Signaler

Peut-on virtualiser W7 sur Linux Mint 17.2 installé sur dd ext [Résolu]

Posez votre question ycepafer 4Messages postés mardi 8 octobre 2013Date d'inscription 28 novembre 2016 Dernière intervention - Dernière réponse le 28 nov. 2016 à 18:52
Bonjour,

Je viens d'installer virtualbox sur Mint 17.2, lui même installé sur DD externe.

J'ai essayé d'émuler w7 mais virtualbox me retourne un message d'échec

Question: Ce problème est-il du a ce qu'il n'est pas possible d'émuler w7 sur un système LINUX, ou le fait que celui-ci soit sur DD externe ?

MERCI.
Afficher la suite 
Utile
+0
moins plus
Hello,

Techniquement on peut tout a fait mais je ne pense pas que la licence de W7 va apprécier la manip.
Ensuite il faut quand même un bon processeur, une bonne cg et de la RAM (mini 8Go je pense).
L'opération est assez délicate car il s'agit d'insérer un disk raw, une partition, dans un disque virtuel (qui fera peanuts en taille) ...
Avant de faire quoi que ce soit, si on tient aux données, qu'on est pas sûr de soi et qu'on en a les moyens (les To c'est des € mais les data aussi ...) normalement on sauvegarde ...

Comme ils disent en gros et en rouge : Warning
Raw hard disk access is for expert users only. Incorrect use or use of an outdated configuration can lead to total loss of data on the physical disk. Most importantly, do not attempt to boot the partition with the currently running host operating system in a guest. This will lead to severe data corruption.


Ça se passe dans ce chapitre de la doc VirtualBox (en anglais, mais je crois qu'il existe une version française, éventuellement)

https://www.virtualbox.org/manual/ch09.html#idm7683

et plus particulièrement :
VBoxManage internalcommands createrawvmdk -filename /path/to/file.vmdk -rawdisk /dev/sda -partitions 1,5 -mbr winxp.mbr

et pour obtenir la liste des partitions :
VBoxManage internalcommands listpartitions -rawdisk /dev/sda

Après avoir affecté la partition cible raw a un vmdk il faudra probablement créer un iso de boot car le boot n'est pas sur le début de la partition mais plus probablement du disque. Peut-être que grub peut faire l'affaire (en faisant du chain load), auquel cas la manipulation expliquée dans le lien ci-dessous peut aider ... Si il y a de l'EFI dans l'histoire, cela peut compliquer les choses ... Je tourne toujours en mode LEGACY pour ça.

(La manip exactement inverse de ce que tu veux faire, pour t'en inspirer et aider à comprendre la philosophie du truc et il y a une vidéo)

http://lifehacker.com/how-to-dual-boot-and-virtualize-the-same-partition-on-y-493223329

Pour la licence, W7 va forcement détecter la manip ... Bon après il y a des contournements et cela dépends également du type de licence. Ensuite au chargement de Windows, si la configuration d'origine diffère trop de celle proposée par l'environnement virtuel, le démarrage de Windows peut aussi être problématique. Normalement quand on change un disque Windows de machine, il faut lancer un petit sysprep pour effacer les associations drivers/matériel et forcer une redétection au démarrage, avant d'éteindre l'ancienne (il existe une procédure décrite sur le site MS : Out of the box experience OOBE, qu'ils appellent ça), mais bon ça peut passer (en force ou mode sans échec) ...
Une réinstallation de W7 pratiquée depuis l'environnement virtuel, sur le disque réel permettrait d'avoir une base propre.

Chez moi Linux est virtualisé comme ça dans Windows, un SSD entier pour un Linux, une partition du disque système Windows pour un autre Linux.
Une fois le vmdk correctement créé, et un boot sector opérationnel donnée pour l'initialisation de la VM le reste c'est du VirtualBox classique.

L'avantage c'est de pouvoir continuer a booter dessus (si on utilise les UUID ou si le bootloader le gère) et d'hériter à la fois des avantages du monde de la virtualisation associés à ceux du monde réel, et de faire tourner 2 OS en même temps : depuis j'ai du installer 3 écrans ;-)
Par contre, j'ai les différents drivers attendus dans les deux mondes dans mon kernel. Windows dans une telle situation mettrait certainement du temps à réinstaller tel ou tel drivers suivant qu'il boot en réel ou en virtuel et demanderait au moins une fois de rebooter (la VM ou la machine réel en cas de boot réel) pour finir l'installation ...

Surtout se méfier des accès concurrentielles à une même partition. L'option utiliser le cache E/S de l’hôte (dans stockage) peut éviter les deadlocks du système hote et guest ... Et ça ce n'est pas dans les docs ... et peut être éviter les montages hasardeux du fs de l'un dans l'autre. (Dés que l'on sent que ça va se mordre la queue, s'abstenir)

- Make me a sandwich. 
- What? Make it yourself.
- Sudo make me a sandwich.
- Okay
ycepafer 4Messages postés mardi 8 octobre 2013Date d'inscription 28 novembre 2016 Dernière intervention - 27 nov. 2016 à 19:46
Bonjour,

Merci pour ce brillant exposé malheureusement cela dépasse de loin mes pauvres capacités, de plus j'ai un bios EFI qui au démarrage de l'UC refuse de booter sur mon LINUX externe, je n'y parviens qu'après avoir ouvert windows puis redémarré et F8.

Je pense que je vais débrancher le disque WINDOWS, dans la tour mettre un 2em DD sur lequel je réinstallerai LINUX MINT car je voudrais éviter le dual boot.

J'espère ainsi pouvoir dès le démarrage booter sur LINUX avec F8

Encore merci.
Répondre
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Hello / re

Pour la virtualisation, en conclusion : comme je soupçonne Windows d'être un peu plus chatouilleux que Linux, c'est probablement plus facile de virtualiser un disque physique Linux dans Windows, que de virtualiser un disque physique Windows dans Linux. Le changement de mode de fonctionnement (virtuel/réel) pouvant devenir transparent dans un cas, l'occasion de plusieurs reboot dans l'autre.

Pour ce qui est du dual boot : je n'utilise l'EFI sur aucune de mes machines alors je n'y connais rien, mais il doit être possible de faire ce que tu veux sans avoir à ouvrir la machine. Le BIOS offre peut-être même la possibilité, en appuyant sur la bonne touche à l'allumage, de choisir le bon périphérique de démarrage, indépendamment de Windows.
Fondamentalement, il s'agit d'une question différente de celle portant sur la virtualisation, d'un sujet différent. Peut-être que poster une nouvelle question plus orientée dual boot pourra augmenter les chances d'avoir une réponse rapidement.

Éventuellement fermer (résolu ?) ce sujet si la réponse sur la virtualisation réponds à tes interrogations.

@+
ycepafer 4Messages postés mardi 8 octobre 2013Date d'inscription 28 novembre 2016 Dernière intervention - 28 nov. 2016 à 18:52
Bonsoir,

Oui, je vais laisser tomber la virtualisation ( pour le moment ) pour ne pas mélanger les choses je vais marquer résolu et ouvrir un autre sujet.

Bonne soirée...
Répondre
Ajouter un commentaire

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !