chercherais plutôt me reconvertir à la prothèse dentaire! Je ne suis pas sûr que ton projet de reconversion soit une bonne idée. Le marché est saturé de professionnels aguéris de la programmation qui reste sur la paille. Et pour cause ! Le métier va conaitre à l'avenir de profondes mutations. Délocalisation généralisée du développement vers les pays à faibles salariaux comme l'inde ou les nouveaux pays menbres de la cee. Il faut savoir que la france finance actuellement des cours de français à de jeune ingénieurs informaticiens tchéques pour favoriser leurs entrées sur notre marché du travail. Se sont des gens qui ont une trés bonne formation et qui peuvent trés bien être employés pour un smic voir moins... Comment s'aligner sur le marché du travail, même pour un professionel expérimenté, dans un tel contexte... Non, mis à part les centre de formation qui ont besoins de trouver des pigeons à plumer, personne n'a plus besoin aujourd'hui d'informaticiens français beaucoup trop cher et de plus pas forcément à la page. Mais mis à part pour quelque profiles trés pointus, le problème n'est plus un problème de compétence, mais simplement un calcul de rentabilité. Mon entreprise a ouvert un bureau en ukraine et y fait travailler des programmeurs qui font le même travail qu'a paris pour simplement le 1/5 de notre prix et pour des condition de travail bien moins contraignante (et c'est peu dire...) pour l'employeur. Te voila averti. Alors avant de jeter tes économies à la mafia des formations informatiques, réfléchis y à deux fois.

ps. connais-tu des possibilités de formation professionnel adulte pour se reconvertir comme prothésiste dentaire.

Bon courage et merçi.
Didier, future ex-programmeur.

Régis- 27 sept. 2004 à 13:06
Bonjour Didier.
Merci pour ta réponse longue et riche en détails. Un merci à tous les autres aussi. Depuis que j'ai posté sur ce forum sur le sujet : devenir programmeur, j'ai depuis changé mon fusil d'épaule! grâce à toutes vos réponse instructives sur le sujet en partie. Il en ressort toujours la même chose et ça se résume à : la délocalisation !! rien n'est plus actuel que ce mot... Alors, payer une formation qui coute les yeux de la tête et se retrouver une main devant une main derrière... a quoi bon. Je suis toujours dans la prothèse dentaire (un bon labo à Montpellier) et je compte bien améliorer mes compétences dans ce domaine. Au moins là , pas de délocalisation. Les bons prothésistes sont bien la ou ils sont et ils ont du travail s'ils se donnent la peine. Concernant l'apprentissage de ce métier, tu as deux possibilitées: soit tu travailles comme apprenti ou stagiaire ou contrat de qualif ? soit tu intègres une école pour une formation sur deux ans avec B.P à la clé. ou faire les deux si c'est possible. Cela dépend de la ville ou tu te trouves. Dans tous les cas, rien ne remplace le travail en situation réelle. Si tu sors d'une école avec ton brevet professionnelle sous le bras, un laboratoire digne de ce nom n'aura pas très envie de te prendre car tu auras encore tout à apprendre. l'idéale, c'est un bon labo avec un bon niveau technique , que tu pourrais intégrer et dans lequel tu puisses évoluer techniquement et bien par la pratique. Parce que dans ce métier, la technique s'acquiert par la pratique. C'est pour ça qu'il est très important de trouver le labo qui a le bon niveau dans lequel tu pourras évoluer correctement. Voilà :)) Bon démarchage et si tu as besoin de plus de renseignement , ne te gêne pas, demande ! Bye
Régis
Réponse
+0
moins plus
bonjour,
je voulais juste te dire qu'il faut commencer par le début à savoir les algorithmes avant d'attaquer la programmation. Maintenant commencer avec C c'est une autre histoire. A mon avis, il vaut mieux commencer par un langage proche des algos tel pascal car C est un peu différent. Après tout les langage sont presque pareils, il y a que la syntaxe qui change...et d'autres petits trucs. Maintenant pour le travail je te dis bon courage

Réponse
+0
moins plus
Bonjour,

Je suis étonné en comparant vos messages et un article de je ne sais plus quel magasine qui disait (il y a à peine un mois) que developpeur était une voie royale. Ca concernait des niveaux ingénieur....

Bon...je soupçonne ce magasine assez loin de la réalité.....

Kilian, débutant en tâche de fond.....

HAMM- 30 sept. 2004 à 10:32
Bonjour Kilian,

Et bien sache qu'il y a plein de magasines dont le commerce de fond est l'informatique. Ces gens là ont tout intêret à continuer à nous faire prendre les vessies pour des lanternes avec des articles racoleurs du style "punaise, qu'est qu'on manque d'informaticiens !" (et ouai quand on est au chomedu on est prêt à se racrocher à n'importe quoi...) avec à la clé de juteuses annonces publicitaires pour des centres de formations en informatique qui jurent par tous les saints que 99.999% de leurs stagiaires trouvent un job passionnant est bien payé à l'issue de leur formation. Tout le monde y gagne dans cet affaire : les revues débiles qui se font des couïlles en or avec la pub et les pigeons comme nous qui achetons ces revues, les centres de formations qui racolent auprés de personnes qui cherchent désepérement à se réinserer (ou à s'inserer dans le monde du travail) et qui sont prêt à tout claquer pour suivre ces gouroux d'un nouveau genre.
En résumé sache qu'avec l'explosion des télécom à haut débit, il n'y aura sous peu plus aucun pb pour faire travailler un programmeur Benghali ou Togolais comme s'il était dans la piéce d'a côté... sauf qu'il n'y a plus besoin de louer la piéce d'a côté, et surtout il n'y plus besoin de lui faire signer un contrat de travail hyper contraignant pour une rémunération tout à fait prohibitive...Penser donc, 35h, smic et en plus on ne peut pas se débarasser des gens comme ont veut ! commen voulez vous faire correctement du 'buziness' dans ces conditions !!
Tu soupçonne donc ce magasine assez loin de la réalité, sage précaution !
Bonne route à tous et que ca ne vous empêche pas de programmer...pour le fun!
kilian 8898Messages postés vendredi 19 septembre 2003Date d'inscription ContributeurStatut 1 août 2014 Dernière intervention - 30 sept. 2004 à 16:58
Quelque part ils n'ont peut être pas faux....je sais pas, je ne suis pas trop au courant des offres en ce moment....

Kilian, débutant en tâche de fond.....
Réponse
+0
moins plus
J'ai pas lu tous les posts mais UNE SEULE CHOSE doit te préoccuper : "quel langage te permettra d'avoir un job", c'est tout. Regarde les offres d'emploi et renseigne - toi sur ce(s) langage(s).

En outre, avoir l'esprit logique, une bonne mémoire et beaucoup de courage sont indispensables. Devenir développeur est qqch de difficile et non un passe- temps; cette époque-là est révolue.

(Avis personnels , bien entendu...)

Bon courage

Philippe

Réponse
+0
moins plus
si on regarde les annonces les langages recherché ces derniers mois sont
cobol
Java
PL/SQL
C++

Réponse
+0
moins plus
cmment avoir un programme avec le longuage c++ de capteure d emages

jo- 24 mars 2008 à 12:56
ja i 16 je me debrouille aps mal en C et j ai du mal a me faire remarqué alors a 35 ans^^ maisser la place au plus jeune
Réponse
+0
moins plus
hello ,
je cherche des infos sur l'unité de techno de compiègne.
si kk1 peut m'aider !! leur site est limite pas d'info !

alors si kk1 est a compiègne , en informatique, j'aimerais beaucoup qu'il me réponde.

voir lien ====>http://www.commentcamarche.net/forum/affich-1465198-avis-sur-l-unit%E9-de-technologie-de-compi%E8gne
voila c'est mon thread CCM , y'a qu'a klicker !

mercxi beaucoup.

Ce document intitulé «  DEVENIR programmeur ! A lire svp  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.