Signaler

Je peux faire du violon sans avoir fait de musique avane ?

Créer une discussion Foxykun 1Messages postés mercredi 29 mars 2017Date d'inscription 29 mars 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 13 août 2017 à 11:45 par Satie69
J’aimerai savoir je n’est jamais fait d’instrument de musique de ma vie et là j’aimerai faire du violon mais je sais pas si c’est faisable car j’ai 13 ans ce n’est pas tard? Et après j’ai entendue dire qu’il faut faire du solfège pour jouer d’un instrument classique mais combien de temps faut il jouer du solfège pour pouvoir jouer après d’un instrument classique ?
Merci d’avance ☺
Utile
+1
plus moins
Bonjour,
Connaître le solfège est nécessaire à mon avis.
Ensuite l'idéal est de se faire aider par un enseignant...
Il doit bien y avoir une école de musique dans ton environnement.
Un peu de lecture ;)
http://www.apprendre-le-violon.com/
https://www.violon.com/apprendre-violon-seul

Pierrecastor 31030Messages postés mercredi 5 novembre 2003Date d'inscription ModérateurStatut 16 octobre 2017 Dernière intervention ^Abel^ - 29 mars 2017 à 15:42
Salut


Je ne serait pas si affirmatif que ça sur le solfege, c'est un très gros plus, mais pas indispensable. Je connais de très bon musiciens, de plusieurs instruments (donc le violon) n'ayant aucune notion de solfège.

Par exemple lui, je suis pas sur qu'il ai fait du solfège. Après, sauf être un virtuose génial, pour la musique classique, faut passer par la. Mais je voulais juste soulever que le violon peut être jouer pour beaucoup d'autres styles.

Mais je l'accorde, c'est quand même un gros plus. Et je plussois pour l'enseignant.
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+1
plus moins
Bonjour Foxykun.

. 1) Il n'est jamais trop tard pour se mettre à une activité artistique ou sportive, même si on progresse plus vite quand on commence tôt. Mais 13 ans, ce n'est vraiment pas trop tard ...
. 2) On ne peut pas faire du théâtre si on ne sait pas lire, devenir maitre-nageur-sauveteur si on ne sait pas nager, ni interpréter une œuvre de musique classique ni on ne sait pas lire une partition. Connaître le solfège est donc un impératif.
. 3) Certains professeurs exigent qu'il y ait d'abord une initiation au solfège avant de toucher à l'instrument ; mais la plupart d'entre eux enseignent simultanément le solfège et la pratique de l'instrument.
. 4) Le temps nécessaire pour apprendre le solfège, ou pour apprendre à jouer de l'instrument, est extrêmement variable, et dépend pour beaucoup de l'implication, de la motivation et de l'assiduité de celui qui apprend ...

Et surtout ne fais pas comme moi, qui ai abandonné l'étude du violon au bout de quelques semaines, parce que je tirais des sons discordants et affreux de mon instrument ; heureusement qu'avec le piano, je n'avais plus ce problème, et cela fait plus de 65 ans que j'en fais ; mon épouse, ma fille et mes petits-enfants font aussi du piano (et ont appris le solfège en même temps) ...
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour.

Pierre Castor dit = pas indispensable le solfège. Pourquoi pas ! j'ai commencé la guitare jazz à seize ans. J'apprenais et jouais "à la feuille" sur des musiques qui me plaisaient donc personnelles. Puis vint la guitare électrique et dans la foulée la basse. A 21 ans on me proposa une place de bassiste dans un orchestre. OK sauf que là les ennuis ont commencé
On ne travaille plus sur ses musiques perso mais sur un répertoire d'une centaine de titres. Or que ces morceaux vous plaisent ou pas ils faut les apprendre et très vite je me suis rendu compte que la "feuille" ne suffisait plus. Il me fallait apprendre le solfège pour savoir lire une partition. On pourrait penser: oui mais avec les accords de base ... oui bien sûr parfois ça aide,( pour la guitare je parle ) mais lorsque que l'on vous donne votre page d'instrument d'une partition d'orchestration, si on ne sait pas la lire la suite c'est = bonjour les dégâts.

Conclusion : je rejoins fortement l'avis de Abel. Lorsque l'on a appris le solfège, à partir de là il est beaucoup plus aisé pour se mettre à d'autres instruments.

PS : Et d'ailleurs grâce a cela j'ai pu me mettre au piano après ma retraite.

Ce n'est là qu'une suggestion . . . Salut
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bon, déjà, il ne faut pas se faire une montagne du solfège ! Je suis musicien autodidacte et compositeur. Au début je refusais le solfège : ennuyeux, difficile, etc. Maintenant, je ne peux plus m'en passe, pas plus que de lire une partition. Quand un morceau fait 30 pages, je vois pas comment on peut le mémoriser. Cela dit, le violon n'est pas l'instrument le plus facile au début ! Au moins, sur un piano ou un clavier, on peut jouer une mélodie d'une seule main.
Bref le solfège a évolué: maintenant on le travaille beaucoup avec l'audition (voir dans les conservatoires) et à mon avis, il faut autant que possible mettre le solfège en pratique sur l'instrument; parexemple pour le rythme, le travailer sur 1 seule note. Pour la mélodie, travailler au début des notes de même durée mais de hauteur différente, TOUJOURS en exerçant l'oreille. Apès il faut combiner les 2 bien sûr
J'ai trouvé la bonne vieille méthode de Dandelot dans des brocantes, bric à brac, etc. Elle existe peut-être encore sur le net.
SE MEFIER des soi-disant methodes faciles, genre "en 10 leçon, etc) NON, ça demande du travail Sur you tube, il doit y avoir des exercices et il ya aussi un très bon site : metronimo.
Cependant, il est bon aussi de jouer à l'oreille (écoutez de la musique irlandaise, ou de l'Europe de l'est; c'est très riche et très vivant.
Pour l'instrument, il est clair qu'il vaut mieux avoir un prof, au moins au début
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !