Signaler

Arnaque

Créer une discussion alainaxou 1Messages postés mardi 14 novembre 2017Date d'inscription 14 novembre 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 14 nov. 2017 à 20:58 par Afrikarnak
voila ne pouvant me déplacer
je suis passer par un site juridique pour poser une question gratuite à un avocat qui me répondra donc gratuitement j'ai reçu un appel téléphonique après avoir envoyé ma question me demandant les coordonnées de ma carte blue uniquement si je voulais entreprendre une procédure après la réponse de l'avocat j'ai reçue la réponse
2 jours après le problème c est qu'il mon retiré 350e alors aucune action à été demandé de ma part j'ai aussitôt appelé le numéro la personne ma répondu que le service de facturation allez m'appeler dans la journée personne ma appelé et le numéro ne répond plus il sonne mais ne décroche pas j(ai envoyé un mail à l'avocat à qui j'ai posé la question gratuite il ma répondu d'appeler se numéro que lui pouvait rien faire
j'ai besoin de votre aide c'est très compliqué pour moi actuellement et c'est du vol tout simplement
Utile
+4
plus moins
BONJOUR à toi également.

Quand on refile sa CB sous n'importe quel prétexte on peut parier qu'elle sera utilisée.. Tu crois vraiment à un 'groupement' de supposés avocats travaillant gratos (Mis à part les consultations en Mairie, Greffes et Maisons de la Justice..)?? Ils ont des charges, des frais et bon appétit.
Si tu te plains on te répondra que le fait d'avoir communiqué ta CB présume d'une acceptation d'une 'prestation' entrainant un paiement (Genre contrat 'oral')..

Peut être une piste:

C.Civil L1302

Tout paiement suppose une dette ; ce qui a été reçu sans être dû est sujet à restitution.

Question : quelle serait cette 'dette'? Dans le cas présent cette dette ne pourrait provenir que d'un 'contrat'..

Définition du 'contrat':

Code Civil L1101

Le contrat est un accord de volontés entre deux ou plusieurs personnes destiné à créer, modifier, transmettre ou éteindre des obligations

Quel est donc ce 'contrat' et surtout quelles sont les preuves qu'il aurait été conclu..?

Si la démarche t'agrée alors à toi de coucher cela par écrit et de l'adresser par LRAR à l'Organisme un peu 'gourmand'.. Ne pas oublier d'exiger la restitution de ce qui a été prélevé.

Ce ne va pas être une partie de plaisir de s'attaquer à un Organisme peuplé de supposés 'juristes'..

A+
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !