Signaler

Le DNS le plus rapide va t-il permettre le surf le plus rapide

Posez votre question Eponymie 1Messages postés vendredi 23 septembre 2016Date d'inscription 23 septembre 2016 Dernière intervention - Dernière réponse le 23 sept. 2016 à 11:20
On voit fleurir sur divers sites internet de bons conseils pour optimiser le surf internet. L'un des gros défauts est de croire que si on optimise chaque élément individuellement, la qualité globale va s'améliorer. Ainsi, j'ai pu lire sur ce site un article visant à choisir le meilleur DNS pour optimiser son surf.
La réalité des choses est nettement plus complexe...
Tout d'abord, prenons en compte que le gain dans le changement de DNS se compte en qques ms, qui sont multiplié après par le nbre de requêtes DNS qui sont envoyées pour construire une page. Il faut considérer aussi qu'il existe des Caches DNS à tous les étages (browser, Box...) et que le temps de réponse des DNS du FAI ne font pas tout.
Par ailleurs, pour surfer, il faut être connecté. La qualité du surf est donc aussi à regarder d'un point de vue des congestions réseau de l'opérateur avec ses transitaires (ceux qui permettent de connecter les clients du FAI à la toile internationale) et de ces transitaires avec les grands acteurs comme les fameux GAFA (auxquels on peut ajouter les Level3, Akamai, Limelight... gros fournisseurs de contenus internet). Certains fournisseurs d'accès sont multi connectés à ces gros acteurs de l'internet. Le DNS est un outil utilisé par les FAI pour aider ces gros acteurs à repérer la régionalisation des clients du FAI et ainsi choisir le site le plus adapté pour délivrer le contenu. Ainsi le DNS peut permettre dans certains cas à Google de repérer que le client du FAI est plutôt dans la zone de Marseille et que de fait l'utilisation du Data Center de Google à Marseille sera plus efficace que celui de Paris.
Vous pourrez toujours me rétorquer qu'une bonne géolocalisation du client permettra de disposer de la même information (en plus précise). C'est vrai! Mais c'est oublier que la géolocalisation ne donne pas de représentation de la topologie du réseau de l'opérateur et de ses interconnexions avec les grands acteurs de l'internet ( un client à La Réunion est il plus proche de l'Europe ou de l'Asie d'un point de vue réseau). Il par exemple se méfier des tests de débit qui recherche le serveur de test uniquement par des outils de géolocalisation. Votre flux peut se retrouver à partir de votre ville, à remonter à Paris ou même un point d'interconnexion à l'étranger, et revenir par un autre réseau à votre ville pour aller chercher le serveur qui se trouve effectivement localisé tout près de chez vous.
Donc ne pas utiliser les DNS de son fournisseur d'accès internet consiste à ne pas utiliser les optimisation de son FAI vis à vis des interconnexions de son réseau avec le monde de l'internet.
Il se peut qu'utiliser un DNS tiers peut vous faire améliorer votre surf (pas nécessairement vers tous les sites d'ailleurs), mais il se peu aussi qu'utiliser le meilleur DNS de l'internet provoquera un surf catastrophique.
Afficher la suite 
Utile
+0
moins plus
Salut,

Donc ne pas utiliser les DNS de son fournisseur d'accès internet consiste à ne pas utiliser les optimisation de son FAI vis à vis des interconnexions de son réseau avec le monde de l'internet.

Assez d'accord sur l'ensemble des remarques.
Chez moi les DNS Google et OpenDNS sont plus lents que ceux du FAI : http://www.malekal.com/comment-changer-les-dns/
Après la différence est vraiment minime, donc ça ne doit pas se voir.

La plupart des tutoriels d'optimisation etc, c'est souvent du pipeau fondé sur rien du tout.
Ajouter un commentaire

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !